Skip to main content

Test Motorola Edge 20

Un écran au top, un module photo qui l'est moins.

Motorola Edge 20
(Image: © TechRadar)

Notre verdict

Le Motorola Edge 20 est l'un des rares smartphones Android de milieu de gamme à grand écran qui brille par sa finesse et sa légèreté. Cependant, ses capacités photo, audio et son autonomie s'avèrent plus faibles que les propositions de la concurrence. Ce qui réduit quelque peu son intérêt.

Pour

  • Écran OLED riche en couleurs
  • Interface propre et fluide
  • Zoom 3x

Contre

  • Sa petite batterie ne convient pas à un usage intensif
  • Son faible
  • Loin d'être le meilleur photophone de sa catégorie

TechRadar Verdict

Le Motorola Edge 20 est l'un des rares smartphones Android de milieu de gamme à grand écran qui brille par sa finesse et sa légèreté. Cependant, ses capacités photo, audio et son autonomie s'avèrent plus faibles que les propositions de la concurrence. Ce qui réduit quelque peu son intérêt.

Pros

  • +

    Écran OLED riche en couleurs

  • +

    Interface propre et fluide

  • +

    Zoom 3x

Cons

  • -

    Sa petite batterie ne convient pas à un usage intensif

  • -

    Son faible

  • -

    Loin d'être le meilleur photophone de sa catégorie

Le Motorola Edge 20 en résumé

Le Motorola Edge 20 constitue l'un des téléphones les plus fins en circulation, ce qui n'est pas classique de la part de la marque plutôt habituée à proposer des smartphones arrondis et relativement volumineux. Il s'agit d'un smartphone phare, mais ne vous attendez pas à une véritable révolution haut de gamme pour autant.

Les caméras sont superbes sur le papier, puisque vous disposez d'un zoom 3x (ce qui reste rare à ce prix), d'un ultra grand angle et d'un capteur photo principal de 108 Mpx. Cependant, la qualité de l'image apparaît en général assez moyenne. Vous pouvez prendre toutes sortes de photos et de vidéos avec le Motorola Edge 20, mais peu d'entre elles vont vous époustoufler.

De même, l'écran large et audacieux de 6,7 pouces devrait se montrer idéal pour les jeux, mais le haut-parleur mono à faible puissance sonore et la batterie relativement compacte limitent finalement son intérêt auprès des gamers.

Lorsque nous évaluons des téléphones, nous essayons de nous concentrer sur le type de publics auxquels ils conviennent. Le Motorola Edge 20 demeure trop généraliste pour que nous puissions nous concentrer sur une cible en particulier. 

Peut-être devrions-nous juste considérer ce nouveau smartphone pour ce qu'il est, un milieu de gamme exceptionnellement fin et esthétique.

Motorola Edge 20

(Image credit: TechRadar)

Si vous ne vous souciez pas de la taille de l'écran, vous préférerez sans doute vous tourner vers le OnePlus Nord 2, le Google Pixel 5 ou encore l'un des smartphones Xiaomi ou Motorola proposés à des tarifs encore plus compétitifs.

Prix et disponibilité

Le Motorola Edge 20 est sorti en août 2021, et se veut un proche parent des Motorola Edge 20 Pro et Edge 20 Lite. Il coûte 399 €, soit l'option intermédiaire entre ces deux modèles.

À ce prix, il existe d'autres smartphones de grande marque que vous pourriez considérer, à l'instar des Google Pixel 5a, OnePlus Nord 2 et Samsung Galaxy A52 5G.

Motorola Edge 20

(Image credit: TechRadar)

Design

  • Très fin, 7 mm d'épaisseur
  • Revêtement en plastique, côtés en aluminium (qui ressemble à du plastique)
  • Façade en verre Gorilla Glass 3

Le Motorola Edge 20 est vraiment fin, avec une épaisseur d'à peine 7 mm. Il s'agit d'un changement radical, étant donné que nous avons passé une bonne partie de l'année 2021 à examiner des téléphones Motorola économiques de plus de 9 mm d'épaisseur. Le résultat est que le Motorola Edge 20 semble à peu près aussi épais que d'autres smartphones sans coque - et ce même lorsqu'il revêt la gaine en silicone fournie.

Même si le Motorola Edge 20 bénéficie d'une mise à niveau côté design, il ne se révèle pas radicalement plus haut de gamme. Son dos est en plastique, et ses flancs en aluminium, ont été recouverts par une sorte de résine bon marché. Résultat : outre l'écran en verre, on a le sentiment de manipuler un smartphone uniquement constitué de plastique. 

