Skip to main content

Test Garmin Vivosmart 5

Un bracelet fitness conçu pour les mordus de statistiques.

Garmin Vivosmart 5
(Image: © Future)

TechRadar Verdict

Le Garmin Vivosmart 5 est un bracelet connecté léger et épuré destiné à tous ceux qui privilégient les données à l'apparence. Il n'est pas aussi chic que le Luxe ou l'Inspire 2 de Fitbit, mais il offre beaucoup plus d'informations lisibles au poignet - et encore plus via l'application mobile Garmin Connect (sans frais d'abonnement). L'absence de GPS intégré reste frustrant, mais pour garder un œil sur votre bien-être quotidien, il se pose là.

Pros

  • +

    Interface bien conçue

  • +

    Extrêmement léger et confortable

  • +

    Suivi automatique de différentes activités

  • +

    Surveillance du sommeil particulièrement remarquable

Cons

  • -

    Écran monochrome

  • -

    Pas de GPS embarqué

Le Garmin Vivosmart 5 en résumé

Le Garmin Vivosmart 5 est un bracelet fitness léger qui s'attaque directement à Fitbit - et s'en sort bien. Il n'est certainement pas aussi attrayant que des appareils comme le Fitbit Charge 5 et le Fitbit Luxe grâce à son design plutôt utilitaire et son écran monochrome. Mais il regorge de praticité et met une grande quantité de données à portée de main.

Caractéristiques principales

Dimensions : 19,5 x 10,7 x 217 mm (petit), 19,5 x 10,7 x 255 mm (grand)
Poids avec bracelet : 24,5 g (petit), 26,5 g (grand)
Type d'écran : OLED
GPS : Non
Modes sportifs : 14 au total, 10 disponibles sur écran
Système d'exploitation : Garmin Watch OS

L'amélioration la plus évidente par rapport au Vivosmart 4 est l'écran plus grand et de meilleure résolution. Garmin fait bon usage de tout cet espace supplémentaire pour y insérer un éventail impressionnant de données, y compris des graphes et des diagrammes pour montrer les tendances, ce qui n'est pas le cas sur de nombreux bracelets connectés de cette taille. Malgré l'absence de couleurs pour différencier les différentes données, elles sont toutes claires et faciles à interpréter d'un seul coup d'œil.

Contrairement au Fitbit Charge 5, le Vivosmart 5 n'a pas de GPS embarqué, ce qui signifie qu'il dépend d'une association Bluetooth avec votre smartphone pour suivre votre itinéraire et votre rythme pendant les activités extérieures. Il peut également exploiter son accéléromètre intégré pour estimer la distance et le rythme, mais il ne s'agit que d'un guide approximatif sur lequel il ne faut pas compter si vous vous entraînez pour une manifestation sportive.

Alors que certaines des meilleures fonctionnalités de Fitbit (notamment les informations avancées sur le sommeil et le stress) ne sont disponibles que si vous avez souscrit un abonnement Fitbit Premium, toutes les données et statistiques de Garmin peuvent être consultées gratuitement depuis l'excellente application Garmin Connect. Vous trouverez également une sélection d'entraînements guidés à suivre, ainsi que des sessions d'entraînement adaptatifs pour le cyclisme et la course à pied. Vous ne disposerez pas de la vaste bibliothèque de vidéos du service premium de Fitbit, mais Garmin n'enferme rien derrière un paywall.

Garmin Vivosmart 5

Le Garmin Vivosmart 5 ressemble beaucoup au Vivosmart 4 à première vue, mais il y a plusieurs différences notables, notamment un nouveau bracelet interchangeable. (Image credit: Future)

Le Vivosmart 5 n'est pas aussi convivial pour les débutants qu'un Fitbit d'entrée de gamme, car il met les statistiques au premier plan, mais si vous êtes un dataminer convaincu, cette approche vous plaira certainement.

Le Vivosmart 5 pourrait également constituer un choix judicieux si vous possédez déjà une montre de sport Garmin complète mais que vous la trouvez encombrante à porter au quotidien. L'application Garmin Connect prend en charge plusieurs appareils, et toutes vos données sont regroupées, quelle que soit la montre que vous portiez auparavant.

