Skip to main content

Test de la Sonos Beam (Gen 2)

La barre de son parfaite pour les petits espaces.

Sonos Beam Gen 2
(Image: © TechRadar)

TechRadar Verdict

La Sonos Beam (Gen 2) est une excellente mise à niveau par rapport à la barre de son originale, avec la prise en charge de Dolby Atmos, la compatibilité HDMI eARC et un design rafraîchi. Bien que nous n'ayons pas été entièrement convaincus par l'Atmos virtuel proposé par Sonos, cette nouvelle génération délivre un son fantastique et s'adapte parfaitement aux petits espaces. Pour un prix relativement abordable.

Pros

  • +

    Large scène sonore

  • +

    Support HDMI eARC

  • +

    Compatibilité audio haute résolution

  • +

    Design compact

  • +

    Facile à mettre à niveau

Cons

  • -

    Légèrement plus cher que l'originale

  • -

    Pas de tweeters à haut rendement

  • -

    TruePlay ne fonctionne qu'avec les appareils iOS

La Sonos Beam (Gen 2) en résumé

La Sonos Beam (Gen 2) est la dernière barre de son du géant de l'audio multiroom Sonos, améliorant le modèle original en intégrant un support Dolby Atmos virtuel, la compatibilité HDMI eARC et un design rafraîchi.

Bien qu'elle apparaisse un peu plus chère que la première Sonos Beam, la nouvelle barre de son offre un excellent rapport qualité-prix, et grâce à son intégration dans l'écosystème Sonos plus large, vous pouvez la combiner avec des haut-parleurs ou des enceintes supplémentaires pour étendre votre installation. La Beam (Gen 2) sonne très bien toute seule, mais vous pouvez améliorer ses performances audio d'un cran en la connectant au Sonos Sub, ou en utilisant une paire d’enceintes Sonos One SL comme canaux arrière droit et gauche. 

La configuration de la Sonos Beam (Gen 2) est un véritable jeu d'enfant - il vous suffit de disposer de l'application Sonos S2, et vous pourrez associer la barre de son à votre réseau Wi-Fi puis configurer l'assistant vocal de votre choix. L'application S2 vous donne également accès à la technologie TruePlay de la société, qui calibre l’environnement sonore du produit en fonction des dimensions de votre pièce, et ce grâce à ses microphones intégrés. 

Il est dommage que TruePlay ne fonctionne toujours qu'avec les appareils iOS, car cela opère une réelle différence au niveau de la qualité sonore. Néanmoins, vous pouvez emprunter l'iPhone d'un ami le temps du processus de configuration - et nous pensons que cela vaut la peine de le faire. 

Contrairement à la formule précédente, la nouvelle Beam est compatible avec la fonctionnalité eARC, que les fans Sonos réclamaient depuis un certain temps. Cela permet à la barre de son de gérer des formats audio plus avancés qu'auparavant, notamment les codecs audio haute résolution. 

Vue rapprochée de la Sonos Beam Gen 2

(Image credit: TechRadar)

Toutefois, la principale nouveauté de la Beam (Gen 2) est la prise en charge de Dolby Atmos. Devant composer sans la puissance matérielle nécessaire pour ce faire, elle exploite un processus psycho-acoustique pour donner une impression de hauteur aux bandes originales de vos films favoris. 

En théorie, cela devrait donner l'impression que la composition sonore d’un contenu vidéo vous parvient sous tous les angles ; nous n'avons pas été totalement convaincus par cette prouesse. Bien que la Beam (Gen 2) dispose d’une scène sonore remarquablement large et des performances audio puissantes pour sa taille, nous n'avons pas ressenti le genre de sonorité aérienne que l'on obtient avec sa grande sœur, la Sonos Arc (qui, elle, possède les haut-parleurs ascendants adéquats). 

Nous hésitons cependant à juger la Beam (Gen 2) trop sévèrement pour ce manquement. Vous bénéficiez toujours d'une expérience beaucoup plus immersive qu'avec une barre non Atmos, et une petite quantité d'informations verticales est diffusée en bonus. 

La Sonos Beam (Gen 2) diffuse aussi vos playlists musicales avec une scène sonore claire et équilibrée et des basses impressionnantes - l'application S2 permet de naviguer facilement entre vos services de streaming musicaux préférés. 

