Skip to main content

Microsoft envisage d'acheter WB Interactive pour développer des jeux Xbox exclusifs

Batman: Arkham Knight
(Crédit photo: Warner Bros Interactive / Steam User: Raven)

Ces deux dernières années, Microsoft a acheté de manière agressive des studios prestigieux dans le but d'enrichir son catalogue de jeux exclusifs. Une stratégie qui ne fait que s'intensifier à l'approche du lancement de la console next-gen Xbox Series X.

Selon The Information, Microsoft étudie actuellement la possibilité d'acquérir Warner Bros Interactive. La maison-mère de cette dernière, AT&T, envisage en effet de vendre la division jeux de Warner Bros pour environ 4 milliards de dollars. La société devant composer avec une dette phénoménale de 154 milliards de dollars.

Mais la transaction serait loin d’être favorable à Microsoft, puisque des concurrents comme Activision Blizzard, Electronic Arts et Take-Two Interactive ont également exprimé leur intérêt pour l'impressionnant portefeuille de WB Interactive. La compagnie compte après tout plusieurs éditeurs phares, à l’image d’Avalanche Software (Disney Infinity), NetherRealm Studios (Mortal Kombat, Injustice), Rocksteady Studios (Batman: Arkham) et TT Games (qui développe les jeux LEGO).

Des grandes attentes pour la Xbox Series X

Si Microsoft devance les autres acheteurs potentiels, cela pourrait signifier que tout futur jeu des licences citées ci-dessus - auxquelles nous pourrions ajouter celles d’Harry Potter et de Just Cause - deviendrait une exclusivité Xbox. Parmi les grandes attentes qui seraient amenés à doper les ventes de la console, notons la rumeur autour d’un projet d’adaptation de l’univers Suicide Squad par Rocksteady.

Dans cette lutte acharnée pour l’achat de Microsoft semble tout de même faire office de favori. Le groupe de Redmond a pour lui un véritable support de valorisation des jeux WB et - surtout - suffisamment de liquidités pour payer la note d’AT&T.

Prenons toutefois cette information avec quelques pincettes. Car dans le passé, certaines spéculations de The Information sur des acquisitions de studios se sont révélées fausses. Nous attendrons donc les communications officielles de Microsoft et At&T pour confirmer cette évolution de l’éditeur.