Skip to main content

Microsoft s’apprête à augmenter les tarifs d’Office 365 et de Microsoft 365

Microsoft Office
(Crédit photo: Shutterstock)

Microsoft a une nouvelle fois reporté l'augmentation de prix prévue pour ses deux suites logicielles bureautiques Office 365 et Microsoft 365.

L'augmentation de prix avait été annoncée par le vice-président de Microsoft 365, Jared Spataro, en août dernier sur le blog (opens in new tab) de la société et devait entrer en vigueur au début de ce mois. Aujourd'hui, l’éditeur a repoussé cette inflation au 15 mars.

Depuis, Microsoft a promulgué une série de remises temporaires pour les fournisseurs de services cloud (FSC) proposant des abonnements à Office 365 et Microsoft 365. Ces FSC ont actuellement jusqu'au 15 mars à 13h (heure française) pour mettre à jour leur catalogue en incluant les offres occasionnelles de la firme de Redmond.  

Ces remises temporaires ont pour but d’aider les services cloud concernés à faire face à la forte demande, les nouveaux utilisateurs se précipitant vers les offres en cours avant toute augmentation de prix. 

Combien vaudront Microsoft 365 et Office 365 demain ?

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec l’évolution tarifaire d’Office 365 et de Microsoft 365, Microsoft 365 Business Basic passera de 5 à 6 euros par utilisateur et par an, Microsoft 365 Business Premium de 20 à 22 euros, Office 365 E1 de 8 à 10 euros, Office 365 de 20 à 23 euros, Office 365 E5 de 35 à 38 euros et Microsoft 365 E3 de 32 à 36 euros.  

Heureusement, ces changements de prix ne s'appliquent pas aux produits grand public ou éducatifs de l'entreprise.

En août de l'année dernière, M. Spataro a souligné le fait que ces changements de prix constituaient la "première mise à jour substantielle des prix" d'Office 365 depuis son lancement il y a un peu plus de dix ans. Il a également précisé que l'entreprise vient d’ajouter au sein de cette offre 24 applications - dont Microsoft Teams, Power Apps, Power BI, Power Automate, Stream, Planner, Visio, OneDrive, Yammer et Whiteboard. Vous trouverez de même 1 400 nouvelles fonctionnalités organisées en trois domaines clés : communication et collaboration, sécurité et conformité, IA et automatisation.

D’après The Register, le chiffre d'affaires de Microsoft a augmenté d'un cinquième pour atteindre 51,7 milliards de dollars au cours du deuxième trimestre fiscal de cette année, tandis que le résultat d'exploitation a augmenté de 24%, passant de 17,89 milliards de dollars à 22,2 milliards de dollars. Toutefois, les services de cloud computing Microsoft Azure et les produits serveurs de la société ont été les principaux moteurs de l'augmentation récente de ses revenus. Ainsi, le segment Productivité et processus d'affaires de Microsoft, qui comprend Office 365, devra générer des revenus supplémentaires pour suivre la croissance des autres divisions de l'entreprise.

Via The Register (opens in new tab)

After working with the TechRadar Pro team for the last several years, Anthony is now the security and networking editor at Tom’s Guide where he covers everything from data breaches and ransomware gangs to the best way to cover your whole home or business with Wi-Fi. When not writing, you can find him tinkering with PCs and game consoles, managing cables and upgrading his smart home.