Dans l'ensemble, si vous recherchez une barre de son de milieu de gamme qui ne va pas envahir votre salon, et que vous nourrissez l’idée de la mettre à niveau - dans un futur proche - avec un caisson de basses ou des enceintes arrières, la Sonos Beam (Gen 2) s’avère un excellent choix. Ne vous attendez simplement pas à une expérience Dolby Atmos super convaincante. 

la sonos beam gen 2 en blanc

(Image credit: TechRadar)

Prix et disponibilité

La deuxième génération Sonos Beam est disponible à l'achat depuis le 5 octobre 2021, au prix conseillé de 499 €. Ce qui se révèle plus cher que l’originale, vendue 449 € lors de son lancement en 2018. 

Par rapport à d'autres barres de son équipées du Dolby Atmos virtuel, la Beam (Gen 2) est aussi plus chère que la Sony HT-G700 de Sony, actuellement commercialisée à 329 €. Mais deux fois moins onéreuse que la meilleure barre de son de 2021 : la Sonos Arc, qui offre le "vrai" Dolby Atmos pour 999 €.

Vue arrière de la Sonos Beam Gen 2

(Image credit: TechRadar)

Design

  • Conception compacte
  • Nouvelle grille en plastique
  • Commandes tactiles 

Comme la Beam originale, la nouvelle Sonos Beam (Gen 2) est une barre de son compacte qui peut facilement se glisser sous la plupart des téléviseurs (sur un meuble), ou être fixée au mur pour ne pas encombrer votre salon. 

Avec ses dimensions de 651 x 100 x 69 mm, elle est beaucoup plus petite que la barre de son phare de la société, la Sonos Arc, ce qui la rend idéale pour les petits espaces. 

A l’image des autres enceintes Sonos, le design de la Beam (Gen 2) repose sur des lignes épurées et un marquage subtil ; cette barre de son n'est pas tape-à-l'œil, mais elle brille d’élégance. Et comme elle est proposée dans un choix de finitions noires et blanches passe-partout, vous pouvez l’adapter à votre déco d’intérieur sans difficulté. 

L'une des principales différences entre la nouvelle Sonos Beam et l’ancienne génération, réside dans la grille, qui est désormais en plastique plutôt qu'en tissu. Ce choix de conception est plus conforme au modèle Sonos Arc. Tel que l’a voulu la société, il s’avère beaucoup plus facile à nettoyer qu’un tissu attirant les poussières. Un choix purement esthétique, et non acoustique, donc. 

Sur le dessus de la barre de son, vous trouverez un panneau de commande tactile. Les capteurs tactiles capacitifs vous permettent de contrôler la lecture de votre musique, de régler le volume et de désactiver les microphones intégrés pour plus de discrétion. Nous avons trouvé ces commandes très réactives, même si vous devrez probablement prendre la télécommande de votre téléviseur pour effectuer la plupart de ces opérations. 

Vous remarquerez également une petite bande lumineuse LED au même endroit, qui s'allume lorsque vous interagissez avec elle, ainsi qu'une autre LED sous l'icône du microphone pour vous indiquer que le micro de la barre de son est activé.

À l'arrière de la barre de son, s’expose le port de chargement, ainsi que des entrées HDMI, optique et Ethernet.

Les commandes de la Sonos Beam Gen 2

(Image credit: TechRadar)

Configuration et connectivité

  • Fonctionne avec l'écosystème Sonos au sens large
  • Calibrage TruePlay de la pièce 
  • Application facile à utiliser 

La configuration de la Sonos Beam (Gen 2) est très simple ; il vous suffit de télécharger l'application Sonos S2 et de suivre les instructions pour connecter la barre de son à votre réseau Wi-Fi et à tous les services de streaming musical que vous souhaitez utiliser. 

Vous aurez aussi la possibilité de choisir entre Alexa et Google Assistant. Grâce aux microphones intégrés de la barre de son, vous serez en mesure de contrôler la lecture en utilisant uniquement votre voix, ainsi que de poser des questions à l'assistant vocal choisi et de contrôler vos autres appareils domotiques. 

