Skip to main content

Exclusif : la Mercedes Vision EQXX ne peut pas atteindre les 145 km/h, mais ce n'est pas grave

Mercedes Vision EQXX
(Crédit photo: Mercedes-Benz)

Nous étions quelque peu perplexes quant à la raison pour laquelle Mercedes a décidé de ne pas mentionner la vitesse de pointe et les spécifications d'accélération dans le communiqué de presse officiel (18 pages !) de sa Vision EQXX. Aujourd’hui, nous possédons une réponse complète : elles ne sont pas du tout ce à quoi on pourrait s'attendre.

Lors d'un briefing exclusif pendant le CES 2022, nous avons obtenu plus de détails sur la batterie, l'interface utilisateur/UX et surtout les caractéristiques susmentionnées de la Mercedes Vision EQXX. 

Jasmin Eichler, directrice de la recherche sur les technologies futures chez Daimler AG, a répondu rapidement à nos questions, révélant une accélération de 0 à 100 km/h en 7 secondes et une vitesse de pointe de 140 km/h étonnamment limitée.

Pour vous donner quelques comparaisons, une Vauxhall Corsa EV et une Chevy Bolt EV peuvent atteindre des vitesses de pointe plus élevées (respectivement 150 et 146 km/h). La voiture actuellement la moins chère de Ford aux États-Unis, l'Ecosport 2021, peut quant à elle pousser jusqu’à 191,5 km/h.

Cependant, la vitesse de pointe et l'accélération de la Vision EQXX n'ont pas vraiment d'importance.

Objectif atteint ?

La Mercedes Vision EQXX n'a pas pour objectif de briller par sa vitesse, mais par son autonomie. "Notre objectif global était de trouver un niveau d'autonomie ambitieux à atteindre, et nous avons choisi ce seuil (1 000 km) parce qu'il répond à un désir du consommateur et à une possibilité du constructeur, tout simplement", évoque Mme Eichler.

Mercedes a voulu se lancer un défi en matière d'efficacité et de densité de la batterie, dans le but de concevoir une voiture qui soit extrêmement proche de la production globale, tout en offrant des statistiques d'autonomie stupéfiantes.

Adam Allsopp, directeur du groupe motopropulseur du X1 chez Daimler AG, ajoute : "Nous avons étudié la meilleure voie possible en termes d'efficacité et de densité de la batterie".

Et ce que les ingénieurs de Mercedes ont pu réaliser en termes de percées dans le domaine des batteries doit être salué. Ils ont pris la batterie de la Mercedes EQS, qui offre une autonomie déjà impressionnante de 729 km (453 miles WLTP). Ils ont aussi réduit sa taille de 50% et son poids de 30%.

Si l'on ajoute à cela le coefficient de traînée le plus faible de tous les véhicules routiers (0,17), on obtient un véhicule électrique super adhérent doté d'une autonomie étonnante.

Vue arrière de la Mercedes Vision EQXX

(Image credit: Mercedes-Benz)

Et n'oublions pas que la vitesse de 140 km/h est supérieure à la limite de vitesse maximale sur de nombreuses routes dans le monde, ce qui fait que vous ne serez pas vraiment distancé au quotidien. 

Par ailleurs, vous ne pourrez pas acheter l'EQXX. Il s'agit d'un concept car ou, comme Mercedes aime à le dire, d'un "prototype de recherche homologué" qui est en fait très proche d'une voiture de série.

Si proche en fait que cette nouvelle technologie de batterie - et un tas d'autres caractéristiques de la Vision EQXX - sera utilisée dans les futurs véhicules électriques (VE) de série signés Mercedes. 

Il est probable que l'autonomie sera légèrement réduite en faveur de spécifications plus attrayantes en matière de vitesse de pointe et d'accélération, mais les progrès continus dans la chimie et l'ingénierie des batteries pourraient garantir une optimisation plus qu’appréciable.

Et ce serait certainement une bonne chose, car compte tenu du prix d'achat probablement élevé des futurs VE Mercedes dotés d'une autonomie importante, le constructeur serait bien avisé de travailler sur ses records de vitesse pour aider à justifier le coût final desdites automobiles.

John McCann

John joined TechRadar a decade ago as Staff Writer for Phones, and over the years has built up a vast knowledge of the tech industry. He's interviewed CEOs of some of the world's biggest tech firms, visited their HQs and has appeared on live TV and radio, including Sky News, BBC News, BBC World News, Al Jazeera, LBC and BBC Radio 4. Originally specializing in phones, tablets and wearables, John is now TechRadar's resident automotive expert, reviewing the latest and greatest EVs and PHEVs on the market. John also looks after the day-to-day running of the site.