Skip to main content

Test Huawei Watch GT Runner

Une montre de course étonnante avec une batterie qui tient aisément la distance.

Huawei Watch GT Runner
(Image: © Future)

TechRadar Verdict

Montre sportive fiable de milieu de gamme, la Huawei Watch GT Runner partage beaucoup d'ADN avec les autres appareils connectés de la série GT. Elle apporte une touche de fraîcheur avec un design plus léger et un GPS plus rapide. L'écran AMOLED se veut superbe, l'autonomie impressionnante, et les outils d'entraînement fantastiquement adaptés aux coureurs débutants. Les athlètes expérimentés rechercheront peut-être un suivi plus précis et une cartographie plus détaillée, mais vous obtenez ici une rivale digne de la Garmin Venu 2.

Pros

  • +

    Excellent suivi de la fréquence cardiaque

  • +

    Légère et confortable

  • +

    Écran très lumineux et clair

  • +

    Outils d'entraînement adaptés aux débutants

Cons

  • -

    Pas de paiement sans contact

  • -

    GPS moins précis que prévu

La Huawei Watch GT Runner en résumé

La Huawei Watch GT Runner est très similaire à la récente Huawei Watch GT 3, en termes de design et de fonctionnalités. Elle est cependant plus légère et plus aérée, avec quelques retouches significatives comme une antenne GPS relocalisée qui capte tout signal le plus rapidement possible.

C'est une montre de sport qui convient idéalement aux coureurs débutants, bien qu’elle conviennent également aux runners plus initiés mais parfois inconstants. Elle offre une excellente suite d'outils d'entraînement pour vous aider à équilibrer efforts et récupération - tandis que le "coach IA" de Huawei peut créer un plan personnalisé pour atteindre votre prochain objectif sans difficulté. Qu'il s'agisse de courir votre premier 5 km, de vous préparer à un 10 km ou d'établir un nouveau record personnel.

Le suivi GPS n'est pas aussi précis que nous l'aurions souhaité, mais celui de la fréquence cardiaque s’avère comparable à celui de montres plusieurs fois plus chères. 

Huawei Watch GT Runner

(Image credit: Future)

La Watch GT Runner surveille aussi le taux d’oxygène dans le sang (SpO2) et le niveau de stress, sans oublier de délivrer un suivi du sommeil particulièrement impressionnant (il détecte le temps de sieste et l’inclut dans vos statistiques quotidiennes). Toutes ces données sont présentées clairement dans l'application mobile Huawei Health, où vous pouvez adapter les paramètres de suivi et télécharger des programmes tiers.

Côté autonomie, notre unité de test a perdu moins de la moitié de sa charge pendant une semaine d'utilisation régulière avec des séances d'entraînement quotidiennes et l’écran AMOLED régulièrement consulté. Ce qui dépasse les estimations livrées par Huawei.

Prix et date de sortie

  • Sortie internationale en janvier 2022
  • Montre de milieu de gamme 

Le lancement international de la Huawei Watch GT Runner a débuté le 26 janvier 2022. Son prix est de 299 €, ce qui correspond à peu près au tarif de la montre running de milieu de gamme de Garmin, la Garmin Forerunner 245.

Elle adopte de même un coût similaire à celui de la Suunto 5 Peak, sortie quelques jours plus tôt, et qui se veut une montre de course légère aux spécifications de milieu de gamme.

Huawei Watch GT Runner

(Image credit: Future)

Design

  • Légère et confortable
  • Antenne GPS intégrée
  • Écran tactile AMOLED de 1,43 pouce 

La Huawei Watch GT Runner suit un design similaire aux autres appareils de la série GT, mais avec quelques modifications significatives pour la rendre plus légère et plus confortable à porter pendant les séances d'entraînement intenses.

Contrairement à la Watch GT 3, qui est arrivée quelques mois plus tôt, il n'y a pas de lunette métallique ici, ni de verre incurvé pour donner l'illusion d'un écran plus grand. Il s'agit plutôt d'une montre conçue pour être pratique avant tout. Elle possède un boîtier en résine disponible en gris ou en noir, et le bord de l'écran est protégé par une lunette en céramique.

