Motorola Edge 30 Fusion : pas si loin du flagship, avec des compromis intelligents

Le Motorola Edge 30 Fusion a une longueur d'avance sur de nombreux concurrents.

Un Motorola Edge 30 Fusion vu de l'arrière
(Image: © TechRadar)

TechRadar Verdict

Ce smartphone de Motorola constitue achat judicieux pour ceux qui souhaitent bénéficier des avantages d'un téléphone phare, mais qui n'ont pas les moyens de se l'offrir. Le Edge 30 Fusion n'est pas pour autant bon marché, mais il est moins cher que la plupart des autres téléphones premium, avec son design incurvé et sa conception en verre et en métal. Et son ancien processeur Snapdragon tient encore la route. Les sacrifices liés au coût portent sur la recharge sans fil, l'étanchéité et le zoom de l'appareil photo, mais le rapport prix/caractéristiques fait sens avec ce téléphone.

Pros

  • +

    Excellente visibilité en extérieur

  • +

    L'appareil photo principal correct qui gère bien la basse lumière

  • +

    Bonne construction et puissance pour le prix

Cons

  • -

    Pas de réelle résistance à l'eau

  • -

    L'appareil photo a besoin d'être réglé

  • -

    Pas de téléobjectif/zoom

Pourquoi pouvez-vous faire confiance à TechRadar ? Nos examinateurs experts passent des heures à tester et à comparer les produits et services afin que vous puissiez choisir le meilleur pour vous. En savoir plus sur la façon dont nous testons.

Motorola Edge 30 Fusion : test en deux minutes

Le Motorola Edge 30 Fusion est le modèle intermédiaire dans la famille Edge 30. Il est moins cher que le Motorola Edge 30 Ultra, mais beaucoup plus élégant que le Motorola Edge 30 Neo. 

S'agit-il d'un équilibre parfait entre la qualité et le coût ? Il se pourrait bien que oui.

Pour environ la moitié du prix du Motorola Edge 30 Ultra, vous bénéficiez d'un design haut de gamme en métal et en verre, d'un écran OLED super lumineux et d'un appareil photo qui, s'il n'est pas vraiment haut de gamme, peut traiter presque tous les types de scènes de manière satisfaisante. Le Motorola Edge 30 Fusion est même équipé d'un processeur phare. Il s'agit simplement de celui de 2021, et non de 2022, date à laquelle le téléphone a été lancé.

Le Motorola Edge 30 Fusion est un téléphone qui vous donne l'impression d'avoir fait une bonne affaire, sans avoir besoin de traquer les soldes ou les remises, ce qui lui vaut de figurer dans la liste des meilleurs téléphones Motorola.

Un Motorola Edge 30 Fusion vu de l'arrière

(Image credit: TechRadar)

Nous ne pensons pas qu'il s'agisse d'une icône de style, même si sa construction extérieure est peut-être la première raison d'acheter ce modèle en particulier. Nous avons remarqué quelques problèmes avec l'appareil photo, qui ont disparu au fil des mises à jour logicielles publiées pendant la période de test. Il ne dispose pas non plus de téléobjectif.

Si l'appareil photo est votre critère numéro un, vous devriez également jeter un coup d'œil au Google Pixel 7. Il dispose d'un meilleur appareil photo et utilise une puce plus récente ainsi qu'un verre plus résistant, mais il son écran est plus petit avec un taux de rafraîchissement de 90Hz au lieu de 144Hz. 

Cependant, le Motorola Edge 30 Fusion est un téléphone de milieu de gamme bien équilibré où la plupart des lacunes ne sont pas des ratés, mais sont stratégiques. Nous nous pencherons sur les vrais petits "ratés" de ce téléphone dans le cadre de cet article.

Motorola Edge 30 Fusion : prix et disponibilité

Un Motorola Edge 30 Fusion vu de face

(Image credit: TechRadar)
  • Lancement en septembre 2022
  • Le prix initial était d'environ 699€
  • Coût actuel : environ 600€

Le Motorola Edge 30 Fusion a été annoncé en septembre 2022 aux côtés du Edge 30 Ultra et du Edge 30 Neo. C'est le modèle intermédiaire de ce trio. 

