Skip to main content

Test du Leica Q2 Monochrom

Un appareil photo compact de niche qui impressionne toujours le plus grand nombre.

Leica Q2 Monochrom
(Image: © Future)

Notre verdict

Il ne fait aucun doute que le Q2 Monochrom de Leica reste un investissement conséquent qui éloignera d’emblée les photographes amateurs à la recherche d’un compact - et ce, même s'il est doté d'un capteur plein format de 47,3 Mpx pouvant justifier ce prix. Il plaira en revanche aux collectionneurs et fans de la marque, qui verront ici une option plus abordable que les M10 et M10 Monochrom. Fait important : s’il ne prend que des photos en noir et blanc, celle-ci affiche une qualité d'image des plus remarquables.

Pour

  • Capteur 47,3 Mpx plein format
  • Ouverture maximale rapide f/1,7
  • Un design magnifique

Contre

  • Le prix
  • Ne tire qu'en noir et blanc
  • Objectif grand angle fixe de 28 mm

Le Leica Q2 Monochrom n'est pas « bon marché » pour la plupart des apprentis photographes, mais c'est l'un des modèles les moins chers de la gamme Leica. A côté du Leica Q2 couleur, c'est un appareil photo monochrome qui offre un ensemble unique de fonctionnalités dans un boîtier relativement moderne.

L'époque de l'appareil photo compact est peut-être presque révolue aujourd’hui, avec l’évolution bluffante des photophones, reste que le Leica Q2 Monochrome est l'un des rares survivants à s’avérer capable de capturer des images de qualité professionnelle. Il y parvient magnifiquement en associant un capteur plein format de 47,3 Mpx à un objectif fixe Leica Summilux 28 mm f/1,7 ASPH - une combinaison qui donne des résultats exceptionnels.

Leica Q2 Monochrom

(Image credit: Future)

La série Q se distingue également des appareils photo à objectifs interchangeables, comme le Leica M10 et le Leica M10 Monochrome, par des caractéristiques modernes tels que l'autofocus et le module Wi-Fi, qui se connecte à l'application Leica FOTOS pour vous aider à contrôler l'appareil photo depuis un smartphone et à partager vos clichés en ligne.

Ce qui est rassurant, c'est que le Q2 Monochrom parvient à conserver le charme tactile qui fait la réputation des appareils photo Leica. Pourtant, il peut aussi paraître trop limité pour certains aficionados du catalogue Leica.

Caractéristiques et fonctionnalités du Leica Q2 Monochrom

Son tirage exclusif en noir et blanc perturbe en effet de nombreux utilisateurs, qu’ils soient familiers ou non de la marque. En outre, l’insertion d'un objectif 28mm f/1.7 sur le Q2 Monochrom en étonne plus d’un.

Bien sûr, la qualité de l'image est fantastique, et les détails sont nets sur toute la plage d'ouverture ainsi qu’en grand format. De plus, l'objectif n'a qu'une faible distorsion qui peut être corrigée. Le problème, c'est que le 28 mm se révèle très large, avec une longueur focale beaucoup moins polyvalente que le 35 mm ou le 50 mm. Le choix du 35 mm aurait d’ailleurs rassuré les plus réticents à l’utilisation du Q2 Monochrom.

Leica Q2 Monochrom

(Image credit: Future)

L'objectif fixe peut être rallongé grâce à une fonction numérique qui permet essentiellement de zoomer sur les images de manière numérique. Un cadre apparaît alors à l'écran pour montrer une longueur focale simulée de 35 mm (30 Mpx), 50 mm (14,7 Mpx) et 75 mm (6,6 Mpx). Lorsque ce mode est activé, les fichiers JPEG sont enregistrés dans le facteur de recadrage correspondant, tandis qu'un fichier Raw à pleine résolution est également capturé. C'est une fonction inutile dans la réalité, mais quelqu'un peut toujours en réclamer l'utilité.

L’enregistrement vidéo est possible avec une résolution maximale en 4K à 30 ou 24 images par seconde. Tandis qu'en mode HD, vous pouvez filmer à 120, 60, 30 ou 24 images par seconde. Ce n'est pas une caméra que vous achèteriez avant tout pour produire des vidéos, surtout si l'on tient compte de l'absence de prise pour microphone. Il n’en demeure pas moins un bonus appréciable.

Parmi les autres caractéristiques notables, citons la mise au point automatique rapide et qui se verrouille instantanément. Bien que le mode rafale ne soit pas aussi fiable que vous l'espériez, l'appareil peut prendre des photos en pleine résolution jusqu'à 10 images par seconde. Ce n'est pas aussi véloce qu'un appareil photo sans miroir ou qu'un reflex, mais c'est plus que suffisant pour la photographie urbaine, documentaire et de paysage, pour laquelle ce Leica se révèle le mieux adapté.

Design du Leica Q2 Monochrom

S’il s’agit bel et bien d’un compact, le Q2 Monochrom ressemble avant tout à un Leica, avec un boîtier noir mat élégant et des commandes externes minimalistes. Fait inhabituel, il n'y a pas de fenêtre de viseur, puisque le Q2 Monochrom utilise un viseur électronique OLED de 3,68 Mpx, clair et lumineux, plutôt qu'un viseur optique.

L'absence de commandes externes - au-delà de la bague d'ouverture manuelle, de la bague de mise au point, de la molette de vitesse et de la molette de sélection - fait que les opérations se concentrent uniquement sur les options clés. La majorité des réglages sont accessibles via le menu principal, bien que les réglages les plus courants puissent également être paramétrés depuis la touche FN et la molette.