Prix et date de sortie

  • Sorti en avril 2022
  • Prix conseillé : 149,99 € 

Le Garmin Vivosmart 5 est sorti le 20 avril 2022, soit quatre ans après la Vivosmart 5, au prix de vente conseillé de 149,99 €.

C'est un tarif standard pour un bracelet fitness haut de gamme, mais si vous commencez à vous intéresser sérieusement à la course à pied et que vous recherchez une montre avec GPS qui vous guidera dans votre entraînement, vous pouvez actuellement vous procurer l'excellente Garmin Forerunner 55 pour un peu plus cher. 

Garmin Vivosmart 5

Le Vivosmart 5 se contrôle à l'aide d'un bouton physique et d'un écran tactile (Image credit: Future)

Autonomie

  • Sept jours en mode smartwatch
  • Quatre jours avec tous les capteurs et le suivi du sommeil activés 

Le Vivosmart 5 offre la même autonomie que le Vivosmart 4. Garmin indique une durabilité maximale de sept jours en mode smartwatch, mais l'activation du suivi SpO2 réduit considérablement cette charge. Dans nos tests, le bracelet a tenu quatre jours et quatre nuits avec le suivi SpO2 activé 24 heures sur 24, et le suivi d'une séance d'entraînement par jour. Nous avons pu recharger la batterie en un peu plus de deux heures. 

Garmin Vivosmart 5

Le Garmin Vivosmart 5 utilise le même câble de charge propriétaire que toutes les montres récentes de la société. (Image credit: Future)

Design et écran

  • Écran plus grand que celui du Vivosmart 4
  • Disponible en deux tailles
  • Nouveau bouton physique sur le cadran 

Tout d'abord, il convient de noter que le Garmin Vivosmart 5 est disponible en deux tailles : petite/moyenne (pour les poignets dont la circonférence est comprise entre 122 mm et 188 mm), et grande (pour les poignets dont la circonférence est comprise entre 148 mm et 228 mm).

À première vue, les deux versions ressemblent beaucoup à celles du Vivosmart 4. Le tracker lui-même est fin et se trouve dans un bandeau en silicone souple. Cette fois-ci, la bande est remplaçable : il suffit de la plier un peu vers l'arrière pour faire sortir le dispositif de suivi, puis de l'insérer dans le nouveau bracelet - aucun outil n'est nécessaire.

Le Vivosmart 5 est dépourvu de la lunette en aluminium de son prédécesseur - une décision qui lui donne un aspect un peu moins élégant, mais qui a très certainement permis aux concepteurs de Garmin de gagner quelques précieux grammes. La version petite/moyenne que nous avons testée ne pèse que 24,5 g, bracelet compris, tandis que le grand modèle pèse 26,5 g, ce qui en fait un poids plume.

Garmin Vivosmart 5

Garmin a remplacé le bouton capacitif du Vivosmart 4 par un bouton physique plus facile à utiliser avec des gants. (Image credit: Future)

Garmin a également remplacé le bouton capacitif situé au bas du cadran de la montre par un bouton physique. Cela peut sembler un choix étrange car il interrompt les lignes épurées de l'appareil, mais c'est une décision que nous saluons car elle rend le Vivosmart 5 beaucoup plus facile à utiliser lorsque vous portez des gants ou que vous avez les mains mouillées (l'appareil est étanche pour la natation, mais pas pour la plongée ou les sports nautiques portés sur la vitesse).

Au dos, vous trouverez les capteurs optiques de fréquence cardiaque et SpO2, ainsi que le port de chargement. Le Vivosmart 5 utilise le même câble de charge propriétaire que tous les autres appareils Garmin utilisés ces dernières années, et il se branche en toute sécurité.

La différence la plus évidente entre le Vivosmart 5 et son prédécesseur est sans doute son nouvel écran OLED, plus grand. Le Vivosmart 5 a une résolution plus élevée que son prédécesseur, mais il reste toujours monochrome plutôt que coloré. Cela le rend moins frappant que le Fitbit Luxe - les concepteurs de Garmin ont exploité l'espace et la palette limités de manière intelligente, en transmettant une quantité impressionnante de données sur chaque écran. Au lieu d'être coupées (comme c'était parfois le cas avec le Vivosmart 4), les longues bribes de texte défilent, et vous pouvez voir au moins trois statistiques à l'écran à tout moment.