Cette petite famille représente une mise à jour d'une demi-génération du Motorola Edge 30 et du Motorola Edge 30 Pro sortis bien plus tôt en 2022. 

Le Motorola 30 Fusion coûtait environ 699€ au moment de son lancement, mais les prix ont baissé depuis. Au moment où nous écrivons ces lignes (en mai 2023), l'appareil est vendu en promotion au prix de 499 euros dans certaines enseignes.

Il est donc bien en dessous du prix des téléphones Android haut de gamme, mais aussi trop cher pour être considéré comme un achat économique. Cependant, comme vous le verrez dans cet article, le téléphone justifie bien cette position.

  • Rapport qualité/prix : 4.5 / 5

Motorola Edge 30 Fusion : caractéristiques techniques

Swipe to scroll horizontally
Caractéristiques du Motorola Edge 30 Fusion
Header Cell - Column 1
Dimensions :158.5 x 72 x 7.5mm
Poids : 175 grammes
Écran principal :OLED FHD+ de 6,55 pouces avec taux de rafraîchissement de 144 Hz
Puce : Snapdragon 888+
RAM :8 Go / 12 Go (LPDDR5)
Stockage :128 Go / 256 Go (UFS 3.1)
OS :Android 12
Appareil photo principal :50MP (f/1.8) w/ OIS
Appareil photo ultra grand-angle13MP (f/2.2) w/ 120º FoV
Appareil photo de profondeur :2MP (f/2.4)
Appareil photo avant :32MP (f/2.5)
Batterie :4,400 mAh
Chargement :68W (filaire)
Couleurs :Cosmic Grey, Viva Magenta, Neptune Blue, Solar Gold

Motorola Edge 30 Fusion : design

Un Motorola Edge 30 Fusion vu de l'arrière

(Image credit: TechRadar)
  • Panneaux avant et arrière en verre Gorilla Glass 5
  • Ni trop grand, ni trop lourd
  • Construction coûteuse, mais pas de design particulièrement distinctif

L'objectif du Motorola Edge 30 Fusion est de ressembler à un téléphone haut de gamme et d'en avoir le comportement, tout en coûtant un prix moyen. Il s'agissait autrefois d'un objectif commun aux fabricants. Mais aujourd'hui ? Ce n'est plus le cas, car on trouve de nombreux téléphones Android à prix raisonnable avec des panneaux arrière en plastique.

Ce n'est pas le cas ici. Le Motorola Edge 30 Fusion est doté d'une façade et d'un dos en verre incurvé. Ces deux plaques sont en verre Gorilla Glass 5 de Corning, un verre durci "d'ancienne génération". Le dos présente une finition mate d'apparence lisse qui est totalement immunisée contre les traces de doigts. 

Contrairement à certains téléphones un peu moins chers qui utilisent également du verre incurvé, comme le Vivo V25 Pro, les tranches sont en aluminium, et non en plastique. Ce téléphone ne fait pas semblant. La construction est vraiment très haut de gamme.

Un Motorola Edge 30 Fusion vu de côté

(Image credit: TechRadar)

L'épaisseur de moins de 8 mm et le poids de 175 g du Motorola Edge 30 Fusion complètent le tableau. Toutes les statistiques essentielles correspondent à celles de certains téléphones deux fois plus chers. Il s'agit également d'un appareil de taille moyenne, dont la largeur est similaire à celle d'un iPhone 14, et non à celle de l'iPhone 14 Plus, qui est beaucoup plus grand. 

S'agit-il d'un beau téléphone ? C'est à débattre, mais il n'a clairement pas le caractère d'un Pixel 7 ou d'un Samsung Galaxy S23+.

Dans certains domaines moins visibles, le Motorola Edge 30 Fusion se situe clairement dans le milieu de gamme. Il offre une résistance à l'eau IP52, ce qui est en fait pire qu'il n'y paraît. Le "5" correspond à la résistance à la poussière, le "2" à la résistance à l'eau, ce qui signifie que l'appareil pourra, avec un peu de chance, survivre à une pluie légère. On peut s'attendre à la même chose de la part des téléphones qui n'ont pas du tout d'indice de résistance à l'eau.

