Skip to main content

Les serveurs de PUBG explosent après son passage au modèle free-to-play

PUBG
(Crédit photo: PUBG)

PlayerUnknown's Battlegrounds est passé free-to-play depuis près de deux semaines maintenant et la transition vers ce modèle gratuit semble avoir porté ses fruits - et ce, de manière impressionnante.

Selon le propriétaire de la franchise, Krafton, le jeu a recruté près de 486% de joueurs supplémentaires cette semaine. La société ajoute que le nombre de joueurs connectés sur Steam a culminé à 690 000 participants simultanément actifs.

Les didacticiels restent les campagnes les plus lancées pour le moment (évidemment en raison de l'afflux massif de nouveaux joueurs), mais les cartes Taego et Erangel ont considérablement gagné en popularité.

Fort de ce succès, Krafton tente de fidéliser cette nouvelle manne en offrant des contenus spéciaux aux joueurs les plus actifs. Pour ce faire, il vous suffit de jouer au moins une heure entre le 27 et le 30 janvier. Tous ceux qui se connecteront avant le 17 février recevront également les skins inédits Orbital Vanguard.

Pourquoi ne pas vous lancer ? C'est gratuit !

PUBG Battlegrounds

(Image credit: PUBG Battlegrounds)

Le nombre de joueurs simultanés a doublé après le passage au modèle free-to-play. Et si certains joueurs ayant payé le prix fort pour obtenir le jeu se sont d'abord révoltés contre cette évolution, ils tempèrent désormais leur jugement. Après avoir notamment reçu un accès automatique à Battlegrounds Plus.

La transition vers le gratuit permet à PUBG de rejoindre les battle royale rivaux qui ont adopté la formule free-to-play depuis longtemps - citons Fortnite, Call of Duty: Warzone et Apex Legends parmi les références du genre. Ici, les joueurs n'ont jamais eu à dépenser un seul euro juste pour lancer une partie.

Si PUBG et Krafton profitent de cette nouvelle popularité, la gratuité ne peut pas être leur seul mérite. Ils devront encore proposer un contenu significatif et une expérience de jeu solide pour conserver leur nouvelle communauté. Sans quoi cette dernière rétrécira au profit d'autres titres free-to-play.

Via GameSpot

Michael is a freelance writer with bylines at the Metro, TechRaptor, and Game Rant. A Computer Games Design and Creative Writing graduate, he's been passionate about video games since the Game Boy Color, particularly Nintendo games, with Xenoblade Chronicles being his favorite game ever. Despite everything, he's still a Sonic the Hedgehog fan.