Test Sony ZV-1 II : une caméra pensée pour le vlogging

Le successeur de la caméra ZV-1 en plus cher, mais avec un objectif plus large.

Caméra Sony ZV-1 II sur une table en marbre
(Image: © Future)

TechRadar Verdict

Il s'agit d'une caméra hybride bien construite, réactive, presque de poche, adapté à une multitude d'utilisations, et d'une option " tout-en-un " judicieuse pour les aventures quotidiennes. Grâce à son nouveau zoom plus large, elle est mieux adaptée que le modèle précédant aux portraits de groupe, aux prises de vue en paysage et à l'intégration d'un plus grand nombre d'éléments dans le cadre lors de la réalisation d'un vlogging. Le microphone intégré offre une plus grande souplesse d'utilisation et l'écran tactile a été amélioré, de sorte que les utilisateurs de smartphones le trouveront un peu plus intuitif. Cela dit, le capteur et le processeur de la ZV-1 II sont exactement les mêmes que ceux du ZV-1 et les résolutions photo et vidéo ainsi que la fréquence d'images n'ont pas changé. Cela signifie que le modèle d'origine reste une proposition attrayante, surtout s'il est possible de faire des économies avec l'arrivée de cette version "nouvelle et améliorée". En fin de compte, ce nouveau produit ressemble plus à un peaufinage qu'à une révolution, Sony ayant adopté l'approche " on ne touche pas à une formule qui marche ".

Pros

  • +

    L'écran tactile est désormais plus utile et plus intuitif

  • +

    Le zoom optique démarre désormais à un très grand angle de 18 mm

  • +

    Les nouveaux réglages Cinematic Vlog offrent une grande variété de looks

Cons

  • -

    Pas de prise casque

  • -

    Pas de câble USB-C et d'adaptateur secteur fourni

  • -

    Pas de stabilisation d'image dans le corps de l'appareil

Pourquoi pouvez-vous faire confiance à TechRadar ? Nos examinateurs experts passent des heures à tester et à comparer les produits et services afin que vous puissiez choisir le meilleur pour vous. En savoir plus sur la façon dont nous testons.

Sony ZV-1 II : test en deux minutes

Les gens ne veulent plus d'un appareil photo uniquement pour prendre des photos. Nous sommes tous devenus des créateurs de contenu et des vloggers potentiels, ce qui signifie que tout nouvel appareil photo doit être un appareil hybride capable de faire aussi bien de la photo que de la vidéo. 

Compte tenu de son héritage technologique, il n'est pas surprenant que Sony ait lancé sa caméra de poche ZV-1 pour le vlogging en 2020, en pleine pandémie, alors que nous cherchions désespérément des moyens de nous connecter au monde extérieur sans sortir de chez nous.

Voici maintenant le ZV-1 II, une version presque identique en termes de taille de poche, même si cette caméra est encore assez encombrante. Le modèle original a été remarqué pour avoir donné le coup d'envoi d'une série de caméras " vidéo d'abord " de Sony, destinées principalement aux vloggers de différents niveaux de compétence. Et comme certains fabricants concurrents n'ont lancé leurs premières alternatives dédiées au vlogging que trois ans plus tard, cette seconde itération arrive à point nommé.

La question qui vient à l'esprit est : "Qu'est-ce qui a changé ? Dans un premier temps, la réponse est "pas grand-chose". Malgré l'écart de trois ans qui les sépare, le cœur du ZV-1 II est exactement le même que celui de son prédécesseur. Cela signifie qu'il intègre un capteur CMOS Exmor RS de 1 pouce rétro-éclairé de 20,1 mégapixels, associé à un processeur Bionz X.

En plus des photos de 20 Mpx, les vidéastes bénéficient à nouveau d'une résolution vidéo 4K à 30 images par seconde. Le maintien du statu quo est peut-être excusable étant donné que la destination des vidéos de la plupart des utilisateurs sera YouTube, d'autant plus que les appareils photo de vlogging de la concurrence, tels que le tout nouveau Canon PowerShot V10, sont également dotés d'une puce d'un pouce et de spécifications vidéo identiques.