Bord inférieur d'un Motorola Edge 30 Fusion

(Image credit: TechRadar)

Le Motorola Edge 30 Fusion n'a pas de prise casque, ni d'emplacement pour carte microSD. Cependant, il accepte deux cartes SIM.

Vous disposez d'un ensemble de haut-parleurs stéréo, et les deux haut-parleurs - au-dessus de l'écran et sur le bas du téléphone - offrent une tonalité assez homogène. Ces haut-parleurs ne sont pas beaucoup plus performants que certains modèles Moto nettement moins chers, et nous aurions parfois souhaité un peu plus de volume, un peu plus de présence dans les basses. Cependant, ils sont solides.

Au départ, nous avions quelque chose de plus intéressant à dire sur le Motorola Edge 30 Fusion. Au cours de la première semaine de test, son retour haptique était bizarre. Il était si fort qu'on avait l'impression que le moteur du téléphone essayait de percer le dos de l'appareil. Ce problème semble toutefois avoir été résolu par une mise à jour logicielle. 

Le téléphone est également doté d'un solide capteur d'empreintes digitales intégré à l'écran.

  • Design : 4 / 5

Motorola Edge 30 Fusion : affichage

Un Motorola Edge 30 Fusion vu de face

(Image credit: TechRadar)
  • Excellente visibilité en extérieur
  • Taux de rafraîchissement de 144 Hz, assez semblable à du 120 Hz 
  • Comme d'habitude, l'OLED offre de bonnes couleurs et un bon contraste

Le Motorola Edge 30 Fusion est doté d'un écran P-OLED de 6,55 pouces, un écran de taille moyenne incurvé sur les côtés.

Presque tous les aspects de l'écran sont solides, voire excellents. Sa fréquence de rafraîchissement maximale est de 144 Hz, par exemple, et non de 120 Hz comme c'est le cas le plus souvent. La différence dans le monde réel ? Pratiquement rien, mais cela permet d'obtenir le même effet de défilement fluide qu'avec un taux de 120 Hz lorsque l'on navigue sur Android.

Le Motorola Edge 30 Fusion n'offre que deux modes de couleur, alors que d'autres téléphones en ont trois ou plus. Il s'agit des modes Naturel et Saturé. C'est un peu comme si un restaurant proposait des menus pour adultes et pour enfants. Le mode Naturel est clairement la meilleure solution si vous souhaitez obtenir des couleurs plus précises. Mais vous pouvez également opter pour le mode Saturé. Il existe en complément un curseur de température de couleur facile à comprendre.

Gros plan sur l'écran du Motorola Edge 30 Fusion

(Image credit: TechRadar)

La luminosité est plafonnée à environ 487 nits en intérieur, mais peut atteindre 895 nits dans les espaces très lumineux. En extérieur, essentiellement. Cette luminosité est nettement supérieure à celle de la grande majorité des téléphones de moins de 700€, même s'ils revendiquent une luminosité maximale de 1 300 nits. La visibilité de l'écran en plein soleil est très bonne.

Deux éléments seulement ne sont pas à la hauteur des meilleurs écrans de téléphone. Sous certains angles, les blancs peuvent prendre une teinte légèrement bleutée, un effet courant sur les OLED, et la résolution de 1080 x 2400 pixels est la norme pour les appareils petits budgets. Certains téléphones très chers ont beaucoup plus de pixels, mais il est intéressant de noter que l'Edge 30 Ultra, qui monte en gamme, s'en tient à une résolution de 1080 x 2400. 

Le Motorola Edge 30 Fusion dispose d'un écran aussi bon que possible compte tenu de son prix, et nous apprécions le fait qu'il utilise du verre Gorilla Glass plutôt qu'une sorte de verre trempé inconnu.

  • Affichage : 4.5 / 5

Motorola Edge 30 Fusion : logiciel et performances

Un Motorola Edge 30 Fusion vu de face

(Image credit: TechRadar)
  • Un processeur de haut niveau datant de 2021
  • Bonnes performances générales et de jeu
  • Logiciel propre avec quelques extras Moto utiles

La sobriété des logiciels est l'une des principales raisons de choisir un Motorola plutôt qu'un de ses rivaux. On l'appelle souvent "vanille", mais ce n'est pas vraiment le cas. Il s'agit simplement d'une interface personnalisée discrète, sans trop d'éléments susceptibles d'attirer l'attention.

