Skip to main content

Ne téléchargez pas cette application Among Us - il pourrait s'agir d'un malware

Among Us mobile
(Crédit photo: Future)

Le dernier jeu d'InterSloth, Among Us, est rapidement devenu le passe-temps favori des joueurs PC ou mobile confinés chez eux. Les cybercriminels en ont pris note et ils se servent désormais de versions usurpées des jeux pour faire circuler leurs malwares auprès d’utilisateurs peu méfiants. Selon une étude de l'entreprise de sécurité mobile Promon, et de son partenaire Wultra, plus de 60 fausses applications Among Us circulent actuellement en ligne.

Pour ceux qui n’ont jamais entendu parler d’Among Us, il s’agit d’un titre multijoueur dans lequel vous incarnez l’un des membres d'équipage d’un vaisseau spatial. Accompagné de dix autres joueurs (maximum), vous devez accomplir des tâches mineures dans différentes zones du vaisseau. Cependant, certains joueurs - entre un et trois - sont des « imposteurs ». Ils ont pour mission d’éliminer furtivement tous les autres membres de l'équipage sans que personne ne les démasquent. Une sorte de remix du jeu de société extrêmement populaire Les loups-garous de Thiercelieux.  

Comme Among Us n'est pas un jeu gourmand en ressources, il peut être lancé sur plusieurs plates-formes, y compris votre smartphone. L'application est disponible gratuitement sur Google Play Store et sur l'App Store d'Apple, avec éventuellement des achats in-app.

Des version non reconnues par les boutiques officielles

Ces 60 fausses applications Among Us proviendraient d'au moins neuf auteurs différents, distribuées sur des boutiques d'applications et des sites web tiers. Parmi les coupables, plus de 75 % ont été reconditionnées pour incorporer un code malveillant qui transforme le jeu original en adware. En conséquence, des publicités invasives apparaissent en permanence et prennent le dessus sur l'interface standard du jeu.

Pire encore : quelques-unes de ces applications dissimulent des programmes malveillants plus sérieux, tels que des trojans bancaires, sur l'appareil infecté. Ils peuvent aller jusqu’à dérober les identifiants de connexion d'un utilisateur ainsi que d'autres informations personnelles critiques.

Dans un communiqué de presse, le directeur technique de Promon, Tom Lysemose Hansen, a exposé clairement la nature de ces fausses applications Among Us, ainsi que les dangers encourus par les joueurs les ayant téléchargées.

« Les concepteurs de logiciels malveillants sont très attentifs à l’apparition de nouveaux jeux tendance comme Among Us, afin de mettre en place des appâts difficiles à contourner. Le problème est que ce titre particulier est très populaire parmi les plus jeunes, qui ne se préoccupent rarement de la fiabilité d’une application mobile et qui téléchargent non seulement ce qu'ils pensent être une version légitime du jeu, mais aussi des mods, des cartes, des skins et des packs. Sans tenir compte du danger que peut représenter la source non reconnue par des plateformes comme le Play Store ou l’App Store ».

Afin de jouer en toute sécurité à Among Us sur mobile, il est fortement recommandé aux utilisateurs de télécharger l'application depuis les boutiques officielles plutôt que d'essayer de la récupérer sur des sites ou réseaux tierces.

Anthony Spadafora

After living and working in South Korea for seven years, Anthony now resides in Houston, Texas where he writes about a variety of technology topics for ITProPortal and TechRadar. He has been a tech enthusiast for as long as he can remember and has spent countless hours researching and tinkering with PCs, mobile phones and game consoles.