Alors pourquoi devrions-nous considérer le " nouveau " ZV-1 II, et non pas simplement chercher une bonne affaire en achetant un ZV-1 existant ? Pour répondre à cette question, nous avons passé quelques jours à photographier avec le ZV-1 II avant l'annonce de sa sortie. Le nouveau modèle mérite-t-il donc de reprendre le titre de meilleure caméra de vlogging actuellement disponible de son prédécesseur ? Lisez la suite pour le savoir.

Caméra Sony ZV-1 II avec bonnette fixée sur le micro sur un mur

(Image credit: Future)

Sony ZV-1 II : prix et date de sortie

  • 999,99€
  • Disponible à partir de la mi-juin 2023

Compte tenu de tout ce qui a changé au niveau mondial au cours des trois années qui se sont écoulées depuis le lancement du compact expert ZV-1, il n'est pas surprenant, bien que décevant, que le Sony ZV-1 II soit désormais un achat plus onéreux que celui de son prédécesseur. 

Le prix de cette nouvelle caméra, dont la disponibilité est très récente, avec une livraison dès la mi-juin, est de 999,99€, par rapport au prix de lancement de la ZV-1 en 2020, qui était un peu plus raisonnable : 800€.

Sony propose une offre promotionnelle autour du lancement du ZV-1 II avec une remise de 100€ et un accessoire offert : le microphone compact VLOG ECM-G1 (169,99€) ou bien la poignée de prise de vue sans fil GP-VPT2BT (169,99€), destinée à améliorer la stabilité, ce qui ravira les clients potentiels car il n'y a pas de stabilisation de l'image dans le corps ici. 

Caméra Sony ZV-1 II sur un mur

(Image credit: Future)

Nous pensons que cet accessoire s'avérera indispensable étant donné qu'il n'y a pas de stabilisation dans l'appareil lui-même, mais seulement une stabilisation électronique "Active" de Sony, telle qu'on la trouve sur le ZV-1. cette dernière se contente d'effectuer essentiellement un recadrage pour que l'image paraisse moins tremblante. Le fabricant de l'appareil fait également valoir, de manière plutôt créative, que le zoom du SV-1 II étant plus large que celui de son prédécesseur, les séquences devraient paraître un peu plus fluides. La théorie est que l'angle de vue plus large devrait empêcher tout bougé de caméra d'être aussi prononcé qu'il pourrait l'être avec un cadre plus serré.

  • Prix : 3.5/5

Sony ZV-1 II : caractéristiques techniques

Swipe to scroll horizontally
Header Cell - Column 0 Sony ZV-1 II
CapteurCapteur CMOS Exmor RS de 20,1 Mpixels d'un pouce
Vidéo :4K jusqu'à 30 images par seconde (25 images par seconde en mode PAL)
Objectif : 18-50mm f/1.8-4.0 (équivalent 35mm)
LCD :Écran tactile 3 pouces à angle variable
Viseur :Non
Cartes mémoire :Simple SDXC / SDHC UHS-I
Autonomie de la batterie :Jusqu'à 45 minutes / 260 images environ
Taille :105.5 x 60 x 46.7mm
Poids292g

Sony ZV-1 II : design

  • Amélioration de l'utilisation de l'écran tactile
  • Microphone plus souple
  • Un peu plus grand que son prédécesseur, mais plus léger (292 g)

De la taille d'un paquet de cartes, mais un peu plus gros en raison de son écran LCD à l'arrière de type caméscope, le ZV-1 II permet à Sony d'adopter l'approche " if it ain’t broke, don’t fix it" (pourquoi changer une formule qui marche).

Sony a donné à ce nouveau modèle le suffixe " II " plutôt que de l'appeler simplement ZV-2 pour souligner le lien avec le modèle original et populaire ZV-1, qui continuera à être vendu pendant une période indéterminée en même temps que cette seconde itération.

D'une solidité rassurante en main, le ZV-1 II est à peine plus grand que son prédécesseur : 105,5 x 60 x 46,7 mm, contre 105,5 x 60 x 43,5 mm pour l'original. Par ailleurs, il est légèrement plus léger (292 g, contre 294 g pour le ZV-1).