L'apparence du Motorola Edge 30 Fusion peut être rendue beaucoup moins ordinaire grâce à des thèmes, qui modifient les polices du système, la forme des icônes et la couleur des blocs de l'interface utilisateur. Android 12 est au cœur du Motorola Edge 30 Fusion, et ces accents de couleur font partie de son style - nous parlons des boutons de fonction que vous verrez lorsque vous déroulerez le menu des notifications.

Notre première impression du Motorola Edge 30 Fusion n'était pas très bonne, mais c'est surtout parce que l'expérience a été gâchée par le retour haptique étrangement fort mentionné plus haut dans cet article. Quelques mises à jour plus tard, le Fusion est exactement comme vous vous y attendiez. Il est fluide et agréable - bien qu'une mise à jour logicielle ait modifié la police du système sans qu'on le lui demande.

Un Motorola Edge 30 Fusion vu de face

(Image credit: TechRadar)

Le Motorola Edge 30 Fusion est équipé de la puce Qualcomm Snapdragon 888+ et c'est la clé de son statut de "flagship moins cher". Il s'agit d'un processeur de haut niveau, mais il a été mis sur le marché à la mi-2021.  Il a deux générations de retard sur le Snapdragon 8 Plus Gen 1 de l'Edge 30 Ultra, mais en tant que composant dédié aux anciens flagships, il tient encore la route.

Dans la hiérarchie des processeurs actuels, il se situe au-dessus du Snapdragon 870, qui est fabuleux mais pas nécessairement super compétitif dans un téléphone de ce prix, et en dessous des Snapdragon 8 Gen 1, 8 Gen 1 Plus et 8 Gen 2.

Cependant, les Android équipés du Snapdragon 8 Gen 1 ont tendance à souffrir davantage de la surchauffe que le Motorola Edge 30 Fusion, si bien que même si ces téléphones affichent des performances maximales plus élevées, elles tendent à se stabiliser à un niveau similaire au bout de cinq minutes de jeu environ. Seuls les 8 Gen 1+ et 8 Gen 2 offrent donc des améliorations majeures en termes de performances.

Le Motorola Edge 30 Fusion obtient 3 247 points dans Geekbench 5 (1 063 par cœur), alors que le Motorola Edge 30 Ultra et son Snapdragon 8 Plus Gen 1 en obtiennent environ 4 300. Le test Time Spy de 3DMark, plus dépendant du GPU, donne un score de 5 849 points, alors qu'un Snapdragon 8 Plus Gen 1 peut atteindre plus de 10 000 points. 

Ce téléphone est performant, mais le Motorola Edge 30 Ultra est encore bien plus puissant.

Cela a-t-il vraiment de l'importance ? Peut-être pas dans la plupart des situations. Vous pouvez toujours jouer à Fortnite en mode 60 images/seconde avec les graphismes au maximum. Il chute en dessous de 60 images par seconde dans les scènes très animées et lorsque vous vous retournez rapidement, ce qui nécessite le chargement d'un grand nombre d'éléments nouveaux, mais cela se produit quel que soit votre processeur.

La puissance que vous obtenez pour votre argent est solide, et nous n'avons pas eu de problèmes de surchauffe pendant les tests.

  • Logiciel : 4 / 5
  • Performances : 4 / 5

Examen du Motorola Edge 30 Fusion : appareils photo

Les appareils photo du Motorola Edge 30 Fusion

(Image credit: TechRadar)
  • Appareil photo principal solide mais sans zoom
  • Bonnes performances en basse lumière
  • Les vidéos 4K et 8K semblent sursaturées

Le Motorola Edge 30 Fusion est équipé de trois caméras à l'arrière, ce qui est assez intéressant. Vous disposez d'une caméra principale de 50 Mpx, d'une caméra ultra grand-angle de 13 Mpx et d'une caméra de profondeur de 2 Mpx. 