Ensuite, vous pourrez calibrer la puissance de la barre de son en fonction de l’architecture de la pièce d’accueil, via TruePlay. Au cours du processus, la Beam émet une série de bips sur toute la gamme de fréquences ; vous serez ensuite invité à vous promener dans votre pièce en agitant votre smartphone.  

L'application S2 utilise les microphones intégrés de celui-ci pour analyser le déplacement du son ; Sonos précise qu'il est important de couvrir le plus d'espace possible et de minimiser tout autre bruit ambiant qui pourrait affecter les résultats. Malheureusement, TruePlay n'est actuellement compatible qu'avec les appareils iOS. Il vaut de ce fait la peine d'emprunter l'iPhone d'un ami pour tirer le meilleur parti de votre nouvelle Beam. 

sonos beam gen 2

(Image credit: TechRadar)

L'application vous donne par ailleurs la possibilité de coupler la Beam avec tout autre caisson de basses Sonos que vous pourriez posséder, comme le Sonos Sub, ou une paire d'enceintes Sonos One SL à exploiter en tant qu’enceintes arrière gauche et droite. 

L'intégration au réseau Sonos donne à la Beam (Gen 2) quelque chose que beaucoup d'autres barres de son n'ont pas : un moyen facile de mettre à niveau votre configuration home cinéma. Si la nouvelle Beam fonctionne très bien seule, l'ajout d'un caisson de basses et d’enceintes arrières paraît un excellent moyen de compléter votre installation au fil du temps ; et si vous disposez déjà d'une enceinte portable Sonos Roam, vous pourrez créer un canal audio impressionnant entre l'enceinte Bluetooth et la Beam grâce à la fonction Sound Swap. 

En termes de connectivité sans fil, la Beam (Gen 2) prend en charge le Wi-Fi et Apple AirPlay 2 avec les appareils iOS compatibles. Il est également possible de la connecter à votre routeur via un câble Ethernet si vous souhaitez une connexion plus stable à votre réseau domestique. 

Il y a aussi - et c’est inédit - la compatibilité HDMI eARC, qui, selon la société, apportera une "expérience sonore plus riche, plus immersive et de plus haute définition". Par rapport à la connectivité HDMI ARC présente sur la Beam originale, l'eARC peut gérer des formats audio plus avancés et offrir une qualité audio supérieure. 

Il est dommage qu'il n'y ait pas de support complémentaire de la norme HDMI 2.1, qui permettrait de se synchroniser aux performances 4K/120 Hz et même 8K/60 Hz de vos téléviseurs et consoles next-gen, telles que la PS5 et la Xbox Series X.

La nouvelle Beam peut également ingérer 32 canaux audio, et même huit canaux 24 bits/192 kHz non compressés à 38 Mbps. En d'autres termes, en plus de délivrer un son Dolby Atmos, elle peut lire les fichiers audio haute résolution de vos chansons préférées. 

Si votre téléviseur ne dispose pas d'un port HDMI, vous pouvez également connecter la Beam via le port optique ; Sonos fournit tous les câbles nécessaires dans la boîte.

L'application S2 facilite enfin la diffusion de votre musique, en vous permettant d'ajouter les plateformes de streaming musical de votre choix et de les parcourir sans jamais quitter l'application.

sonos beam gen 2

(Image credit: TechRadar)

Performances audio

  • Large scène sonore
  • Idéale pour les audiophiles
  • Dolby Atmos pourrait être plus convaincant 

Malgré sa petite taille, la Sonos Beam (Gen 2) offre des performances audio puissantes, capable de remplir mélodieusement votre salon. 

Nous avons commencé par regarder la comédie animée Mitchell vs. The Machines, particulièrement la scène dans laquelle la famille Mitchell se retrouve aux prises avec des robots et autres appareils high-tech (ainsi qu'avec une armée de Furbys psychotiques) dans un centre commercial abandonné. 