Appareil photo Sony ZV-1 II sur une table en marbre avec écran déplié

(Image credit: Future)

Il se peut que les utilisateurs de cet appareil n'aient utilisé auparavant qu'un smartphone pour capturer des photos et des vidéos. Par rapport à un téléphone portable moyen, le ZV-1 II est encore deux ou trois fois plus épais et trop grand et encombrant pour la poche d'une paire de jeans. En revanche, il se glisse facilement dans la poche d'une veste.

Bien que Sony ait mis le paquet, nous regrettons l'absence d'un viseur à hauteur d'œil, en particulier pour les photos de 20 mégapixels et lorsque la lumière du soleil rend les détails et les options de menu sur l'écran LCD un peu plus difficiles à vérifier.

En outre, la poignée de prise de vue sans fil GP-VPT2BT de Sony peut être considérée comme un achat quasi indispensable (offerte actuellement !) pour ceux qui souhaitent bénéficier d'une plus grande flexibilité mains libres et d'une meilleure stabilité, notamment lorsqu'ils enregistrent des séquences sur l'appareil photo tout en marchant, ou même simplement lorsqu'ils prennent des selfies.

  • Design : 4/5

Sony ZV-1 II : caractéristiques et performances

  • La batterie ne permet que 45 minutes d'enregistrement
  • Pas d'adaptateur secteur ni de câble USB-C fournis

La plupart des fabricants ont travaillé dur pour améliorer les performances de l'autofocus de leurs appareils photo au cours des dernières années, l'objectif étant de rendre leurs systèmes non seulement de plus en plus rapides, mais aussi de plus en plus précis. Il n'est donc pas surprenant que l'autofocus du Sony ZV-1 II ait été amélioré entre-temps, bien que ce réglage permette uniquement de reconnaître les animaux en mode vidéo, et pas seulement les visages humains habituels.

La reconnaissance multi-visage, introduite sur l'appareil plein format ZV-E1, fait également son apparition ici, garantissant que l'ouverture change automatiquement pour fournir une plus grande profondeur de champ si une nouvelle personne entre dans le cadre pendant que l'enregistrement est en cours, ce qui permet de conserver une mise au point précise sur chaque personne.

Bien que de telles fonctionnalités aient été ajoutées, Sony omet d'inclure un adaptateur secteur pour la charge, ni même le câble USB-C nécessaire pour recharger sa mince batterie intégrée à l'appareil. Compte tenu du prix de l'appareil photo lui-même, nous pensons que c'est vraiment inacceptable.

Caméra Sony ZV-1 II sur un mur avec l'écran à angle variable sur le côté pour la prise de selfie

(Image credit: Future)

Pour sa part, le fabricant invoque la "durabilité", suggérant que les câbles USB-C sont désormais monnaie courante et qu'il est donc probable que les propriétaires en aient déjà un chez eux. Nous ne sommes pas sûrs d'être d'accord avec cette affirmation.

Une fois rechargée, la batterie offre une autonomie d'environ 45 minutes d'enregistrement ou 260 prises de vue, ce qui est suffisant, mais pas extraordinaire. Malheureusement, l'autonomie de la batterie n'a pas été améliorée par rapport à celle du ZV-1.

  • Caractéristiques et performances : 4/5

Sony ZV-1 II : qualité d'image et de vidéo

  • Résolution vidéo 4K jusqu'à 30 images par seconde
  • L'AF vidéo amélioré reconnaît désormais les animaux

Avec le même capteur CMOS Exmor RS 1 pouce de 20,1 mégapixels que son prédécesseur et le même processeur Bionz X, nous ne nous attendions pas à une différence marquée au niveau de la performance du ZV-1 II. Une plage focale légèrement ajustée et limitée permet de faire des choix différents en matière de composition et de cadrage, et bien qu'un nouveau réglage ultra-large à 18 mm introduise le risque de distorsion en barillet et d'un effet de type fisheye, ces derniers ne semblent heureusement pas trop prononcés.