La caméra de profondeur est un module classique de milieu de gamme, utilisé pour les portraits avec flou d'arrière-plan, mais les deux autres sont assez bonnes. L'appareil photo ultra grand-angle de 13 mégapixels est un cran au-dessus des capteurs de 8 mégapixels que l'on trouve souvent sur les Android de milieu de gamme un peu moins chers, et il supporte beaucoup mieux les recadrages et les zooms.

Cependant, l'ultra grand-angle a tendance à produire des images avec une température de couleur plus froide et moins attrayante. Et il y a un plus grand risque de zones floues, en raison de la plage dynamique native plus faible du capteur - cela aurait pu être évité en accordant plus d'attention à l'algorithme HDR du logiciel, mais c'est ainsi. 

Le Motorola Edge 30 Fusion est un appareil photo polyvalent et agréable à utiliser. Son logiciel HDR est, pour l'essentiel, très efficace et permet de conserver de nombreux contours de nuages lorsque vous photographiez le ciel.

La perception des détails et la netteté sont très bonnes, et les performances nocturnes sont également excellentes. Le Motorola Edge 30 Fusion dispose d'un mode de vision nocturne en basse lumière, mais même si vous oubliez de l'utiliser, le téléphone peut produire des images nettes et claires dans des conditions de faible éclairage. 

Le mode Vision nocturne tente d'améliorer encore la plage dynamique et s'efforce de faire ressortir les détails des textures. Cependant, il faut un peu plus de temps pour capturer les images et elles peuvent sembler un peu plus synthétiques, avec des " contours " plus marqués pour les objets à fort contraste, ce qui est une forme de renforcement de la netteté. Parfois, la vision nocturne donne l'impression de faire une démonstration, ce qui l'éloigne du réalisme et fait perdre en qualité d'image.

Le Motorola Edge 30 Fusion dispose d'un appareil photo de qualité, mais le logiciel - bien que solide - n'est pas le meilleur de sa catégorie. Vous pouvez également le constater lorsque vous zoomez sur vos photos. Les textures naturelles très serrées, comme le verre et les feuilles, ont souvent un aspect légèrement faux, comme si elles avaient été dessinées par une IA. Car, d'une certaine manière, elles l'ont été. Ce phénomène est particulièrement évident avec les appareils photo ultra grand-angle moins performants.

Les autres problèmes que nous avons rencontrés avec le Motorola Edge 30 Fusion sont apparus et ont disparu avec les mises à jour logicielles, dont plusieurs ont été effectuées au cours de notre période de test. À un moment donné, l'appareil photo présentait un décalage d'obturation assez important. Ce problème semble avoir été en grande partie résolu. Dans une version du logiciel, il arrivait souvent que la fonction Auto HDR ne s'enclenche pas. 

Pour l'instant, l'appareil photo du Motorola Edge 30 Fusion ne pose pas de problème, mais le système HDR et le système d'exposition ont tendance à surexposer les petits objets qui ne sont pas très brillants dans certaines scènes. Cela semble se produire assez souvent lorsque les rayons du soleil touchent des feuilles ou des branches.

En résumé, le Motorola Edge 30 Fusion est doté d'un appareil photo très performant qui ne réussit pas toujours tout ce qu'il entreprend, mais qui est capable de s'adapter à n'importe quelle situation d'éclairage.

La vidéo a besoin d'une attention plus soutenue, mais là encore, les bases sont bonnes. Vous pouvez filmer des vidéos 8K à 30 images par seconde, ou 4K à 30 images par seconde ou 60 images par seconde. Ces modes sont nets et propres lorsqu'ils sont utilisés à la lumière du jour.

Cependant, ces deux modes produisent des vidéos sursaturées qui manquent de naturel dans la plupart des scènes. Le niveau de détail est excellent, mais le rendu de l'image est souvent étrange.

Si l'on descend à 1080p, les couleurs reviennent à la normale. Vous pouvez passer de 30 à 60 images par seconde, mais là encore, il y a un compromis. Le 1080p à 60 images/seconde semble beaucoup plus doux que le 30 images/seconde, sans doute parce qu'il ne bénéficie pas d'une amélioration de la netteté. Aussi étrange que cela puisse paraître, le mode 1030p/30 est le moins problématique.

