Skip to main content

Le Huawei Mate 50 pourrait être purement et simplement annulé

Huawei Mate 40 Pro
(Crédit photo: Future)

Beaucoup pensaient qu'avec le lancement très médiatisé de l’interface HarmonyOS au début du mois de juin, Huawei avait retrouvé un certain équilibre sur le marché mobile. Hélas, un nouveau coup dur pourrait amoindrir encore la firme : il se murmure en effet que le  prochain smartphone phare Huawei Mate 50 devrait subir une annulation forcée.

Cette rumeur provient du site chinois cnBeta, qui rapporte qu'il n'y aura pas de nouvel appareil Huawei Mate cette année - ce, pour la première fois depuis le lancement de la gamme en 2013. La raison apparente serait la pénurie mondiale actuelle de semi-conducteurs, avec en toile de fond les restrictions commerciales américaines qui continuent de sévir sur le constructeur chinois.

Prenez néanmoins cette information avec quelques pincettes - cnBeta a déjà correctement prédit quelques sorties et reports technologiques, bien que certaines se soient aussi avérées incorrectes. Nous avons contacté Huawei, mais l'entreprise n'a pas souhaité faire de commentaire. Nous devrons de ce fait patienter jusqu’à la fenêtre de lancement approximative du smartphone, en septembre, pour voir s'il est effectivement mis à disposition ou non.

Il est difficile d'être totalement surpris par cette information, cependant. La gamme Huawei P50 aurait dû nous parvenir dans les premiers mois de l'année, mais au moment où nous écrivons ces lignes, à la mi-juin, aucune date de sortie n’est encore communiquée.

2021, année maudite

Il est fatigant de considérer le calendrier de l’entreprise à travers le prisme de son embargo démarré en 2019, et qui interdit ses anciens partenaires américains de commercer avec Huawei - particulièrement Google qui prive les smartphones du groupe d’un système d’exploitation et de services optimaux. 

Après la mise en place de l'embargo, Huawei a continué de vendre au monde ses smartphones phares à un prix élevé, comme si de rien n'était. Avec HarmonyOS remplaçant Android et enfin déployé, Huawei était destiné à relever la tête. 

Toutefois, cette spéculation concernant le Mate 50 suggère le contraire : il semble que les efforts de l'entreprise pour s'approvisionner en dehors des États-Unis n'ont pas été un un franc succès. De plus, si Huawei ne commercialise pas le Mate 50, quelle que soit la raison officielle, c'est la meilleure indication à ce jour que la stratégie "business as usual" ne sauvera pas à elle seule la société. 

Comme indiqué précédemment, ce n'est pas totalement la faute de Huawei. Le monde est actuellement en proie à une pénurie de semi-conducteurs, ce qui se traduit notamment par une offre de processeurs mobiles en berne. Les dernières rumeurs suggèrent que le Samsung Galaxy Note 21 a été également annulé en raison des ruptures de stock. Reste à savoir si le Mate 50 le rejoindra bientôt dans le rang des smartphones maudits de 2021. 

Tom Bedford

Staff Writer, Phones

Tom's role in the TechRadar team is as a staff writer specializing in phones and tablets, but he also takes on other tech like electric scooters, smartwatches, fitness trackers and more.