Le rapport d'aspect par défaut pour les photos est de 3:2, bien que le rapport standard des appareils photo numériques de 4:3 soit également sélectionnable, de même que les rapports 16:9 et 1:1. Le ZV-1 II peut enregistrer des fichiers bruts séparément ou conjointement avec des JPEG, ou vous pouvez opter pour des JPEG extra fins de la plus haute qualité. Bien que les photos soient généralement riches en détails et en couleurs, nous avons remarqué quelques cas de franges violettes sur les bords très contrastés - là où les branches sombres d'un arbre rencontrent un ciel sans relief, par exemple - bien que cela ne soit perceptible que si vous le recherchez activement. D'une manière générale, les résultats ne sont pas aussi impressionnants que ceux d'un reflex numérique ou d'un appareil photo hybride doté d'un capteur APS-C ou plein format plus grand, bien qu'il faille tenir compte de la taille et de la portabilité de l'appareil, ainsi que de son positionnement en tant qu'appareil polyvalent.

Certains déploreront le fait que la capacité vidéo de ce modèle de deuxième génération (résolution 4K et taux de capture jusqu'à 30 images par seconde, plafonné à 25 images par seconde en format PAL) n'ait pas changé par rapport au ZV-1 original, mais cela est plus que suffisant pour la communauté de vlogging en ligne à laquelle le nouveau modèle s'adresse. Ceux qui souhaitent diffuser du contenu en direct peuvent le faire via une connexion USB à un ordinateur ou à un smartphone Sony Xperia, la connectivité Bluetooth offrant la possibilité de se connecter à l'application Sony Creator et de télécharger les futures mises à jour logicielles.

La nouvelle capacité du Sony ZV-1 II permet de reconnaître et de suivre non seulement les visages humains, mais aussi les animaux. Nous avons donc décidé de la tester sur un chien agité qui gambadait dans le cadre, et les résultats ont été impressionnants.

Naturellement, une bonne vidéo n'est rien sans un bon son pour l'accompagner, et bien que nous ayons trouvé que le microphone omnidirectionnel intégré situé sur le dessus de l'objectif était plus que compétent, vous pouvez également connecter un micro canon externe ECM-B10 en option pour un son plus professionnel. Par ailleurs, pour éviter que la brise n'affecte la capture audio lors des prises de vue en extérieur, une bonnette duveteuse de type "chat mort" est incluse dans la boîte et se glisse facilement en place via le sabot vacant de l'appareil photo. Il n'y a cependant pas de prise casque sur l'appareil pour contrôler le son lors de la capture.

Nous avons apprécié le fait que l'objectif lumineux à ouverture maximale de f/1,8 permette d'obtenir des effets créatifs de faible profondeur de champ, avec des sujets nets et des arrière-plans défocalisés - ce que l'on appelle "l'effet bokeh" - permettant à la partie la plus nette du cadre d'être vraiment mise en valeur. L'ouverture peut également être réglée via l'écran tactile. En fonctionnement, le zoom est à la fois fluide et silencieux, de sorte qu'il n'y a pas d'à-coups déstabilisants lorsque l'on modifie le cadrage pendant le tournage. De même, le microphone intégré ne détecte aucun bruit provenant de la mécanique du zoom lorsqu'il s'ajuste. D'un point de vue pratique, le zoom optique est assez limité en termes de plage 18-50 mm, ce qui signifie qu'il faut s'approcher assez près des sujets lors des prises de vue vidéo ou photo. En fin de compte, le ZV1- II est mieux adapté aux portraits et aux portraits de groupe, pour répondre aux besoins de la communauté des vloggers.

Les vidéastes doivent également noter qu'en termes de différenciation par rapport à la ZV-1, la nouvelle caméra hérite et intègre un réglage Cinematic Vlog de la ZV-E1 de Sony. Ce réglage offre une variété de " looks ", notamment les réglages Classique, Net, Chic plus saturé, Frais et Mono (N&B). Un profil de couleur " creative look " est également repris du ZV-E10 existant ; il fournit essentiellement un traitement d'image d'amélioration de la couleur à la manière d'un filtre de smartphone, avec les ambiances sélectionnables en question ici : Auto, Gold, Ocean et Forest.

  • Qualité de l'image et de la vidéo : 4.5/5 

Devriez-vous acheter le Sony ZV-1 II ?

La caméra Sony ZV-1 II dans des mains

(Image credit: Future)

Achetez-le si...

Vous prenez plus de vidéos que de photos
Son écran inclinable et pivotant, semblable à celui d'un caméscope, offre aux vidéastes et vloggers de nombreuses options de cadrage créatives à partir d'une position statique, bien qu'il soit (délibérément ?) dépourvu d'un viseur à hauteur d'œil qui le rendrait tout aussi intéressant pour les photographes.

