Skip to main content

Les téléviseurs OLED vont connaître une année 2020 difficile - voici pourquoi

TV OLED LG
(Crédit photo: LG)

Au dire de tous les analystes du marché, 2020 s'annonçait comme une année fructueuse pour les téléviseurs OLED. La demande se veut de plus en plus croissante pour cette technologie de dalles haut de gamme, tandis qu’une nouvelle flotte de téléviseurs OLED s’apprêtent à gagner les rayons TV des enseignes. LG, Sony, Philips et Panasonic s’y attellent. Avantage pour le premier constructeur de cette liste, dont le futur 48 pouces de la gamme CX OLED offre l’un des plus remarquables rapports qualité-prix à venir. Toutefois, divers facteurs pourraient empêcher l'OLED de triompher en 2020.

Le cabinet d’études Omdia prévoit un ralentissement massif de l’approvisionnement des boutiques hi-fi en téléviseurs OLED. 3,5 millions d’unités seraient ainsi expédiées sur la totalité de l’année en cours. Ce qui illustre un net recul face aux 5,5 millions de téléviseurs OLED écoulés en 2019.

La pandémie mondiale liée au virus Covid-19 frappe durement les constructeurs, les obligeant à mettre en suspens leur production et même leur distribution. Mais pas que. Certaines marques, comme Sharp, ont décidé d’employer leurs usines à d’autres fins, telles que la conception de masques de protection.

Plus de téléviseurs OLED en stock ?

Pour l'instant, vous ne devriez pas rencontrer nécessairement de difficultés pour acheter un téléviseur OLED si vous en désirez un. Plusieurs modèles OLED 2019 sont encore en stock, tandis que les nouveaux modèles 2020 sont en train d'entrer sur le marché.

La stagnation de la production aura, en revanche, un impact sur la baisse des prix à long terme. Il est fort probable que nous ne profitions d’aucune ou alors de très faibles réductions sur les modèles commercialisés depuis l’année dernière.

Ce qui n’empêcherait pas les ventes de téléviseurs OLED d’augmenter, car une part croissante de la population se retrouve confinée à domicile et cherche à se distraire. Ou bien cherche un second écran pour occuper tous les membres du foyer. Reste qu’à l’heure actuelle, l’offre, elle, se fait plus rare.

Via Omdia