Skip to main content

Samsung Galaxy Watch 5 : mais quel est donc ce nouveau capteur prometteur ?

Samsung Galaxy Unpacked 2022
(Crédit photo: Samsung)

Samsung a mis l'accent sur le suivi du sommeil cette année, au sein de son ultime montre connectée Galaxy Watch 5. Ce qui nous intrigue avant tout dans la configuration de cette smartwatch, c’est l’apparition d’un capteur de température infrarouge inédit. En plus de donner votre température corporelle, ce dernier peut fournir des données utiles à l’analyse avancée de vos nuits. Faudrait-il encore pouvoir l’utiliser…

Car malheureusement, la mise en œuvre du nouveau capteur a été retardée aux États-Unis et il n'est actuellement pas actif sur les nouveaux appareils. C'est parfois ce qui arrive aux récentes options santé de Samsung comme d’autres constructeurs. 

La société n'a pas donné d'explication sur la raison pour laquelle ledit capteur a été inclus sur la Watch 5 et surtout mentionné lors de son introduction officielle - mais il reste néanmoins inactif pour le moment. Samsung garantit (s'ouvre dans un nouvel onglet) son activation "dans un avenir proche".

Pourquoi prendre la température est essentiel pour améliorer votre sommeil ?

Habituellement, les montres connectées emploient une variété de capteurs pour suivre votre sommeil, associant les données et révélant un bilan plus ou moins précis pour déterminer comment optimiser vos façons de dormir. Les smartwatches modernes utilisent des capteurs de mouvement, des moniteurs de fréquence cardiaque et même des microphones pour espionner votre sommeil.

En soi, aucun de ces dispositifs n'est parfait, mais à mesure que les capteurs se perfectionnent et que les fabricants en ajoutent de nouveaux pour obtenir davantage de flux de données, les montres connectées sont plus à même de fournir une analyse détaillée et précise. Pourtant, seul un test polysomnographique complet - qui mesure les fonctions cérébrales, circulatoires et pulmonaires - peut vraiment étudier scrupuleusement comment nous dormons.

Le capteur de température de la Galaxy Watch 5 permettra à la montre de vous donner des conseils pour mieux dormir. Notre corps se refroidit naturellement la nuit, donc un capteur de température sera en mesure de vous signaler si votre environnement est suffisamment frais pour mieux garantir la qualité de votre sommeil.

Fitbit utilise un suivi détaillé de la température sur des appareils comme la Fitbit Versa, et même ses appareils plus simples offrent un instantané de votre température moyenne au réveil. Lindsey Sunden, responsable des fonctionnalités physiologiques chez Fitbit, explique que "si vous observez des pics de température cutanée pendant la nuit, cela peut être le signe qu'une surchauffe perturbe votre sommeil."

Samsung indique que les utilisateurs doivent porter la montre pendant sept jours et sept nuits, puis répondre à un questionnaire sur leurs habitudes de sommeil. En suivant la température de votre peau durant cette semaine, Samsung Health établit un profil de votre température nocturne et peut ensuite livrer des suggestions pour améliorer votre sommeil.

Il existe d'autres usages utiles liés à un capteur de température cutanée, et Samsung affirme que celui de la Watch 5 sera prochainement ouvert aux développeurs tiers. La surveillance de la température pourrait aider à récupérer après un exercice physique, ou même à détecter le début d'une maladie. Cette dernière fonctionnalité, bien sûr, pourrait constituer un point de friction avec les autorités sanitaires gouvernementales. 

Apple n'a pas encore intégré de capteur de température dans une Apple Watch. Nous avons vu des capteurs de température sur un certain nombre d’appareils connectés en circulation, notamment chez Fitbit et Huawei. La bague Oura suit également la température et génère des données complémentaires sur le sommeil.

Philip Berne
US Mobiles Editor

Phil Berne is a preeminent voice in consumer electronics reviews, having reviewed his first device (the Sony D-EJ01 Discman) more than 20 years ago for eTown.com. He has been writing about phones and mobile technology, since before the iPhone, for a variety of sites including PCMag, infoSync, PhoneScoop, and Slashgear. 


Phil was the internal reviewer for Samsung Mobile, writing opinions and review predictions about top secret new devices months before launch. He worked at an Apple Store near Boston, MA, at the height of iPod popularity. He has been a High School English teacher at Title I schools, and is a certified Lifeguard. His passion is smartphones and wearables, and he is sure that the next big thing will be phones we wear on our faces.