Skip to main content

Windows 11 : nous connaissons enfin la cause de l’écran bleu problématique qui sévit actuellement

Utilisateur exaspéré
(Crédit photo: fizkes / Shutterstock)

D’après l’expert cybersécurité Sophos, le problème d'écran bleu de la mort (BSOD) rencontré après l'installation de Windows 11 KB5013943 se révélerait lié à une sélection de pilotes - dont certains sont requis par les applications antivirus.

Dans un premier temps, l'entreprise a publié un communiqué (opens in new tab) mettant en avant deux solutions de contournement temporaires, mais a depuis déployé un correctif complet qui devrait résoudre le problème de manière définitive. Du moins pour les clients de Sophos.

Un bug déjà résolu… pour certains

Les premières manifestations du BSOD sous Windows 11 est apparue le 10 mai dernier, après la publication de la mise à jour automatique KB5013943 - censée remédier à un certain nombre de bugs de vulnérabilités au sein de la plateforme.

Hélas, la mise à jour provoque le plantage du système d'exploitation et le refus de lancement de certaines applications, comme effet secondaire indésirable. Sophos a même suggéré que la mise à jour de Windows 11 pourrait rendre les appareils victimes de cette anomalie non amorçables.

Quelques utilisateurs touchés ont déclaré que le fameux écran bleu n'apparaît que pendant une seconde ou deux, ce qui rend impossible la lecture du code d'erreur. Tandis que d'autres ont été confrontés à des codes erreur tels que "APC_INDEX_MISMATCH".

Bien que les propriétaires d'antivirus et logiciels de suppression des malwares, autres que Sophos, puissent continuer à lutter contre ce problème jusqu'à ce que Microsoft déploie un correctif, les clients de Sophos peuvent constater que ce dernier apparaît désormais résolu.

Comme décrit dans le communiqué, les utilisateurs devraient recevoir une invite de redémarrage dans Sophos Home une fois que la mise à jour automatique a pris effet. Ils peuvent vérifier si la mise à jour a été installée en naviguant dans C:\Windows\System32\drivers et en faisant un clic droit sur hmpalert.sys. Dans la fenêtre Propriétés, sous l'onglet Détails, la version du produit doit être la suivante : 3.8.4.46.

Malheureusement, les problèmes causés par KB5013943 sont les derniers d'une série de bugs rencontrés par les utilisateurs de Windows 11 après l'installation des mises à jour publiées par Microsoft.

La semaine dernière, par exemple, la société a dû déconseiller l'installation d'une autre mise à jour (KB5012643), qui empêche les utilisateurs de lancer diverses applications - notamment le service de collaboration et de visioconférence Microsoft Teams.

Via WindowsLatest (opens in new tab)

Joel Khalili is the News and Features Editor at TechRadar Pro, covering cybersecurity, data privacy, cloud, AI, blockchain, internet infrastructure, 5G, data storage and computing. He's responsible for curating our news content, as well as commissioning and producing features on the technologies that are transforming the way the world does business.