Huawei Watch GT Runner

(Image credit: Future)

Le boîtier mesure 46 mm de diamètre et pèse 38,5 g. Notre unité de test atteignait même 51 g avec le bracelet attaché, ce qui s’avère aussi léger qu’une Garmin Forerunner 55. Cependant, si vous recherchez une montre dont vous oublierez la sensation au poignet encore plus aisément, vous devriez vous intéresser à la Suunto 5 Peak, qui ne pèse que 39 g avec bracelet.

Huawei affirme que la Watch GT Runner s'inspire de l’allure aérodynamique d'une supercar. Cela se traduit par des cornes qui sont creuses, permettant une meilleure circulation de l'air autour de votre poignet. La partie supérieure contient également l'antenne GPS, qui a été déplacée pour permettre une meilleure réception.

Sur le bord droit, vous trouverez une couronne en alliage de titane, qui peut être pressée pour ouvrir le menu principal ou revenir à l'écran d'accueil. Et tournée pour faire défiler les options. En dessous se trouve un bouton unique, qui sert à sélectionner les paramètres et à afficher les statistiques.

Huawei Watch GT Runner

(Image credit: Future)

Vous n'utiliserez pas trop ces commandes physiques, car la Watch GT Runner est dotée d'un superbe écran AMOLED de 1,43 pouce. Il se veut très lumineux et répond facilement aux gestes tactiles (tout en se verrouillant pendant les séances d'entraînement pour éviter les pressions accidentelles),

L'arrière du boîtier a été redessiné avec un profil plus arrondi qui s'appuie légèrement sur votre peau pour améliorer le contact avec le moniteur optique de fréquence cardiaque.

Autonomie

  • Chargement sans fil par induction
  • La batterie dure plus de deux semaines en utilisation normale

La Huawei Watch GT Runner est alimentée à l'aide de la même technologie de recharge sans fil que les autres montres de la série - sans besoin de clips ou de connecteurs.

Huawei estime la durée de vie de la batterie à deux semaines en utilisation normale ; dans nos tests, la montre a largement dépassé ce délai. Après une semaine d'utilisation, avec un entraînement quotidien suivi (avec activation du récepteur GPS), la montre possédait encore 62% de charge restante. C'est très impressionnant. A titre de comparaison, la Garmin Venu 2, qui possède un écran AMOLED similaire, présente une autonomie maximale de 11 jours en utilisation normale.

L'autonomie aurait été moindre si nous avions activé le suivi automatique SpO2 dans l'application Huawei Health au lieu d'effectuer des contrôles ponctuels. Mais pour une montre de course de milieu de gamme, il est difficile de faire mieux.

Huawei Watch GT Runner

(Image credit: Future)

Caractéristiques principales

  • Suivi santé complet
  • Vous pouvez passer des appels depuis votre poignet
  • Pas de prise en charge des paiements sans contact 

En termes de capteurs et d'outils quotidiens, la Huawei Watch GT Runner ressemble grandement à la Huawei Watch GT 3. Pour commencer, elle embarque le même système de localisation à double bande, avec la prise en charge des systèmes satellitaires GPS, Beidou, GLONASS, Galileo et QZSS. Ceux-ci permettent à la montre de mieux déterminer votre position dans les zones où la ligne de vue entre vous et le ciel est limitée. C'est particulièrement utile pour une montre que vous êtes susceptible d'utiliser fréquemment dans des environnements urbains (nous y reviendrons).

Vous disposez également d'un capteur SpO2 pour surveiller les niveaux d'oxygène dans le sang, une fonction on ne peut plus indispensable lorsque vous faites du sport en altitude. Il ne s'agit pas d'un dispositif médical, donc bien que des recherches aient été menées sur l'utilisation des smartwatches pour prédire l'apparition de maladies, la Watch GT Runner est strictement destinée à l'entraînement sportif. Ce capteur peut être utilisé en continu, juste la nuit, ou pour effectuer des contrôles ponctuels après l'entraînement.