Garmin Vivosmart 5

Le Vivosmart 5 est doté d'un écran nettement plus grand que son prédécesseur, mais il est toujours monochrome et non en couleur. (Image credit: Future)

Le Vivosmart 5 dispose de même d'un capteur de lumière ambiante, qui ajuste la luminosité de l'écran de manière dynamique pour s'adapter aux conditions actuelles. Nous avons trouvé que cela fonctionnait bien, mais il est également possible de choisir un niveau de luminosité manuellement, de régler le délai avant que l'écran ne se mette en veille, ou même de choisir le mode toujours actif. Toutes ces options ont un impact sur la durée de vie de la batterie). 

Capteurs santé

  • Excellent suivi du sommeil
  • La surveillance SpO2 épuise rapidement la batterie
  • Le suivi du stress tout au long de la journée fonctionne bien 

Le Vivosmart 5 surveille automatiquement le sommeil et, lors de nos tests, il a détecté avec précision le moment où nous nous sommes endormis et réveillés. Son suivi des stades de sommeil correspondait largement à celui enregistré par notre analyseur de sommeil Withings. Chaque matin, un mini rapport vous est présenté, comprenant un score de sommeil (basé sur la durée de votre sommeil et le temps passé dans chaque stade), une petite prévision météo pour la journée à venir et un aperçu rapide des événements enregistrés dans votre calendrier. Vous pouvez explorer vos données de sommeil de manière plus détaillée en utilisant l'application Garmin Connect. 

Le seul inconvénient est que le suivi du sommeil de Garmin ne tient pas compte des siestes, et si vous faites 40 siestes dans la soirée, vos données de la nuit peuvent être faussées. Les siestes sont un élément bien pris en compte par les appareils Amazfit, aussi nous croisons les doigts pour que Garmin mette bientôt à jour ses algorithmes de sommeil et de récupération pour les prendre en compte.

Garmin Connect

Le Garmin Vivosmart 5 suit automatiquement le sommeil, en mesurant la fréquence cardiaque, les mouvements, la respiration et le stress. (Image credit: Future)

Vous pouvez par ailleurs choisir d'activer la surveillance SpO2 pendant la nuit, ou 24 heures sur 24, mais comme nous l'avons mentionné précédemment, cela a un impact énorme sur la durée de vie de la batterie. À moins que vous ne soyez particulièrement préoccupé par la saturation en oxygène (si vous pensez souffrir d'apnée du sommeil ou si vous vous entraînez en altitude, par exemple), il peut être judicieux de la laisser en veille.

Garmin combine les données de votre sommeil et de vos activités quotidiennes pour générer un score de batterie corporelle. À l'instar du score de préparation de Fitbit, il s'agit d'une estimation de l'énergie dont vous disposez pour accomplir vos tâches tout au long de la journée, mais contrairement à la data de Fitbit, les appareils Garmin comme le Vivosmart 5 vous permettent de voir les changements en temps réel et d'adapter vos plans à la volée. Si vous aviez prévu une séance d'entraînement intense mais que la batterie de votre corps s'épuise, il peut être judicieux de vous ménager avec une séance de récupération plus douce.

C'est un outil utile. Un graphe linéaire pratique montre l'évolution de votre score au cours des quatre dernières heures, et une note vous indique si votre batterie est en train de se charger ou de se décharger. Cela fait beaucoup de données dans un si petit espace, et réduit le besoin d'ouvrir l'application mobile pour obtenir plus d’informations.

Garmin Vivosmart 5

Le Vivosmart 5 affiche votre score actuel de batterie corporelle, et en appuyant dessus, vous pourrez voir un graphe de votre niveau d'énergie sur les quatre dernières heures. (Image credit: Future)

La surveillance du stress tout au long de la journée est une autre fonctionnalité pratique. Contrairement aux Fitbit Sense et Charge 5, qui mesurent le stress en vérifiant les changements dans la conductivité électrique sur votre peau, le Vivosmart 5 passe par un algorithme appelé Firstbeat Analytics qui est basé sur la variabilité de la fréquence cardiaque.

Il ne peut pas toujours déterminer la différence entre le stress physique et le stress émotionnel, mais il est suspendu pendant les entraînements suivis, et devrait donc vous donner une bonne idée générale de votre état mental. Si vous commencez à ressentir une certaine tension, le Vivosmart 5 (comme toutes les montres Garmin récentes) peut vous guider dans un exercice de respiration carrée très basique mais efficace et faire baisser votre fréquence cardiaque.

