Skip to main content

Apple remporte une bataille : le film de guerre Greyhound de Tom Hanks ira sur Apple TV+

Greyhound_AppleTVPlus
(Crédit photo: Sony Pictures)

Le film Greyhound, un destroyer de la Seconde Guerre mondiale, écrit et interprété par Tom Hanks, a changé de cap et ne sera plus diffusé en salle. Le film sera diffusé en avant-première sur Apple TV+, bien que la société n'ait pas encore annoncé de date précise pour sa sortie.

Prévu à l'origine pour le week-end de la fête des Pères (21 juin), le film deviendrait le premier long métrage de cette envergure à être diffusé en exclusivité sur Apple TV+. Ces derniers temps, la plateforme s'est également employée à acquérir des titres plus anciens, dans le cadre de ses efforts pour concurrencer les autres plateformes de streaming comme Netflix, Disney+ ou Amazon Prime Video.

Tom Hanks incarne George Krause, un officier commandant du destroyer Greyhound de la marine, pendant la bataille de l'Atlantique qui a fait rage sans interruption de 1939 à 1945, et qui a culminé avec la défaite de l'Allemagne nazie. L'officier est montré en train de combattre, en commençant par ces démons personnels, avant de s'attaquer à l'ennemi.

Sony Pictures, qui détient les droits mondiaux du film, avait initialement prévu sa sortie le 8 mai mais avait choisi de la reporter en raison de la pandémie de Covid-19. Le film aurait fait l’objet d'une bataille d'enchères qu'Apple a remportée pour environ 70 millions de dollars.

Tom Hanks a lui-même écrit le scénario du film, qui est basé sur le roman de 1995 The Good Shepherd de C. S. Forester. Le film a été réalisé par Aaron Schneider et met en scène Stephen Graham, Elizabeth Shue et Rob Morgan dans des rôles secondaires.

greyhound de Tom Hanks

(Image credit: Apple/Sony)

Un choix d'image pour Apple TV+ ?

Alors, pourquoi Apple lâcherait-il 70 millions de dollars pour un film ? Il semble que cela corresponde bien à l'image de marque de la société, car un film de Tom Hanks sur la Seconde Guerre mondiale a toutes les chances d’obtenir la reconnaissance du public. Du point de vue de Sony, cela semble couvrir le budget de production et évite à la société des dépenses de marketing coûteuses, étant donné qu'une seule bande-annonce est sortie depuis son annonce.

Un choix judicieux pour Apple, car jusqu'à présent, Apple TV+ était en retrait par rapport aux autres sociétés du secteur. Malgré le fait que l'entreprise dépense des millions pour acquérir des titres plus anciens, le véritable enjeu se situe actuellement autour de grandes sorties. Et quoi de mieux que Tom Hanks qui essaie de démontrer la fierté et la bravoure américaines des États-Unis pour représenter Apple TV+.

via Deadline