Skip to main content

iOS 16 veut réconcilier les propriétaires d’un iPhone avec les utilisateurs de smartphones Android

Rédaction d'un message sur smartphone
(Crédit photo: Pixabay)

Dans les révélations excitantes de la keynote WWDC 2022 à propos d’iOS 16, l’une des fonctionnalités majeures de la mise à niveau est passée plutôt inaperçue. Pourtant, elle pourrait grandement améliorer les interactions entre un iPhone et un smartphone Android.

Repérée par 9To5Mac (opens in new tab), cette innovation permettra en effet aux iPhones ayant installé iOS 16 d'afficher toute réaction à un message comme un emoji et non comme un texte supplémentaire. Un problème qui se pose jusqu’ici dans les discussions de groupe entretenues avec des utilisateurs de smartphones Android. Ce correctif devrait être effectif dès le déploiement d'iOS 16, à l'automne 2022.

Un spam involontaire

Pour comprendre pourquoi ce changement est le bienvenu, il est important de mieux cerner le problème. Les tapbacks représentent des réactions, sous forme d'emoji, destinées à répondre rapidement à un message reçu via l'application iMessage. Vous en avez déjà vu : il s’agit des pouces levés, pouces baissés et coeurs distribués par la messagerie iOS.

Si vous envoyez un emoji à un smartphone Android, il le visualise comme un texte. Rien de dramatique. Mais lorsque vous envoyez un tapback dans une discussion de groupe, le carnage commence. Car l’ensemble des utilisateurs sous interface Android - et pas seulement le destinataire - sont envahis de spams agaçants, pour une réaction qui ne les concerne nullement.

Vers une norme unique ?

Ces derniers mois, les distinctions de standards entre iOS et Android se sont progressivement effacées. Google semble plus que désireux de combler ce fossé, c’est moins le cas pour Apple.

Par exemple, Google a mis à jour son application Messages pour mieux supporter les tapbacks d'iMessage. Une mise à jour effectuée grâce au protocole RCS (Rich Communication Services). Le protocole RCS a pour but d'intégrer des fonctionnalités de diverses applications de messagerie sur de multiples appareils, imposant ainsi une nouvelle norme universelle.

Apple, cependant, préfère se concentrer sur les technologies propriétaires. Et, bien que Google ait demandé à Apple d'adopter officiellement le protocole RCS, Apple n'a pas encore répondu à la requête. Peut-être que cette ultime optimisation des tapbacks, garantie par la firme de Cupertino, représente un petit pas vers une paix espérée entre les deux géants. Tout du moins sur le critère d’une communication simplifiée entre leurs utilisateurs.

Cesar Cadenas has been writing about the tech industry for several years now specializing in consumer electronics, entertainment devices, Windows, and the gaming industry. But he’s also passionate about smartphones, GPUs, and cybersecurity.