Garmin Connect

Le Vivosmart 5 suit votre niveau d'énergie tout au long de la journée, avec des mises à jour en direct sur le bracelet lui-même, et mesure le stress via la variabilité de la fréquence cardiaque. (Image credit: Future)

Fonctionnalités fitness

  • Peut mémoriser 10 modes entraînement
  • Pas de GPS intégré
  • Moniteur de fréquence cardiaque réactif 

Tout d'abord, il est important de noter que (comme la Garmin Lily de l'année dernière) le Garmin Vivosmart 5 ne dispose pas d'un module GPS intégré. Au lieu de cela, il utilise la puce GPS de votre téléphone pour suivre votre rythme et votre itinéraire pendant vos activités de plein air. Si vous choisissez de courir ou de faire du vélo sans votre téléphone, vous ne verrez que les statistiques de base de votre entraînement à la fin.

Vous pouvez choisir parmi un large éventail de profils sportifs, mais le petit Vivosmart 5 ne peut en enregistrer que 10 à la fois. Vous devrez donc prendre le temps de configurer vos activités préférées dans l'application Garmin Connect avant de vous lancer sur la chaussée, dans un bassin ou une salle de sport. Une fois que c'est fait, il suffit d'appuyer sur le bouton situé sur la face du tracker, de sélectionner Activités, et vous êtes prêt à commencer.

Garmin Connect

Le Vivosmart 5 n'a pas le même moniteur de fréquence cardiaque que les montres de sport récentes de Garmin, mais elle est néanmoins réactive, et ses mesures s'alignent largement sur celles enregistrées par les montres plus chères de la société. (Image credit: Future)

Le suivi automatique des activités fonctionne également très bien et vous pouvez choisir le temps d'attente du Vivosmart 5 avant de commencer à enregistrer votre session.

Cependant, n'oubliez pas que l'appareil ne se connectera pas au GPS de votre téléphone si vous ne commencez pas à suivre votre entraînement manuellement. Vous obtiendrez toujours la distance mesurée à l'aide de l'accéléromètre de l'appareil, mais elle ne sera pas aussi précise. Lors d'une course de 5 km mesurée, il manquait ainsi 150 m évalués.

Garmin Connect

Le Garmin Vivosmart 5 n'a pas de GPS intégré. Si votre téléphone n'est pas à portée de Bluetooth, il ne peut qu'estimer votre rythme et votre distance à l'aide de son accéléromètre. (Image credit: Future)

Le Vivosmart 5 n'utilise pas le même moniteur de fréquence cardiaque que les montres récentes comme la Fenix 7 et la Forerunner 55, mais il s'est néanmoins révélé précis et réactif lors de nos tests d'entraînement par intervalles. Vous pouvez choisir de diffuser votre fréquence cardiaque à un appareil couplé via des appareils compatibles ANT+ comme les tapis de course (recherchez le logo ANT+ sur votre machine ou consultez son manuel pour savoir si la vôtre joue le jeu).

Une fois votre séance d'entraînement terminée, les données sont partagées avec l'application Garmin Connect presque immédiatement, à condition que votre téléphone soit à portée Bluetooth. La montre peut stocker les données de sept activités chronométrées, alors ne vous inquiétez pas si vous ne pouvez pas les synchroniser tout de suite.

Autres outils

  • Pas de stockage de musique à bord
  • Notifications d'applications et d'appels

Le Vivosmart 5 ne dispose pas de stockage de musique intégré, mais c'est normal pour un appareil de cette taille. Vous pouvez toutefois l'utiliser comme une télécommande pour lire, mettre sur pause ou avancer une piste musicale en streaming depuis votre smartphone. Ce qui signifie que vous n'avez pas besoin de sortir votre appareil mobile de votre poche ou de votre brassard au milieu d’une course lorsque vous voulez changer de morceau.

Vous ne pouvez pas non plus l'utiliser pour prendre des appels (vous aurez besoin du Garmin Venu 2 Plus pour cela). Vous serez toutefois averti des appels et des textos entrants par des vibrations personnalisables sur votre poignet, et vous pouvez voir de petits extraits de SMS, d'e-mails et de notifications en les tapotant lorsqu'ils apparaissent sur l'écran du Vivosmart 5.