Mais comme il est possible d'ajuster les couleurs de la vidéo après la prise de vue, les modes 4K devraient probablement rester les modes par défaut. Les deux modes (30/60 images/seconde) sont dotés d'une fonction de stabilisation, que nos mains instables considèrent comme essentielle.

Gros plan sur l'écran du Motorola Edge 30 Fusion

(Image credit: TechRadar)

La caméra frontale du Motorola Edge 30 Fusion fait appel au capteur Samsung S5KGD2 de 32 mégapixels, que l'on retrouve sur des téléphones comme le Vivo X80 Pro et le Samsung Galaxy A32s.

Il s'agit d'un bon appareil photo pour selfie, capable de restituer de nombreux détails dans des conditions d'éclairage correctes tout en gérant des scènes fortement rétroéclairées. Tous ces pixels sont utilisés pour le pixel binning en cas de faible luminosité, ce qui permet au Motorola Edge 30 Fusion de limiter le bruit et de conserver une quantité correcte de détails en cas de faible éclairage. La caméra frontale est capable d'enregistrer des vidéos en résolution 4K.

Exemples d'appareils photo du Motorola Edge 30 Fusion

  • Appareils photo : 4 / 5

Motorola Edge 30 Fusion : batterie

Bord inférieur d'un Motorola Edge 30 Fusion

(Image credit: TechRadar)
  • L'adaptateur de 68 W charge le téléphone en 50 minutes environ
  • Pas de charge sans fil
  • Autonomie de la batterie satisfaisante mais pas remarquable

Le Motorola Edge 30 Fusion est doté d'une batterie de 4 400 mAh qui prend en charge la charge rapide de 68 W. Un adaptateur de ce type est fourni dans la boîte. 

La batterie se charge très rapidement, atteignant 100 % en 47 minutes, même en partant d'une batterie complètement déchargée. Cela ajoute généralement quelques minutes au processus, car les téléphones démarrent généralement lentement lorsqu'ils sont à plat. 

Motorola affirme qu'il est possible d'obtenir une journée de charge en 10 minutes, mais ce n'est pas vraiment le cas. Il atteint 45 % en 20 minutes, et même cela ne permettra pas à la plupart des utilisateurs de tenir une journée.

Le Motorola Edge 30 Fusion utilise la norme de charge USB-PD et un câble USB-C vers USB-C. L'appareil ne prend pas en charge la recharge sans fil.

L'endurance réelle est bonne, mais sans plus. Il permet de tenir une journée d'utilisation modérée à lourde, mais il ne reste généralement pas beaucoup de jus pour que le téléphone passe confortablement la nuit et la deuxième journée.

La capacité de 4 400 mAh est presque la plus faible que Motorola puisse accepter pour un téléphone de cette puissance et de cette taille. Mais la capacité de 5 000 mAh, préférée par Motorola, aurait probablement abouti à un téléphone plus épais et peut-être sensiblement plus lourd. Nous aimons les téléphones qui durent longtemps, mais compte tenu de l'objectif que Motorola s'est fixé avec le Fusion, il a probablement fait le meilleur compromis entre capacité et design.

  • Batterie : 3 / 5

Devriez-vous acheter le Motorola Edge 30 Fusion ?

Swipe to scroll horizontally
Bulletin d'évaluation du Motorola Edge 30 Fusion
CaractéristiquesCommentairesÉvaluation
Rapport qualité/prixUn excellent rapport qualité-prix, surtout depuis que les prix ont baissé.4.5 / 5
DesignUne construction haut de gamme, même si elle manque un peu de personnalité.4 / 5
AffichageUn écran lumineux avec un taux de rafraîchissement élevé.4.5 / 5
LogicielAndroid propre avec quelques extras utiles.4 / 5
PerformancesUne puce phare qui date un peu, mais qui tient bien la route.4 / 5
Appareils photoAppareil photo principal correct, mais pas de téléobjectif.4 / 5
BatterieLa batterie devrait durer une journée, mais rien de plus, et il n'y a pas de chargement sans fil.3 / 5

Achetez-le si...