Alors que beaucoup de Motorola d'entrée de gamme emploient maintenant un verre trempé non spécifié et vraisemblablement moins cher, le Edge 20 est équipé d'une façade Gorilla Glass 3.

Motorola Edge 20

(Image credit: TechRadar)

Nous avons préféré utiliser le Motorola avec l'étui, car sans lui, la bosse du module photo ne permet pas de le poser à plat sur une table - tandis que les lentilles semblent pouvoir être endommagées facilement. 

Le Motorola Edge 20 est selon nous un exemple de ce que l'on obtient lorsqu'on essaie de fabriquer un smartphone super fin sans tenir compte des effets secondaires. Son haut-parleur unique placé en bas de l'appareil délivre un son assez faible, et plus sec que celui de certains Motorola bon marché. 

Le Motorola Edge 20, sans surprise ici, ne dispose ni d'une prise casque ni d'un emplacement pour carte micro SD. En revanche, le lecteur d'empreintes digitales - situé sur le côté - s'avère rapide et fiable.

Motorola Edge 20

(Image credit: TechRadar)

Écran

  • Couleurs OLED audacieuses et noirs profonds
  • Bonne luminosité extérieure
  • Taux de rafraîchissement de 144 Hz (ressenti 120 Hz à l'usage)

Heureusement, l'écran du Motorola Edge 20 se révèle beaucoup moins décevant. Il s'agit d'un grand écran OLED de 6,7 pouces, avec une résolution de 1080 x 2400 pixels. C'est aussi net que l'on peut l'espérer à ce prix, et sa grande surface en fait une excellente toile pour les vidéos YouTube. 

Grâce à la technologie OLED, l'écran apparaît fantastique, même dans une pièce sombre ou de nuit.

Ce smartphone a été testé en grande partie en novembre à Londres, au milieu d'orages et de beaucoup de grisaille. Mais il y a quand même eu quelques jours de grand soleil, et le Edge 20 tient bien la route pour un modèle de ce niveau. Nous ne parlons pas des 1000+ nits d'un écran iPhone, mais nous n'avons pas vu un OLED beaucoup plus lumineux à ce prix.

Notre seul grief ici est réparable : dès sa sortie de la boîte, le Motorola Edge 20 est réglé sur son mode de Couleurs Saturées (le nôtre l'était, en tout cas). Cela expose des rouges et des verts très éclatants, ce que nous avons trouvé quelque peu excessif. Faites confiance à vos propres yeux, mais de notre côté, nous avons préféré opter pour le mode Couleurs Naturelles.

Motorola Edge 20

(Image credit: TechRadar)

Les fans de jeux mobiles auront peut-être remarqué que nous n'avons même pas abordé ce qui pourrait sembler être la caractéristique la plus importante de l'écran, à savoir un taux de rafraîchissement de 144 Hz. Oui, c'est plus élevé que les 120Hz que l'on a tendance à voir sur beaucoup de smartphones OLED au coût similaire. Mais, non, nous ne pensons pas que ces 24Hz supplémentaires se veulent particulièrement utiles.

Si vous restez sur le mode de rafraîchissement automatique (qui est le mode par défaut), le taux de rafraîchissement maximum plafonne régulièrement à 120 Hz. Vous n'atteindrez 44 Hz que si vous configurez l'Edge 20 en fonction - ce que nous vous déconseillons de faire, pour ne pas vider toute la batterie à vitesse grand V. La différence entre les deux taux n'est pas vraiment énorme au demeurant.

Photo et vidéo

  • Traitement de l'image plutôt médiocre
  • Possède un zoom 3x utile
  • Mise en œuvre intelligente de la macro avec des résultats corrects

Le Motorola Edge 20 possède trois caméras à l'arrière : une caméra principale de 108 Mpx, un ultra grand angle de 16 Mpx et un téléobjectif de 8 Mpx avec zoom optique 3x.

Ce dernier fait la différence avec la concurrence, car il vous faudra généralement dépenser un peu plus pour obtenir un "vrai" zoom. Même le Google Pixel 6 n'en dispose pas, par exemple.

Mais parfois, il est préférable de se concentrer sur un nombre restreint d'éléments. Aucun de ces capteurs n'est particulièrement haut de gamme. Le capteur de 108 Mpx par exemple est un Samsung HM2, un composant abordable de Samsung. 

