Skip to main content

Microsoft Teams ne sera plus accessible pour de nombreux utilisateurs à partir de demain

Videoconference
(Crédit photo: Shutterstock / Round Pebble Design)

Microsoft Teams va bientôt supprimer la prise en charge d'Internet Explorer (IE) 11, ce qui signifie que les fidèles utilisateurs du navigateur web ne pourront plus se joindre à des sessions de visioconférence, ni accéder à la fonctionnalité chat.

Afin de faire définitivement disparaitre Internet Explorer - après un quart de siècle d’existence -, Microsoft rendra la majeure partie de ses applications incompatible avec ce dernier. Le processus est conçu pour faciliter une transition en douceur à partir d'IE et encourager les derniers utilisateurs à migrer vers le nouveau navigateur phare de l’éditeur, Edge.

Selon Microsoft, la suite collaborative Teams sera la première à abandonner le navigateur dépassé, le 1er décembre. D'ici le 17 août 2021, toutes les applications et services Microsoft 365 restants auront suivi le mouvement.

Une fois la date de fin d'assistance passée, les utilisateurs des applications Microsoft 365 souffriront d'une « expérience dégradée » ou seront carrément incapables de se connecter au service via Internet Explorer, a confirmé la société.

Des millions d’utilisateurs concernés

Vous pensez peut-être que ce changement ne concernera qu'une petite minorité ? Que très peu de personnes utilisent encore Internet Explorer pour accéder à internet et aux applications web ? Vous êtes loin de la vérité.

Selon les chiffres récents de Statcounter, Internet Explorer est le navigateur par défaut d’1,05 % de connectés dans le monde, contre 95 % à son apogée. Cependant, étant donné que ces mêmes estimations suggèrent que plus de 7 milliards d'appareils connectés à Internet sont en circulation sur la planète, ce petit pourcentage représente encore des millions d'utilisateurs.

« Les internautes utilisent IE 11 depuis 2013, lorsque l'environnement en ligne était beaucoup moins sophistiqué que le paysage actuel. Depuis lors, les normes ouvertes du web et les nouveaux navigateurs - comme Microsoft Edge - ont permis de rendre l’expérience utilisateur en ligne meilleure et plus innovante », avance Microsoft.

« Nous pensons que les abonnés de Microsoft 365, dans leur ensemble, seront bien servis par ce changement grâce à un accès web plus rapide et plus réactif. Ils disposeront d’un ensemble de fonctionnalités plus varié dans des logiciels utilisés au quotidien, tels que Outlook, Teams, Sharepoint et bien d'autres ».

La solution la plus simple pour les utilisateurs gênés par le retrait du support IE 11 est de télécharger le client Teams, disponible pour Windows, macOS, Linux et plus encore. Autrement, le client web reste opérationnel via la plupart des navigateurs populaires.