Skip to main content

iOS 14 : un bug perturbe votre messagerie et la navigation web

iOS 14
(Crédit photo: Apple)

Apple vient tout juste d’annoncer le déploiement mondial de son dernier système d'exploitation mobile, iOS 14, mais celui-ci pose déjà son lot de problèmes à certains utilisateurs.

L'une des nombreuses fonctionnalités ajoutées par iOS 14 est la possibilité de remplacer les applications de messagerie et de navigation par défaut par une offre tierce, telle que Google Chrome ou Outlook. Une fois ces derniers paramétrés sur votre iPhone, tous les liens web seront automatiquement consultables depuis le navigateur spécifié, tandis que vos mails s'ouvriront via le client choisi. Sur le papier, tout du moins.

iOS 14 affiche, en effet, un bug contraignant puisqu’il annule ces modifications de paramètres. Chaque fois qu'un iPhone ou un iPad fonctionnant sous iOS 14 s'éteint - que ce soit en raison d'une batterie faible ou d'un redémarrage délibéré - les applications de messagerie et de navigation par défaut redeviennent respectivement Mail et Safari.

Les utilisateurs ont également remarqué que lorsque le client de messagerie est modifié mais que Safari demeure le navigateur par défaut, alors l’ouverture de mails s’effectue directement sous Apple Mail. Qu’importe les changements effectués au préalable. Ce bug semble affecter différents services tiers comme Chrome et Edge.

Apple n'a pas encore reconnu publiquement cette anomalie agaçante et la société a refusé d’émettre le moindre commentaire lorsqu'elle a été contactée par TechRadar Pro. Nous supposons néanmoins qu’elle fournira un correctif, livré avec une prochaine mise à jour d'iOS 14.

Une sortie chaotique

Apple a également été critiquée par plusieurs éditeurs, pour ne leur avoir annoncés le lancement d’iOS 14 qu'un jour avant la communication officielle, pendant l’Apple Event 2020. Selon la BBC, beaucoup ont affirmé avoir été pris de court par l'annonce surprise, qui a donné à leurs équipes trop peu de temps pour optimiser leurs applications iOS.

Lors du lancement d’iOS 13, les mêmes éditeurs avaient reçu un préavis de plus d'une semaine, période pendant laquelle ils pouvaient finaliser leurs logiciels et soumettre les mises à jour à l'App Store.

Certains développeurs ont averti que le lancement soudain d'iOS 14 pourrait entraîner l'arrêt brutal d’une application, voire l’impossibilité de la lancer sur son smartphone. Cet incident risque de mettre à rude épreuve les relations entre Apple et les éditeurs d'applications, déjà éconduits par la décision antérieure de Cupertino d’imposer une commission de 30% sur les ventes générées depuis l’App Store.

Si vous comptez installer iOS 14 sur votre iPhone, mais craignez un mauvais fonctionnement de votre parc d’applications, mieux vaut sans doute retarder la mise à niveau de quelques semaines. Afin de donner aux développeurs la possibilité de rectifier les problèmes éventuels.

Via 9to5 Mac