Skip to main content

Test Razer Huntsman V2 TKL

Des performances de haut niveau concentrées dans un petit clavier, idéal pour les surfaces limitées.

Razer Huntsman V2 TKL
(Image: © Future)

TechRadar Verdict

Le Razer Huntsman V2 TKL est presque parfait. Cependant, il demeure cher pour un produit aussi compact et il lui manque quelques fonctionnalités essentielles. Heureusement, ses commutateurs silencieux mais rapides, ses caractéristiques haut de gamme et sa durabilité en font un compagnon fantastique pour tout joueur PC.

Pros

  • +

    Une frappe incroyablement rapide

  • +

    Des fonctionnalités étonnamment nombreuses

  • +

    Silencieux pour un clavier optique

  • +

    Belle fabrication

Cons

  • -

    L'activation et l'utilisation des macros nécessitent un processus plus long

  • -

    Pas vraiment bon marché

  • -

    Pas de touches multimédia dédiée

Le Razer Huntsman V2 TKL offre tout ce que vous pouvez attendre d'un clavier gamer Razer dans un tout petit boîtier. Cependant, il n'est pas le seul : de plus en plus de claviers compacts sont aujourd’hui mis en circulation, sans bouton supplémentaire ni indicateur LED pour une approche plus dépouillée.

Mais si la concurrence est rude, le Razer Huntsman V2 TKL s’avère tout de même plus que capable de répondre aux besoins de la plupart des joueurs. Il se révèle aussi rapide que n'importe quel autre clavier premium et aussi robuste. Malgré sa petite taille, il intègre la plupart des fonctions nécessaires aux joueurs. Le clavier dispose de touches entièrement programmables, d'options de performances réglables, d'un enregistrement de macros à la volée et de toutes les personnalisations RVB que vous pouvez souhaiter.

Avec tout ce que le Razer Huntsman V2 TKL a à offrir, il n'est pas surprenant de lui voir associer une facture plutôt élevée. A 169,99 €, il est certainement l'un des claviers gaming les plus chers, quels que soient sa taille et son design.

Le Corsair K70 TKL, une alternative solide, apparemment légèrement moins cher à 149,99 €, mais vous ne bénéficierez pas des touches à double injection PBT du Razer, agréablement résistantes.

Le Huntsman V2 TKL est un modèle filaire qui pourrait nuire à votre mobilité. Donc, si vous recherchez un produit aussi fantastique avec une connectivité sans fil, pensez au Logitech G915 TKL. Rival qui vous réclamera un investissement plus conséquent, à 229 € exactement - prix qui pourrait également vous refroidir, compte tenu que le modèle Logitech concède une fréquence d'échantillonnage de 1 000 Hz plus faible.

Le Razer Huntsman V2 TKL demeure fidèle à l'esthétique Razer, en tant que plus petit modèle de la gamme Huntsman. À l'exception de l'édition ESL qui présente des lignes jaunes non sans rappeler l’esthétique de Cyberpunk 2077 - ce clavier est entièrement noir, depuis sa plaque supérieure en aluminium noir mat, ses touches en PBT et son repose-poignets du même acabit jusqu'à son câble USB opaque et tressé.

Razer Huntsman V2 TKL

(Image credit: Future)

Le design feutré apparaît superbe et même si vous recherchez une conception plus colorée, vous pouvez personnaliser l'éclairage RVB qui rayonne à travers chaque capuchon pour touche individuelle. Vous pouvez également remplacer lesdits capuchons par n'importe quel set de touches standard, mais vous devrez l'acheter séparément.

Compte tenu du prix du Razer Huntsman V2 TKL, il est préférable que la durabilité du clavier se fasse ressentir. Tel est le cas. La plaque d'aluminium et le plastique épais qui recouvrent la moitié inférieure du clavier peuvent supporter de nombreux abus. Les capuchons pour touches en PBT sont non seulement incroyablement résistants, mais ils recouvrent également les switches optiques linéaires de Razer, qui ont une durée de vie de 100 millions de frappes. Ajoutez à cela le câble tressé et détachable, et vous aurez du mal à justifier le moindre choc.

En parlant de câble, nous apprécions vraiment le fait qu'il soit amovible. Si Razer l'a conçu ainsi pour faciliter le transport du clavier, cela signifie également que vous n'avez pas besoin de le remplacer même si vous l'endommagez.

Comme la plupart des claviers haut de gamme, le Huntsman V2 TKL est livré avec un repose-poignet. Il est un peu mince, mais il reste confortable. Nous aurions préféré un peu plus de rembourrage, pour autant il rendra vos longues sessions multijoueur on ne peut plus confortables.

Le seul véritable inconvénient de ce clavier est qu'il reste dispensé de certaines fonctions clés en raison de sa conception compacte. Vous devrez en effet composer sans les touches média dédiées ou les indicateurs d'état LED. Bien qu'il s'agisse d'une absence anodine, vous pouvez trouver d'autres claviers TKL qui parviennent à les intégrer, comme le Logitech mentionné ci-dessus.

Razer Huntsman V2 TKL

(Image credit: Future)

Heureusement, ce n'est pas un problème, surtout si l'on considère la rapidité de ce périphérique. Comme les autres claviers haut de gamme de Razer, il dispose d'une fréquence d'interrogation réglable allant jusqu'à 8 000 Hz. Les commutateurs optiques de 2e génération de Razer utilisés ici sont si rapides qu'ils s'enregistrent en 0,2 ms - un temps de réponse que vous aurez du mal à retrouver ailleurs.