Huawei Watch GT Runner

(Image credit: Future)

Le suivi du stress tout au long de la journée est également disponible (présenté sous la forme d'un diagramme à barres soigné montrant les changements de stress au fil du temps), tout comme un capteur de température de corporelle (une fonctionnalité qu'Apple doit encore mettre en œuvre dans sa smartwatch, au moment de la rédaction de cet article). Comme la Huawei Watch GT 3, la Watch GT Runner ne dispose pas de capteur ECG pour vérifier les signes de fibrillation auriculaire, mais vous pouvez choisir de définir des alertes de fréquence cardiaque élevée et faible.

Contrairement à de nombreuses montres de sport, la Huawei Watch GT Runner vous permet de passer et de recevoir des appels téléphoniques par l'intermédiaire de votre poignet (une véritable aubaine lorsque vous courez en plein air et que vous n'avez pas envie de sortir votre smartphone). Si votre appareil mobile possède une connectivité Bluetooth, cela va de soi.

Une petite préparation est nécessaire, car vous ne pouvez pas sélectionner des personnes dans le carnet d'adresses complet de votre téléphone. Au lieu de cela, vous devez créer une liste de 10 contacts favoris à l'aide de l'application Huawei Health. Vous pouvez ensuite les faire défiler à l'aide de la montre, qui stocke également les journaux d'appels au cas où vous auriez besoin de les rappeler.

Huawei Watch GT Runner

(Image credit: Future)

En maintenant le bouton inférieur droit enfoncé, vous pourrez accéder à l'assistant vocal de Huawei, mais uniquement si vous possédez un téléphone Huawei fonctionnant sous EMUI 10.1 ou une version ultérieure. Si vous désirez solliciter Google Assistant, Bixby ou Siri, la Garmin Venu 2 Plus serait un meilleur choix.

Il n'y a pas non plus de technologie NFC pour effectuer des paiements sans contact ; une option Wallet apparaît dans l'application Huawei Health, mais la montre ne la prend pas en charge. Si la commodité du sans contact est un point de friction pour vous, Google Pay et Apple Pay sont toujours les deux services les plus largement supportés… donc une Apple Watch ou un appareil fonctionnant sous Google Wear OS demeure une option plus judicieuse.

Fonctionnalités fitness

  • Large éventail d'activités prises en charge
  • Surveillance de la fréquence cardiaque précise et réactive
  • Les prévisions de temps de course sont trop ambitieuses 

Le suivi sportif est le domaine dans lequel la Huawei Watch GT Runner excelle vraiment, et malgré son nom, elle n'est pas uniquement destinée à ceux qui aiment battre le pavé ou le tapis de course. La montre dispose en effet de modes de suivi liés à plus de 100 activités, de la randonnée au ski de fond. Elle détecte automatiquement toute session commencée de course, de marche à pied, de cross-trainer et de rameur. Ces modes ne se contentent pas d'enregistrer le temps et la fréquence cardiaque ; le mode de saut à la corde, par exemple, enregistre le nombre de sauts effectués et vous permet de fixer un objectif en termes de sauts ou de temps.

L'écran AMOLED lumineux de la montre prend tout son sens lors du suivi de l'entraînement et, bien qu'il existe un mode permanent en option, nous avons trouvé que l'accéléromètre de la montre demeurait suffisamment sensible pour détecter le bon geste et fournir la statistique la plus pertinente. Ce que toutes les montres de sport ne peuvent pas faire de manière fiable.

Vous n'avez pas envie de lever la main ? Vous pouvez également choisir de recevoir des notifications vocales pendant vos séances d'entraînement, vous avertissant de la distance parcourue, de votre temps moyen et de votre fréquence cardiaque actuelle. La voix est claire et distincte, même dans une salle de sport ou une rue animée.

Huawei Watch GT Runner

(Image credit: Future)

A propos du suivi de la fréquence cardiaque, la Huawei Watch GT Runner n'a pas enregistré de pics ou de creux inhabituels, et ses mesures ne différaient que d'environ 2 bpm face à la Garmin Fenix 7. Cependant, on peut noter quelques différences intéressantes entre les deux montres. Par exemple, avec le même ensemble de données d'entraînement, Huawei Health a calculé un VO2 Max très différent de celui de Garmin Connect.