Vous aimez l'idée d'un téléphone en verre incurvé
Le Edge 30 Fusion est doté de façades et d'un dos en verre incurvé, ce qui le rend plus fin et plus élégant que la plupart de ses concurrents. C'est une conception classique de produits haut de gamme à un prix plus bas.

Vous voulez un téléphone plus léger
Avec 178 g sur notre balance et 175 g sur la fiche technique de Moto, le Edge 30 Fusion est plus léger de 20 g que la plupart de ses concurrents. Même si l'on s'habitue à un peu de poids supplémentaire, certains préféreront ne pas avoir à passer par là.

Vous voulez une expérience digne d'un flagship à moindre coût
Le Motorola Edge 30 Fusion présente un grand nombre de caractéristiques identiques à celles des Android haut de gamme, mais il coûte beaucoup moins cher. Motorola a probablement économisé beaucoup d'argent en utilisant un processeur de génération précédente et en n'utilisant pas la version la plus chère du Corning Gorilla Glass.

Ne l'achetez pas si...

Vous voulez un appareil photo avec zoom
Si l'appareil photo du Motorola Edge 30 Fusion est de bonne qualité, il ne dispose pas d'un zoom optique puissant, ce qui est l'un des éléments clés qui séparent ce téléphone d'un véritable Android haut de gamme. Le Edge 30 Ultra dispose d'un de ces zooms et vous trouverez de meilleurs exemples de cette technologie ailleurs.

Vous voulez une autonomie de deux jours
Nous qualifions l'autonomie de la batterie du Fusion d'acceptable, mais sans plus. Elle peut durer une journée modérément éprouvante et nous ne pensons pas qu'elle soit suffisamment limitée pour poser problème à la plupart des gens. Mais il faudra être un utilisateur très attentif pour obtenir deux jours d'utilisation entre deux charges.

Vous voulez le chargement sans fil
Le Edge 30 Fusion ressemble au type de téléphone qui pourrait être équipé d'un système de recharge sans fil, mais cela fait partie de l'illusion du "design élégant pour moins cher". Il ne prend en charge que le chargement par câble. Il faut passer au 30 Ultra pour bénéficier de la recharge sans fil.

Motorola Edge 30 Fusion : à considérer également

Si vous n'êtes pas convaincu par le Motorola Edge 30 Fusion, considérez ces autres options.

Image

Google Pixel 7 (test en anglais) 

Le Google Pixel 7 est un téléphone légèrement plus cher que le Motorola Edge 30 Fusion, mais avec de meilleurs appareils photo, une puce plus récente et un design beaucoup plus original, il justifie facilement son prix.

Image

Motorola Edge 30 Ultra (test en anglais)

Le Motorola Edge 30 Ultra est un cran au-dessus du Edge 30 Fusion, avec de meilleurs appareils photo, la recharge sans fil et d'autres améliorations. Cependant, il coûte également plus cher, alors demandez-vous si vous avez besoin de ces fonctionnalités.

Image

Sony Xperia 10 IV (test en anglais)

Le Sony Xperia 10 IV est l'alternative de milieu de gamme de Sony à ce Moto. Il coûte un peu moins cher, mais offre un appareil photo à triple objectif et une excellente autonomie. Le taux de rafraîchissement, la construction et les performances sont cependant un peu moins bonnes.

Swipe to scroll horizontally
Header Cell - Column 0 Google Pixel 7Motorola Edge 30 UltraSony Xperia 10 IV
Prix : 649€899€499€
Affichage : AMOLED de 6,3 pouces à 90 HzOLED de 6,67 pouces à 144HzOLED de 6,0 pouces à 60 Hz
Appareils photo : 50MP Wide, 12MP Ultrawide200MP Wide, 50MP Ultrawide, 12MP Telephoto12MP Wide, 8MP Ultrawide, 8MP Telephoto
Puce : Tensor G2Qualcomm Snapdragon 8 Plus Gen 1Qualcomm Snapdragon 695
RAM :8 Go8 Go / 12 Go6 Go
Batterie : 4,355 mAh4,610 mAh5,000 mAh
Résistance à l'eau :IP68 (1,5 mètre d'eau pendant 30 minutes)IP52 (pulvérisation d'eau)IP68 (1,5 mètre d'eau pendant 30 minutes)

Première révision : mai 2023