Une autre fonctionnalité pratique est la possibilité de localiser votre smartphone égaré à l'aide du Vivosmart 5 ou vice versa, même si votre téléphone est en mode silencieux. Une vraie aubaine si cette situation se présente fréquemment.

Application compagnon

  • Synchronisation des données presque instantanée
  • Bien organisée et facile à comprendre
  • Tout est gratuit 

Comme tous les bracelets et montres de sport Garmin, le Vivosmart 5 synchronise ses données avec Garmin Connect. L'application prend en charge plusieurs appareils, donc si vous possédez une grosse montre GPS et que vous envisagez d'acheter un Vivosmart pour le porter entre deux séances d'entraînement, vous n'aurez aucun mal à le faire : toutes vos données de santé et d'entraînement seront collectées ensemble, quel que soit l'appareil utilisé pour les enregistrer.

Garmin Connect est l'une des meilleures applications de ce type. Elle présente une grande quantité de données de manière claire et facile à comprendre. L'écran d'accueil de l'application est un tableau de bord contenant des statistiques pour la journée en cours, telles que la fréquence cardiaque, le niveau de stress, la batterie corporelle (nom donné par Garmin à votre niveau d'énergie), le cycle menstruel et les entraînements récents. Vous pouvez ajouter, supprimer et réorganiser ces données à volonté.

Touchez n'importe quelle statistique ou plongez dans le menu de l'application pour obtenir des données de plus en plus détaillées sur votre santé, votre condition physique et votre entraînement.

Garmin Connect

Il n'est pas nécessaire de payer un abonnement pour consulter les données historiques dans l'application Garmin Connect. (Image credit: Future)

Tout est gratuit dans Garmin Connect, mais si vous envisagez d'échanger votre Fitbit, sachez qu'il y a beaucoup moins de séances d'entraînement avec instructeur proposées ici. Si vous êtes coureur ou cycliste, vous apprécierez les sessions d'entraînement adaptatifs conçus pour vous aider à atteindre un objectif particulier (comme la participation à une compétition sportive ou l'établissement d'un nouveau record personnel pour un semi-marathon), mais vous ne bénéficiez pas de l'énorme catalogue de tutoriels vidéo proposé par l'abonnement Fitbit Premium.

Le choix du bracelet fitness qui vous convient le mieux dépend du type d'expérience que vous recherchez. Si vous êtes déjà bien installé dans une routine d'entraînement, le Vivosmart 5, riche en données, est peut-être l'appareil qu'il vous faut, mais si vous recherchez l'inspiration et une expérience plus communautaire, il vaut la peine de se demander si l'adhésion à Fitbit est compatible avec votre budget mensuel.

Achetez-le si...

Vous êtes addict aux statistiques
Le Vivosmart 5 n'est qu'affaire de chiffres, et il est remarquable de constater la quantité de données que les concepteurs de l'interface de Garmin ont réussi à faire tenir sur un si petit écran. 

Votre montre de sport habituelle est trop encombrante
Si vous aimez votre montre de sport Garmin mais que vous la trouvez trop encombrante pour la porter au quotidien, vous pouvez la remplacer par le Vivosmart 5 afin de recueillir des statistiques de santé pendant la journée et passer à votre montre principale pour vos séances d'entraînement. Toutes vos données provenant des deux appareils seront regroupées dans l'application Garmin Connect.

Ne l'achetez pas si...

L'apparence reste primordiale
Le Vivosmart 5 est l'un des bracelets fitness les plus utilitaires que nous ayons testés ces derniers mois. Il n'est certainement pas laid, et la possibilité de changer de bracelet en quelques secondes est un bonus appréciable, mais il mise prioritairement sur sa fonctionnalité.

Vous êtes un bourreau avec votre équipement
L'écran du Vivosmart 5 est recouvert d'une lentille acrylique plutôt qu’en verre Gorilla Glass comme la plupart des appareils Garmin, ce qui permet de réduire le poids… mais le rend plus sensible aux éraflures et aux rayures. Nous n'avons eu aucun problème lors de nos tests, mais c'est un élément à prendre en compte.

Cat is the editor of TechRadar's sister site Advnture. She’s a UK Athletics qualified run leader, and in her spare time enjoys nothing more than lacing up her shoes and hitting the roads and trails (the muddier, the better)