Image 1 sur 3

Leica Q2 Monochrom

(Image credit: Future)
Image 2 sur 3

Leica Q2 Monochrom

(Image credit: Future)
Image 3 sur 3

Leica Q2 Monochrom

(Image credit: Future)

L'utilisation de l'appareil photo est extrêmement facile grâce à un système de menu et de commandes intuitives. Sans lire le manuel d'utilisation, vous ne mémoriserez probablement pas tout de suite les emplacements standards, mais il suffit de quelques heures d'utilisation pour maîtriser l’essentiel.

Le Q2 Monochrom ne se limite pas à son élégance, il se veut robuste et, à 743 g, s’avère même un peu lourd pour un appareil photo compact avec un objectif principal fixe. Porter l'appareil dans une main n'est pas particulièrement confortable et bien que la rainure au dos de l'appareil soit utile pour placer votre pouce, elle n'est pas suffisante pour compenser le poids total du Q2 Monochrom.

Qualité de l’image

Prendre des photos avec le Q2 Monochrom est un plaisir absolu. Et si le capteur monochrome seul semble presque ridicule, les avantages en termes de qualité d'image vous font rapidement comprendre que Leica, grâce à la connaissance approfondie de sa clientèle, est sur une piste qui pourrait devenir un coup de génie. En effet, avoir un appareil photo qui ne prend que des photos en noir et blanc est un luxe que beaucoup de photographes ne peuvent pas se permettre, même au prix d'un appareil d'entrée de gamme, et le Leica Q2 Monochrom porte cela à un niveau supérieur.

Image 1 sur 5

Leica Q2 Monochrom

(Image credit: Future)
Image 2 sur 5

Leica Q2 Monochrom

(Image credit: Future)
Image 3 sur 5

Leica Q2 Monochrom

(Image credit: Future)
Image 4 sur 5

Leica Q2 Monochrom

(Image credit: Future)
Image 5 sur 5

Leica Q2 Monochrom

(Image credit: Future)

Dès que vous constaterez la qualité des images d'un appareil qui n'a pas de filtre de matrice de couleurs et qui ne nécessite pas d'algorithme d'interpolation, vous comprendrez rapidement pourquoi le Q2 Monochrom a du sens. Même si cela signifie sacrifier la possibilité de prendre des photos en couleur.

Image 1 sur 6

Leica Q2 Monochrom

(Image credit: Future)
Image 2 sur 6

Leica Q2 Monochrom

(Image credit: Future)
Image 3 sur 6

Leica Q2 Monochrom

(Image credit: Future)
Image 4 sur 6

Leica Q2 Monochrom

(Image credit: Future)
Image 5 sur 6

Leica Q2 Monochrom

(Image credit: Future)
Image 6 sur 6

Leica Q2 Monochrom

(Image credit: Future)

La configuration du capteur du Q2 Monochrom permet de prendre des photos avec des réglages ISO extrêmement élevés. Aussi, le bruit ISO visible se veut nettement moins important que celui des appareils photo couleur standard. Les niveaux de bruit sont si faibles, en réalité, qu'il est tout à fait sûr d'utiliser la sensibilité ISO automatique réglée sur un maximum de 6400 pour les prises de vue quotidiennes et de ne pas s'inquiéter du bruit - c'est aussi simple que ça.

Le Q2 Monochrom est donc parfaitement adapté aux photographes urbains et à ceux spécialisés dans le genre documentaire, qui travaillent souvent à des niveaux ISO élevés. A des niveaux plus bas, l'objectif 28 mm peut également convenir aux photographes paysagistes.

Faut-il acheter le Leica Q2 Monochrom ?

Leica Q2 Monochrom

(Image credit: Future)

Achetez-le si...

Vous ne prenez que des photos en noir et blanc
Si vous êtes un photographe amoureux du noir et blanc à la recherche d'un appareil compact de haute qualité et que vous avez un budget photo conséquent, le Leica Q2 Monochrom ne vous décevra certainement pas.

Vous photographiez régulièrement à des niveaux de sensibilité élevés
Si vous parvenez à franchir l'obstacle principal du noir et blanc exclusif, vous pouvez profiter de niveaux de bruit ISO incroyablement bas à des réglages élevés, pour des compositions fluides auxquelles les autres appareils photo ne peuvent tout simplement pas atteindre.

Vous recherchez un appareil photo qui se démarque
Le Leica Q2 Monochrom, comme tous les appareils photo Leica tirant en noir et blanc, attire les regards, parfois plus que les magnifiques clichés qu’il délivre. Avec son design exquis et sa qualité d'image exceptionnelle, c'est un appareil dont vous entendrez parler longtemps.

Ne l'achetez pas si...

Il est possible que vous souhaitiez aussi prendre des photos couleur
C'est une évidence, mais si vous êtes principalement coutumier des photos couleur, cet appareil n'est pas conçu pour vous. Optez alors pour le Leica Q2, qui peut toujours vous offrir un mode mono lorsque la tentation N&B se fait sentir.

Vous préférez les compacts petits et légers
Le Q2 Monochrom n'est pas aussi large qu’un reflex ou même qu'un appareil photo sans miroir à objectif interchangeable, mais à 743 g, il pèse assez lourd et ne se faufilera jamais dans votre poche.

Vous avez besoin de longueurs focales variées
Un appareil photo avec un objectif principal fixe fournit une seule longueur focale, donc si cet objectif ne vous convient pas et ne correspond pas à votre style de photographie, vous regretterez très vite cet achat.