Tous les autres capteurs de la caméra, y compris la caméra selfie de 32 Mpx, utilisent du matériel OmniVision relativement peu coûteux. 

Nous ne dirons jamais "non" à un zoom optique. Le 3x vous permet d'obtenir beaucoup plus de détails en gros plan qu'un cliché de l'objectif principal, et ce malgré la haute résolution du capteur déclaré. Il demeure apparemment stabilisé optiquement, mais nous avons constaté que vous devez tenir l'Edge 20 très immobile pour éviter d'obtenir des détails plutôt flous. 

Les photos prises avec zoom ne sont jamais extraordinaires en raison de la qualité limitée du capteur. Si l'éclairage est parfait, vous pouvez tout de même prendre des photos dignes de votre fil d'activités Instagram.

Motorola Edge 20

(Image credit: TechRadar)

Le point fort suivant est partagé par la plupart des bons flagships : un HDR efficace lorsqu'il s'agit de traiter les zones lumineuses d'une scène.

Lorsque le Motorola Edge 20 est poussé au maximum avec une scène qui exige une utilisation très forte du HDR, le smartphone capture parfois des versions HDR et non-HDR. Cela met en évidence la quantité de détails récupérés.

Motorola adopte également une approche raisonnable de la macrophotographie (gros plan). Malgré l'absence d'un appareil photo macro, il existe un mode macro dédié, qui utilise le capteur ultra-large pour capturer les images. Le Motorola Edge 20 rogne un peu dans la vue du capteur de 16 Mpx et renvoie une image de 8 Mpx.

Les images macro ne vous feront pas gagner de trophées, mais les résultats sont tout de même bien meilleurs que ceux de la plupart des caméras macro dédiées que l'on trouve dans les photophones de milieu de gamme. L'exécution de Motorola est suffisamment intelligente pour donner l'impression que le smartphone possède une caméra macro séparée, même si ce n'est pas le cas.

Néanmoins, les quelques amateurs de macro seront mieux servis par la caméra 5 Mpx spécifique du Xiaomi Redmi Note 10 Pro, capable d'obtenir des quantités surprenantes de véritables détails "macro".

Les mauvais points ? La gestion des couleurs, du contraste et de la représentation des zones d'ombre par Motorola n'est pas à la hauteur de celle de Google, par exemple.

Toutes nos images par temps couvert présentaient une dominante magenta assez forte, et le premier plan semblait généralement trop faible. C'est là que le HDR/contraste du Edge 20 semble faire défaut. 

Motorola Edge 20

(Image credit: TechRadar)

Les journées ternes apparaissent encore plus terribles à travers les objectifs de l'Edge 20, bien que vous puissiez améliorer toutes ces photos grâce à un montage rapide après la prise de vue. Les dominantes de couleur peuvent être corrigées, les ombres atténuées peuvent être rehaussées.

On ne peut pas en dire autant des images nocturnes du Motorola Edge 20. Elles ne sont tout simplement pas très bonnes, bien moins que celles du Google Pixel 4a par exemple. Le mode de vision nocturne aide un peu, mais pas suffisamment. Le Pixel 5a de Google et le Nord 2 de OnePlus sont bien plus en avance dans ce domaine.

Les modes vidéo du Motorola Edge 20 sont typiques des smartphones Android coûtant entre 300 et 400 euros. Bon point pour la vidéo 4K qui est stabilisée, ce qui la rend véritablement exploitable.

Si vous descendez au mode 1080p/30fps, vous pouvez également basculer entre la caméra principale, l'ultra grand angle et le zoom 3x pendant le tournage.

La vidéo 4K est superbe sous un éclairage raisonnable. La vidéo 1080p à 30 images par seconde se veut également de bonne qualité, et les transitions inter-objectifs sont bien gérées dans le résultat final. Le 1080p à 60 images par seconde représente le maillon faible, car il semble plus bruyant et moins détaillé que le 1080p/30fps, du moins par temps couvert.

L'appareil photo selfie de 32 Mpx du Motorola Edge 20 est solide. Il utilise le jumelage de pixels pour améliorer la rétention des détails en cas de faible luminosité, et si vous le laissez employer l'écran comme un flash de fortune, vous pouvez même obtenir des selfies passables dans une pièce sombre.

