Pourquoi il est strictement déconseillé d’acheter une carte graphique d'occasion aujourd’hui

Ferme de minage
(Crédit photo: Gland Computers)

Avec les ruptures de stocks successives dont souffre le marché des cartes graphiques depuis deux ans maintenant, beaucoup de joueurs PC désespèrent et sont tentés par l’achat de modèles d’occasion, via des sites d’enchères ou de petites annonces. Nous ne vous recommanderons jamais assez de résister à cette solution de facilité, même si le GPU mis en vitrine est promis “comme neuf”.

Avec l'éclatement récent de la bulle cryptographique, on assiste maintenant à un afflux des meilleures cartes graphiques AMD et Nvidia sur les principales plateformes de revente / vente aux enchères. Si quelques vendeurs scrupuleux précisent bien qu’il s’agit d’unités ayant déjà servi, beaucoup se contenteront de cocher la case “Neuve” en les emballant comme telles.

Dans tous les cas, vous devez absolument vous tenir à l'écart de ce flux de cartes graphiques, loin d’être fourni par la providence. Quel que soit leur prix, ces modèles vous décevront. Voici pourquoi.

De vulgaires déchets

Un grand nombre de ces cartes graphiques ont été exploitées dans des fermes de minage intensif, broyant des algorithmes de hachage presque sans interruption pendant des mois, voire des années. Elles ont été "malmenées et ont baigné dans l'humidité".

Les cartes graphiques ne sont pas conçues pour être utilisées à la vitesse nécessaire pour miner efficacement des devises cryptographiques. Dans de nombreux cas, les modèles actuellement mis en vente ont tourné dans des entrepôts ouverts et poussiéreux, à côté de dizaines d'autres cartes graphiques brûlées de la même manière. Leurs transistors, leurs circuits imprimés en plastique et leurs soudures ont frits - et vous ne pouvez rien y faire.

Si tant est que vous avez craqué pour une telle carte, vous ne pouvez pas savoir quelle volume de tâches usuelles elle peut encore supporter. Tiendra-t-elle encore six mois ? Un an ? Qui peut le dire, mais d'ici là, les nouvelles Nvidia RTX 4090 et cartes graphiques Nvidia Lovelace (ou AMD RDNA 3) entreront sur le marché. De sorte que les prix des cartes graphiques Ampère et RDNA 2 devraient s'effondrer. C'est d'autant plus vrai que les bulles liées et cours des cryptomonnaies sont vouées à se succéder désormais.

Ces deux dernières années, les mineurs de cryptomonnaies ont raflé une quantité obscène de cartes graphiques. Certaines estimations indiquent près de 15 milliards de dollars (ou 14,25 milliards d’euros) d’investissement dans des fermes géantes de GPU. Ce au détriment de la demande standard composée par les joueurs PC, ainsi que du climat.

Ce comportement ne doit en aucun cas être récompensé

Mineur de cryptomonnaies

(Image credit: Yevhen Vitte / Shutterstock)

Les mineurs de cryptomonnaies, en particulier ceux qui se sont lancés tardivement, cherchent très probablement à récupérer leur mise initiale. Il reste très probable qu'ils ne soient pas parvenus à rembourser leurs achats exorbitants de GPU et qu’ils souhaitent désespérément atteindre au moins un seuil de rentabilité en les revendant.

Ce retournement de situation est aujourd’hui savoureux. C'est au tour des joueurs PC de leur mettre la pression, en refusant de rembourser les deux ou trois RTX 3090 Ti acquises en moyenne dans chaque ferme.

Apprenez-leur à laisser le marché en paix et à ne plus parier inutilement sur le boom des devises cryptographiques. Peut-être alors que la prochaine génération de cartes graphiques ne sera pas constituée de séries perdues, comme l’ont été les RTX et RX actuelles.

John Loeffler
Computing Editor

John (He/Him) is the US Computing Editor here at TechRadar and he is also a programmer, gamer, activist, and Brooklyn College alum currently living in Brooklyn, NY. 


Named by the CTA as a CES 2020 Media Trailblazer for his science and technology reporting, John specializes in all areas of computer science, including industry news, hardware reviews, PC gaming, as well as general science writing and the social impact of the tech industry.


You can find him online on Twitter at @thisdotjohn


Currently playing: The Last Stand: Aftermath, Cartel Tycoon