Jouer à Doom: Eternal avec ce clavier constitue une expérience unique. Au lieu d'appuyer sur les boutons pour tuer ou fuir les démons, la réponse incroyablement rapide du Huntsman nous fait ralentir les appuis et leur préférer des alternatives plus fluides et précises pour courir, tirer et écraser vos ennemis. Sa vitesse nous permet de mieux contrôler toute action définie.

Outre leur actionnement super rapide, ces switches s’avèrent particulièrement silencieux, grâce à une couche de mousse à l'intérieur qui amortit le son. Si vous avez toujours aimé la sensation et la réactivité des claviers mécaniques ou optiques, mais que vous détestez le clic-clac intempestif qu’ils produisent, alors le Huntsman V2 TKL vous plaira assurément.

Il convient de noter que ce clavier est proposé avec deux variantes de switches : rouges et violets. Les commutateurs rouges, testés ici, sont plus silencieux et offrent une réponse plus douce et moins tactile. Si vous désirez ressentir et entendre chaque pression, les commutateurs violets, que Razer décrit comme "cliquables", vous conviendront mieux. Bien que nous n'ayons pas pu comparer les deux, nous apprécions les performances plus silencieuses des rouges.

L’usage quotidien de ce clavier paraît idyllique. Les touches sont texturées pour une expérience de frappe agréable et sans glissement. Malgré la petite taille de la structure, les touches ne sont pas encombrées. L'implémentation de la fonction N-key rollover et de l'anti-ghosting permet une frappe précise et simplifiée. Comme il s'agit d'un clavier rapide avec un taux d'interrogation élevé et une activation véloce, il ne faut presque aucun effort pour taper ou appuyer confortablement et rapidement.

Razer Huntsman V2 TKL

(Image credit: Future)

Si le Huntsman V2 TKL peut sembler relativement léger en termes de fonctionnalités, c’est en réalité un trompe-l'œil. Il se veut entièrement programmable avec l'enregistrement de macros à la volée, dispose de la fonction Hypershift qui vous permet d'obtenir une commande secondaire pour chaque touche et autant de personnalisation RVB qu'un joueur peut souhaiter.

La plupart de ces fonctions, en dehors de l'enregistrement à la volée, sont accessibles via le logiciel Razer Synapse. Vous pouvez y remapper n'importe quelle touche comme vous le désirez, y compris les fonctions Hypershift, sélectionner et affiner les préréglages RVB de base, ajuster les taux d'interrogation et basculer quelques autres paramètres gaming.

Tout s’exécute de manière transparente, sauf que vous devez configurer la possibilité d'utiliser des macros dans Razer Synapse avant de pouvoir utiliser des macros, même à la volée. La raison pour laquelle cette fonctionnalité n'est pas incluse dès le départ est un mystère. Un autre petit problème est que vous ne pouvez pas enregistrer les mouvements de la souris ici. En contrepartie, il est possible de créer cinq profils embarqués et de les affilier aux machines de votre choix.

Si vous êtes un fan d’éclairage RGB, vous voudrez télécharger et utiliser l'application Razer Chroma pour personnaliser avec précision cet extra. Vous disposez de plusieurs effets différents, exécutables en simultané - sans parler de la capacité de customiser chaque touche individuelle. Voici un contrôle pleinement maîtrisé. 

Faut-il acheter le Razer Huntsman V2 TKL ?

 Achetez-le si… 

Vous recherchez un petit clavier à la vitesse de frappe incroyable
Une fréquence d'échantillonnage de 8 000 Hz et un temps de réponse de 0,2 ms constituent les deux points forts du compact Razer Huntsman V2 TKL.

Vous voulez tous les avantages d'un clavier optique ou mécanique sans le cliquetis désagréable
Aussi rapide qu'il soit, le Razer Huntsman V2 TKL reste étonnamment silencieux. Vous n'aurez pas à craindre de réveiller vos colocataires ou votre famille lors de vos sessions gaming nocturnes.

Vous avez besoin d’un matériel durable
Comme la plupart des claviers haut de gamme de Razer, ce clavier résistera à tout ce que vous lui ferez subir.

Ne l'achetez pas si… 

Vous disposez d’un budget limité
Bien que vous puissiez trouver des claviers plus chers, le Razer Huntsman V2 TKL est assez onéreux par rapport à la plupart des claviers gamer. Oui mais, c’est tout de même un périphérique haut de gamme. 

Vous utilisez régulièrement les touches multimédia de votre clavier
L'absence de support dédié et de témoins lumineux signifie que vous devrez sacrifier certaines caractéristiques physiques de qualité, comme les touches multimédia, pour un encombrement réduit.

Vous devriez considérez aussi

Michelle Rae Uy
Buying Guides Editor

Michelle Rae Uy is the Buying Guides Editor here at TechRadar. She's a Los Angeles-based tech, travel and lifestyle writer covering a wide range of topics, from computing to the latest in green commutes to the best hiking trails. She's an ambivert who enjoys communing with nature and traveling for months at a time just as much as watching movies and playing sim games at home. That also means that she has a lot more avenues to explore in terms of understanding how tech can improve the different aspects of our lives.