Huawei calcule le VO2 Max en utilisant la vitesse et la fréquence cardiaque, alors que l'algorithme FirstBeat utilisé par Garmin prend également en compte des statistiques telles que l'âge. Dans nos tests, Garmin nous a donné un VO2 Max de 51, alors que celui de Huawei était de 55. Sans analyse en laboratoire, il n'est pas possible de dire laquelle des deux est la plus précise, mais il est probablement préférable d'interpréter ces mesures comme une tendance globale plutôt que comme une valeur absolue.

Huawei Watch GT Runner

(Image credit: Future)

Cette différence de méthodologie explique également l’écart donné entre les rythmes de course prédits par Garmin et Huawei - qui sont basés sur votre niveau de forme physique le plus récent.

Lors de nos tests, nous avons constaté que les temps calculés par Huawei étaient trop ambitieux, en particulier pour les longues distances. Nous nous sommes entraînés en portant à la fois la Huawei Watch GT Runner et la Garmin Fenix 7 (une sur chaque poignet), et nous avons obtenu deux séries de chiffres très différents. Nous doutons fort que nous soyons en mesure d'égaler les prédictions de Huawei, en particulier sur les longues distances. Huit minutes, c'est long pour un semi-marathon, et il reste très peu probable que nous puissions réduire autant notre temps en pleine compétition.

Prévisions des temps de course par application
DistanceHuawei HealthGarmin Connect
5 km0:21:560:22:44
10 km0:45:270:50.02
Semi-marathon1:41:151:57:31
Marathon3:34:554:28:02

Nous avons cependant apprécié les outils de suivi et de gestion de la charge d'entraînement délivrés par la Huawei Watch GT Runner. Ces fonctions aident les coureurs (en particulier les débutants) à éviter le sous-régime ou le surentraînement - et à conserver une intensité régulière. Toutes les données sont disponibles sous forme de graphes, lorsque vous faites glisser la montre vers le bas à partir du cadran principal.

Le suivi du sommeil est de même bien implémenté, et la Huawei Watch GT Runner a détecté avec précision le moment où nous nous sommes endormis et réveillés plutôt que de commencer à enregistrer le moment où nous nous sommes allongés. Une autre excellente fonctionnalité est la capacité de la montre à suivre et à enregistrer les siestes en plus de votre sommeil nocturne. Si vous faites une sieste en début de la soirée, vous serez averti qu'elle pourrait avoir un effet néfaste plus tard. N’importe quelle sieste commencée est comptabilisée dans vos statistiques de repos et de récupération.

Les temps de récupération sont affichés en évidence sur l'écran après chaque entraînement, afin que vous puissiez savoir combien de temps attendre avant votre prochaine séance. Cette fonction est particulièrement utile pour les nouveaux coureurs, qui peuvent avoir tendance à exagérer leur entraînement au début.

Huawei Watch GT Runner

(Image credit: Future)

Nous courons généralement dans des zones urbaines avec une densité d’immeubles importante, ce qui peut poser un problème pour certaines montres. Cela ne représente nullement un défi pour une smartwatch dotée d'un système de localisation par satellite à double bande et à cinq systèmes.

Nous apprécions la possibilité de télécharger des itinéraires sur la Watch GT Runner via l'application Huawei Health, avec une navigation claire fournie sur le cadran de la montre. Vous n'obtenez pas les mêmes cartes détaillées qu'avec une Garmin Forerunner 945, mais si vous ne prévoyez pas de vous éloigner des sentiers battus, elles se révèlent très pratiques.

Huawei Watch GT Runner

The Huawei Watch GT Runner's GPS tracking was sometimes inconsistent; on this occasion it very slightly overestimated the distance of our run, but on our measured 5km course it came up significantly short (Image credit: Future)

Application compagnon

  • La dernière version n'est pas disponible sur Google Play
  • Nombreuses options de personnalisation
  • Excellent outil de coach IA pour les coureurs débutants 

La Huawei Watch GT Runner se connecte à l'application mobile Huawei Health. Celle-ci est disponible à la fois pour iOS et Android, mais la version du Google Store semble ne pas prendre en charge les dernières smartwatches de Huawei. Vous devrez donc télécharger Huawei AppGallery, et passer directement par cette boutique pour installer la dernière version de Huawei Health. Ce n'est pas un énorme inconvénient, mais idéalement, nous préférerions être en mesure d'installer tous les logiciels nécessaires via Google.