Alors que les machines à laver se traînent de manière menaçante sur le sol, la Beam (Gen 2) a prouvé qu'elle était capable de gérer les basses fréquences grondantes avec une réelle fidélité. Lorsque l'action s'intensifie et que la famille se retrouve dans une véritable mêlée avec des lasers, les dialogues restent toujours clairs et faciles à suivre. 

sonos beam gen 2

(Image credit: TechRadar)

Si les performances audio générales de la Beam (Gen 2) se révèlent très impressionnantes, nous n'avons pas été totalement convaincus par le Dolby Atmos virtuel. Lorsque les distributeurs automatiques propulsaient des canettes de soda au-dessus de la tête de nos héros, le son donnait une impression de hauteur, mais nous n'avions pas l'impression qu'il venait d'au-dessus de notre propre tête. 

Au contraire, les canaux de hauteur virtuelle semblaient entrecoupés quelque part au niveau du haut de nos oreilles. Bien que l'immersion soit plus importante ici qu'avec une barre de son non-Atmos, l'effet n'était pas aussi impressionnant qu'avec la barre Sonos Arc, qui dispose de haut-parleurs orientés vers le haut. 

Ces haut-parleurs sont conçus pour faire rebondir le son sur le plafond et le faire redescendre jusqu'à vos oreilles, donnant ainsi une véritable sensation de hauteur sonore à la composition sonore d’un long-métrage et aux fichiers audio compatibles. Sans eux, le Beam (Gen 2) ne semble pas capable de fournir l'expérience Atmos complète. 

Cela dit, nous avons été bluffés par la largeur de la scène sonore. Vous avez vraiment l'impression que l'action à l'écran se déroule tout autour de vous, et ce, sans ajouter d’enceinte arrière gauche ou droite supplémentaires, comme la Sonos One SL. 

La Sonos Beam (Gen 2) est en outre très performante lorsque vous écoutez de la musique. À l'écoute de Little Simz' Woman, les basses se révèlent profondes et bien contrôlées, tandis que les cordes du synthé sont chaudes et riches. Le débit vocal de Simz est clair, tandis que les mélodies de Cleo Soul flottent somptueusement au-dessus du mix.

Aussi performante que soit la Beam (Gen 2), les basses se veulent nettement améliorées en la connectant au Sonos Sub, qui offre une meilleure séparation entre les différentes fréquences et un son plus saisissant. 

Faut-il acheter la Sonos Beam (Gen 2) ?

sonos beam gen 2

(Image credit: TechRadar)

Achetez-la si...

Vous voulez un son puissant
Le son de la Sonos Beam (Gen 2) est bien plus puissant que ce que sa petite taille pourrait laisser penser. Elle parvient à sublimer vos playlists, quels que soient vos centres d’intérêts musicaux, et même vos blockbusters pétaradant. 

Vous avez un petit salon
La nouvelle Beam est suffisamment compacte pour se glisser dans les plus petits salons, et peut être fixée au mur pour gagner encore plus d'espace. 

Vous possédez d'autres enceintes Sonos
La Beam (Gen 2) s'intègre dans l'écosystème plus large de Sonos, et se veut une compagne idéale pour tout caisson de basse ou toute enceinte arrière complémentaire de la marque.

Ne l'achetez pas si...

Vous souhaitez écouter un vrai son spatialisé
La Beam délivre un son immersif, mais vous aurez besoin de tweeters plus puissants pour obtenir les véritables hauteur et profondeur du Dolby Atmos.

Vous disposez d’un budget serré
La Sonos Beam (Gen 2) est loin d'être la barre de son la plus chère que nous ayons testée, mais il existe des options plus abordables. 

Vous n'avez pas accès à un appareil iOS
Vous avez besoin d'un appareil iOS pour profiter de la fonction de calibrage TruePlay - il vaut mieux emprunter l'iPhone d'un ami pour procéder au paramétrage de cette dernière et en bénéficier. 

Olivia is TechRadar's Senior Editor - Home Entertainment, covering everything from headphones to TVs. Based in TechRadar's London offices, she's a popular music graduate who worked in the music industry before finding her calling in journalism. She's previously been interviewed on BBC Radio 5 Live on the subject of multi-room audio, chaired panel discussions on diversity in music festival lineups, and her bylines include T3, Stereoboard, What to Watch, Top Ten Reviews, Creative Bloq, and Croco Magazine.  In her spare time Olivia likes gardening, painting, and hanging with her cat Ethel and golden retriever Dora.