Quelques photos prises avec le Motorola Edge 20

Image 1 sur 8

A Motorola Edge 20 camera sample

Les photos prises par temps couvert peuvent finir par être ternes par rapport à celles de certains smartphones concurrents. (Image credit: TechRadar)
Image 2 sur 8

A Motorola Edge 20 camera sample

Le mode HDR peut faire un bon travail sur les couchers de soleil, si vous modifiez un peu l'exposition. (Image credit: TechRadar)
Image 3 sur 8

A Motorola Edge 20 camera sample

La puissante fonction Auto HDR permet de conserver facilement les hautes lumières dissimulées par les nuages. (Image credit: TechRadar)
Image 4 sur 8

A Motorola Edge 20 camera sample

Il n'y a pas de caméras macro dédiées, mais l'ultra-grand angle fait un travail décent de remplissage. (Image credit: TechRadar)
Image 5 sur 8

A Motorola Edge 20 camera sample

C'est le genre de résultats que l'on peut attendre du mode portrait avec flou d'arrière-plan. Quelques anomalies, mais un résultat satisfaisant. (Image credit: TechRadar)
Image 6 sur 8

A Motorola Edge 20 camera sample

Les photos nuageuses ont souvent une dominante magenta, ce qui donne un aspect peu naturel aux couleurs. (Image credit: TechRadar)
Image 7 sur 8

A Motorola Edge 20 camera sample

Le zoom 3x est un atout, mais la qualité d'image n'est pas extraordinaire, même en plein soleil. (Image credit: TechRadar)
Image 8 sur 8

A Motorola Edge 20 camera sample

Voici une autre photo prise au zoom. Notez les franges violettes dans les arbres. C'est tout de même une fonctionnalité clé du smartphone. (Image credit: TechRadar)

Interface

  • Interface propre et simple
  • Performances générales fluides
  • Peu d'extras Motorola, mais néanmoins pratiques

Le style de l'interface est toujours une bonne raison de choisir un Motorola. En effet ses smartphones sont agréablement dépourvus de bloatwares, de polices mal adaptées et de widgets redimensionnés dans le but de se démarquer.

L'écran de verrouillage Moto est la partie la plus claire, parfaitement en phase avec le reste de l'interface en termes d'esthétique élégante. 

Il existe quelques petits extras fonctionnels, en partie cachés. Ceux qui ont déjà possédé un Motorola savent peut-être de quoi il s'agit comme certains gestes manuels qui peuvent servir de raccourcis. Par exemple, deux coups de poignet activent la lampe de poche et deux torsions du smartphone déclenchent l'appareil photo. La plupart des autres gestes sont désactivés par défaut - vous pouvez les configurer via l'application Moto.

Motorola Edge 20

(Image credit: TechRadar)

Nous n'avons pas non plus constaté de problèmes de performances importants lors de l'utilisation générale. Pas de décalage évident, pas de chargement lent des applications ou de défaillances flagrantes. Une navigation en douceur, comme nous l'aimons. Le smartphone dispose de 8 Go de RAM et de 128 Go de stockage.

Performances

  • Très bon processeur de milieu de gamme
  • Des performances gaming de niveau moyen
  • Le haut-parleur mono est un inconvénient pour les joueurs

Le Motorola Edge 20 est équipé d'une puce Snapdragon 778G, comme de nombreux téléphones, notamment le Honor 60, le Samsung Galaxy M52 5G (sorti en Inde) et le Galaxy A52s.

Le fait que Samsung utilise le même chipset dans un téléphone de prix similaire nous indique que le rapport prix/performance est correct mais toujours pas au niveau de celui du Realme GT

Le Edge 20 ne semble pas être un téléphone conçu spécialement pour les jeux car il n'a ni haut-parleurs stéréo ni une énorme batterie. Cela étant dit, le fait que nous n'ayons pas remarqué de problèmes de performance suggère que le Snapdragon 778G est malgré tout adapté.

Motorola Edge 20

(Image credit: TechRadar)

Fortnite ne peut être exécuté que dans son mode 30 fps - le mode 60 fps n'est déverrouillé que pour certains smartphones haut de gamme. Il subit des chutes de framerate occasionnelles lorsque de grandes zones sont révélées et lorsque vous regardez par-dessus une colline ou que vous vous retournez rapidement.

Il semblerait que ce soit plutôt le chargement maladroit des ressources dans la mémoire vive que le GPU de l'Edge 20 qui ait du mal à restituer la scène - car la fréquence d'images revient généralement à 30 images par seconde.

Le Motorola Edge 20 obtient 2 745 points dans Geekbench 5. C'est seulement quelques centaines de points de moins que les smartphones dotés du Snapdragon 888. Cependant, ses performances graphiques sont deux fois moins élevées que celles du processeur haut de gamme de Qualcomm, ce qui se traduit par un score 3D Mark Wild Life de 2 502 points (un smartphone Snapdragon 888 pourrait obtenir un score de 5 300 points).