AppGallery est bien conçu cependant, et fournit des mises à jour automatiques de sorte que vous obtiendrez toujours les nouvelles fonctionnalités de Huawei Health et les mises à jour du firmware pour votre montre dès qu'elles seront déployées.

Une fois que la Huawei Watch GT Runner est connectée (ce qui peut être effectué soit en permettant à l'application de la scanner, soit en utilisant la caméra e votre téléphone pour capturer un code QR depuis sur sa façade), vous pouvez l'utiliser pour télécharger des thèmes et des applications supplémentaires. De nombreux thèmes sont payants, mais au moment de la rédaction de cet article, toutes les applications peuvent être téléchargées gratuitement. La sélection est limitée (Garmin et Fitbit offrent tous deux beaucoup plus d'options) néanmoins certaines, comme l'application Google Maps, sont bien conçues et réellement utiles.

Huawei Watch GT Runner

(Image credit: Future)

Chaque fois que vous ouvrez l'application, vous trouverez toutes vos statistiques quotidiennes présentées dans un tableau de bord simple et coloré. Celui-ci ne contient pas autant de données que la page d'accueil de Garmin Connect, mais si vous êtes plus intéressé par votre bien-être général que par des données détaillées, il fournit tout ce dont vous avez besoin en un rapide coup d'œil.

C'est dans l'application Santé que vous trouverez l'un des meilleurs outils de Huawei pour les nouveaux coureurs : l'AI Running Coach. Il s'agit d'une fonction qui va créer un programme d'entraînement personnalisé pour vous, basé sur des statistiques comprenant vos temps actuels, votre poids, votre sexe, votre taille et l'objectif prioritaire que vous souhaitez atteindre. Un ensemble d'entraînements à effectuer chaque semaine vous sera envoyé, et le plan se réactualisera régulièrement en fonction de vos dernières performances.

Huawei Watch GT Runner

(Image credit: Future)

Une fois mis en place, ce plan sera synchronisé avec la Huawei Watch GT Runner, et vous pourrez employer la montre pour enregistrer chacune de vos séances d'entraînement. Il s'agit d'un outil bien structuré qui apparaît particulièrement utile pour toute personne visant à parfaire son premier 5 km ou 10 km. Il n'est pas possible de créer un plan pour un événement qui se déroulera dans plus de trois mois, ce qui ne vous laisse pas beaucoup de temps pour vous mettre en condition dans une course de plus longue distance. Comme un marathon ou simplement un semi-marathon.

Achetez-la si...

Vous êtes un coureur novice
L'outil de coaching IA de Huawei est un excellent moyen de vous familiariser avec la course à pied, et ses programmes adaptables vous offrent une flexibilité que vous n'obtenez pas avec les programmes typiques de montres running. 

Vous avez du mal à calibrer vos entraînements
La Huawei Watch GT Runner vous sera également utile si vous courez régulièrement, mais sans vraiment gagner en vitesse. Elle vous aidera à trouver un meilleur équilibre entre repos et récupération, et vous aidera à comprendre comment ajuster votre entraînement pour commencer à voir des progrès mesurables. 

Ne l'achetez pas si...

Vous souhaitez préparer un marathon
La Huawei Watch GT Runner est une solide montre running de milieu de gamme, mais ses outils d'entraînement ne sont pas aussi sophistiqués que ceux d'une montre haut de gamme conçue par Garmin ou Polar. D’autant que ses plans d'entraînement adaptatifs ne vont pas au-delà de trois mois.

Vous recherchez une alternative à l'Apple Watch
Comme son nom l'indique, la Huawei Watch GT Runner est avant tout une montre de sport. Bien qu'elle dispose d'un ensemble décent d'outils quotidiens, sa petite sélection d'applications tierces et l'absence de paiements NFC font qu'elle ne peut se comparer à une montre watchOS, HarmonyOS ou Wear OS à part entière. 

Cat is the editor of TechRadar's sister site Advnture. She’s a UK Athletics qualified run leader, and in her spare time enjoys nothing more than lacing up her shoes and hitting the roads and trails (the muddier, the better)