Les Macs sont plus populaires que jamais en 2022, mais cela va-t-il durer ?

MacBook Pro 14 pouces (2021)
(Crédit photo: Future)

Depuis que le MacBook Pro 13 et le MacBook Air ont été lancés avec l'Apple M1 en novembre 2020, l'ensemble du monde informatique regarde les ordinateurs Apple avec beaucoup plus d’attention.

Un nouveau rapport de Canalys (s'ouvre dans un nouvel onglet) montre que, dans le monde entier, les livraisons d'ordinateurs Apple ont augmenté de 28%, avec près de 29 millions de Macs expédiés l'année dernière. D'autres fabricants de PC ont vendu plus d'unités, comme Lenovo, qui a livré plus de 82 millions de PC. Toutefois, en termes de croissance, Apple prend clairement la tête du classement. 

Il est difficile de regarder ce phénomène et de ne pas l'attribuer, au moins légèrement, à la montée en puissance de l'Apple M1. Bien qu'il existe de nombreux Macs dans l'arsenal de la société qui ne l'intègre pas (encore), le fait est que ses trois appareils les plus populaires ont été mis à niveau avec ladite puce. Une évolution saluée unanimement par la presse spécialisée, y compris chez TechRadar. 

Si l'on regarde vers l'avenir, maintenant que le M1 Max et le M1 Pro subliment les MacBook Pro 14 et 16 pouces, la croissance d'Apple est bien partie pour se poursuivre. Pour la première fois depuis des années, les Macs peuvent menacer l’hégémonie des PC Windows. Notamment via le MacBook, un appareil incroyablement puissant qui n'est pas beaucoup plus cher que ses homologues Windows. 


PC vs Mac : 2022 marque-t-elle un tournant dans le conflit ?

De la façon dont Apple communique sur sa famille de processeurs M1, il serait facile de supposer que la société bénéficie de plusieurs générations d'avance sur ce que les autres fabricants de puces sont capables de produire. Mais d'après ce que nous avons vu au CES 2022, il est peu probable qu'Apple distance longtemps AMD ou Intel en cette nouvelle année. 

D'après ce que nous savons d'Alder Lake et du Core i9-12900K, Intel a effectué un bond de géant sur les performances et la consommation énergétique de ses puces. Bien que nous n'ayons pas encore vu à l'œuvre ce que les processeurs Alder Lake de 12e génération peuvent accomplir au sein des meilleurs ordinateurs portables, Intel a émis des déclarations assez audacieuses lors de sa récente keynote au CES. 

Et l'équipe bleue n'est pas la seule en course. Nvidia a également frappé fort, affirmant que les ordinateurs portables RTX 3080 Ti vont tout simplement écraser le MacBook Pro 16 pouces d'Apple dans les performances de modélisation et vidéo - soit les principales charges de travail mises en avant par les MacBooks Pro sortis l’an dernier. 

Il est facile de prendre pour argent comptant les affirmations d'Apple selon lesquelles sa puce se situe à des années-lumière au-dessus de n'importe quelle puce mobile proposée par Intel, AMD ou Nvidia… mais il est aussi important de prendre en compte le fait que les PC ne se résument jamais à l’inclusion d’une seule puce. Et avec les optimisations apportées par la nouvelle génération de CPU et GPU mobiles - comme la nouvelle technologie Max-Q de 4e génération de Nvidia et la future technologie Deep Link d'Intel - les ordinateurs portables Windows vont continuer à être plus efficaces pour supporter les charges lourdes. 

Le seul domaine dans lequel les Macs pourraient surpasser les PC Windows est celui de l'autonomie, en particulier dans la catégorie des stations de travail. Mais si c'est une spécification importante sur le papier, lorsque vous vous asseyez à votre bureau pour faire de la modélisation ou du montage vidéo, vous serez probablement branché sur secteur de toute façon. 

Quoi qu'il en soit, la croissance gargantuesque que les Mac ont connue l'année dernière démontre que la bataille des processeurs s'intensifie de manière considérable. Et aujourd’hui, cette bataille sort des sentiers balisés par les ordinateurs de bureau et les PC de jeu imposants, pour gagner le créneau des meilleurs ordinateurs portables

L'année 2022 sera une année passionnante. 

Via 9to5Mac (s'ouvre dans un nouvel onglet)

Jackie Thomas is Deputy Editor at Decisionary. Previously, she was TechRadar's US computing editor. She is fat, queer and extremely online. Computers are the devil, but she just happens to be a satanist. If you need to know anything about computing components, PC gaming or the best laptop on the market, don't be afraid to drop her a line on Twitter or through email.