Autonomie

  • Petite batterie : autonomie d'une journée, à peine
  • Chargement complet en 61 minutes
  • Chargeur 30W inclus

Le Motorola Edge 20 possède l'une des plus petites batteries parmi les smartphones Motorola, avec 4 000 mAh. Elle est plus petite que celle du Edge 20 Lite (5 000 mAh) et moins puissante que celle de la version Pro (4 500 mAh).

Le Motorola Edge 20 parvient généralement à tenir une journée entière sans problème, même s'il ne reste jamais beaucoup de charge à 23 heures - ce qui est souvent le cas avec les téléphones d'entrée de gamme de la série G. Cela suggère que le Snapdragon 778G de Qualcomm est, comme la plupart de ses processeurs de milieu de gamme, assez économe en batterie.

Motorola Edge 20

(Image credit: TechRadar)

Ce smartphone ne dispose pas du type de batterie tampon qui lui permet de naviguer pendant une journée d'utilisation modérément intensive, et c'est un élément à prendre en compte.

Le Motorola Edge 20 utilise un chargeur de 30W avec un câble USB-C vers USB-C. Curieusement, il s'agit en fait d'un système de charge plus lent que celui utilisé par le Motorola G60S, moins cher, qui intègre un chargeur de 50W.

Les vitesses de charge en conditions réelles sont cependant décentes. Vous passez d'une charge à plat à 41% en quinze minutes, et à 76% en une demi-heure. Une charge complète prend 61 minutes.

Faut-il acheter le Motorola Edge 20 ?

Motorola Edge 20

(Image credit: TechRadar)

Achetez-le si...

Vous préférez les smartphones fins
Le Motorola Edge 20 vous conviendra probablement si vous désirez un grand écran mais que vous en avez assez des châssis Android massifs. Celui-ci est beaucoup plus fin (7 mm). Sa forme carrée est très différente de celle des modèles de la série G, mais elle rend le Edge 20 inhabituellement facile à manipuler pour un mobile avec écran de 6,7 pouces.

Vous êtes désespérément à la recherche d'un zoom optique
Bien que le Motorola Edge 20 ne dispose pas de capteurs photo de premier ordre, il a quelque chose que d'autres rivaux n'ont pas : un zoom optique. Il s'agit d'un appareil photo à zoom 3x qui capture des photos de 8 Mpx, vous permettant de vous rapprocher de l'action sans... vraiment vous rapprocher de l'action.

Vous désirez un écran large et coloré
Le Motorola Edge 20 possède l'un des meilleurs écrans que l'on puisse trouver à ce prix. C'est un OLED de 6,7 pouces avec des couleurs riches, des noirs parfaits, une bonne luminosité maximale et une netteté de qualité 1080p. Il n'y a pas à se plaindre : tout est beau, de la navigation web à l'exécution d'un jeu.

Ne l'achetez pas si...

Vous utilisez intensément votre smartphone
Le Motorola Edge 20 possède une batterie d'une capacité un peu faible (4 000 mAh) en raison de la finesse de son boîtier. De nombreux autres Motorola ont une capacité supplémentaire de 25%. Par conséquent, vous ne disposez pas d'une autonomie tampon suffisante pour vous permettre de passer à une deuxième journée d'utilisation.

Vous voulez prendre des photos de premier ordre
Cet ensemble de capteurs photo semble génial sur le papier. Il dispose d'un zoom, d'un mode grand angle, d'un mode macro et d'une caméra de 108 Mpx. Cependant, les couleurs sont souvent un peu faussées, les clichés peuvent paraître ternes et le photophone n'est pas très performant la nuit. Pour une qualité d'image plus constante, il vaut mieux opter pour le Pixel 5a.

Vous êtes un grand joueur mobile
Le Motorola Edge 20 peut lancer des jeux populaires comme Fortnite. Cependant, il ne correspond pas à un smartphone gaming de première classe. Le haut-parleur est mono et offre un son faible, la capacité de la batterie est insuffisante pour permettre des sessions longues, et il existe tout simplement des smartphones avec des combos puce/GPU plus puissants si vous êtes amateur de performances.

Andrew is a freelance journalist and has been writing and editing for some of the UK's top tech and lifestyle publications including TrustedReviews, Stuff, T3, TechRadar, Lifehacker and others.