Vous recherchez des résultats de meilleure qualité que votre smartphone
Si la vidéo en résolution 4K à 30 images par seconde est parfaitement adaptée à la publication en ligne, c'est l'objectif équivalent 18-50 mm f/1,8-4,0 - et la possibilité d'ajouter un microphone externe si vous le souhaitez - qui améliorera réellement la qualité des résultats.

Vous souhaitez un appareil photo dédié relativement compact
Bien que l'écran LCD inclinable et l'objectif zoom ajoutent un encombrement inévitable, le ZV-1 II peut toujours être transporté dans la poche d'une veste ou dans un sac, et avec un poids de 292 g, il sera facile à transporter.

Ne l'achetez pas si...

Vous avez besoin d'une grande autonomie
Les performances énergétiques du ZV-1 II ne se sont pas améliorées depuis le modèle précédent, même cette deuxième génération offre une durée d'enregistrement médiocre de 45 minutes à partir d'une charge complète.

La vidéo n'est pas votre première priorité
Il s'agit d'un appareil vidéo destiné aux vloggers, ce qui signifie qu'il existe d'autres options plus raisonnables à ce niveau de prix si la photographie est votre principale passion - y compris des appareils qui permettent de changer d'objectif pour mieux (ou plus) s'adapter à votre sujet.

La stabilisation d'image intégrée à l'appareil photo est utile pour votre style de prise de vue
Le ZV-1 II n'est pas équipé d'un système de stabilisation d'image optique ou multiaxe intégré au boîtier, mais uniquement de la stabilisation électronique " Active " de Sony, comme sur le ZV-1.

Swipe to scroll horizontally
Sony ZV-1 II
CaractéristiquesCommentairesÉvaluation
PrixPlus cher que le ZV-13.5 / 5
DesignFonction améliorée de l'écran tactile4 / 5
PerformancesDes performances puissantes pour un format compact4 / 5
Image qualityExcellent pour la photo et la vidéo 4.5 / 5

Sony ZV-1 II : à considérer également

Si notre test du Sony ZV-1 II vous fait envisager d'autres options, voici d'autres appareils photo à considérer...

Image

Sony ZV-1
L'alternative évidente à l'achat du Sony ZV-1 II est son frère le plus proche, le ZV-1, moins cher mais évidemment plus ancien, dont on nous dit qu'il continuera à vivre aux côtés du ZV-1 II plus récent jusqu'à épuisement des stocks.

Lire notre test approfondi de la Sony ZV-1 (en anglais)

Image

Nikon Z30
Depuis l'apparition du ZV-1, la première caméra Sony dédiée au vlogging, d'autres fabricants ont proposé leurs propres alternatives, notamment, pour ne citer que deux exemples notables, le Nikon Z30 et, plus récemment, le Canon PowerShot V10. Le Z30 est doté d'un capteur APS-C beaucoup plus grand et d'un boîtier physiquement plus large. Il s'agit d'une alternative à objectif interchangeable

Lire notre test approfondi du Nikon Z30

Comment avons-nous testé le Sony ZV-1 II ?

Comme les itérations ultérieures des appareils photo apportent généralement plus que quelques améliorations par rapport à leurs prédécesseurs, nous nous sommes intéressés de près aux utilisations pratiques des nouvelles fonctions, comme le zoom optique du ZV-1 II qui est plus large que celui de l'original, mais qui est légèrement plus court au téléobjectif. Nous voulions également vérifier la qualité sonore du microphone, en particulier lorsque l'on "marche et parle", comme le feront de nombreux vloggers utilisant cette caméra, et à l'extérieur, pas seulement à l'intérieur d'un studio. Divers scénarios de tournage ont donc été mis en œuvre, la caméra faisant généralement la preuve de sa capacité à être un appareil polyvalent.

Première révision en mai 2023

  • Empty list
Gavin Stoker
Freelance

When not wrestling wild bears or leaping tall buildings in a single bound, Gavin Stoker can be found editing British Photographic Industry News, the UK's longest running and only photo trade title. He has over 25 years of camera testing and reviewing under his belt.