Skip to main content

Test Huawei Freebuds Pro 2

Les Huawei Freebuds Pro 2 ont (presque) tout pour plaire.

Huawei Freebuds Pro 2
(Image: © TechRadar)

TechRadar Verdict

Les Huawei Freebuds Pro 2 sont des écouteurs sans fil élégants, qui offrent en plus une excellente annulation active du bruit ainsi qu’une qualité audio impressionnante. Ils sont légers et relativement confortables, même si vous prendrez un peu de temps avant de vous habituer à leur forme. La durée de vie de la batterie reste quelque peu décevante, mais autrement les nouveaux écouteurs de Huawei, raisonnablement abordables, peuvent vraiment défier les AirPods d'Apple. Ce qui n'est pas une mince affaire.

Pros

  • +

    Annulation active du bruit appréciable

  • +

    Son riche et équilibré

  • +

    Belle apparence

Cons

  • -

    L'autonomie se veut décevante

  • -

    Ne conviennent pas forcément aux petites oreilles

Les Huawei Freebuds Pro 2 en résumé

Les Huawei Freebuds Pro 2 sont les derniers écouteurs sans fil de Huawei et la meilleure chance du géant chinois d’intégrer notre guide d’achat des meilleurs écouteurs True Wireless. La société a lancé les Freebuds de première génération en 2018. Depuis lors, son offre audio s'est renforcée au fil des itérations et a suivi une structure de sortie similaire à celle d'Apple.

Les Freebuds Pro, pour leur part, ont été commercialisés en 2020. À l'instar des AirPods Pro d'Apple, il s'agit d'une version plus chère des Freebuds ordinaires, avec des fonctionnalités améliorées et l'ajout d'une fonction de suppression du bruit.

Les Huawei Freebuds Pro 2 sont une évolution des Huawei Freebuds Pro originaux. Les Pro 2 sont similaires à certains égards, mais avec des améliorations substantielles, y compris une nouvelle conception à double conducteur et une annulation active du bruit (ANC) encore meilleure. Il existe également une application IOS dédiée, ce qui n'était pas le cas des Pro de 2020. C'est une excellente nouvelle pour les propriétaires d'iPhone, car cela fait de ces écouteurs Huawei de solides concurrents des AirPods Pro.

Oui, le marché des écouteurs True Wireless est compétitif. De nombreuses marques telles qu'Apple, Sony et Bose proposent des modèles fantastiques. Il y a aussi beaucoup d'options économiques, dont certaines peuvent même rivaliser avec les grandes marques. 

Les nouveaux écouteurs Freebuds Pro 2 offrent une expérience quasi-premium pour un prix de milieu de gamme. Nous avons trouvé qu'ils délivrent un son riche et équilibré  ainsi qu’une bonne qualité d'appel.

Leur finition brillante ne plaira pas à tout le monde, mais nous avons apprécié le design et trouvé les écouteurs confortables à porter - même si nous avons eu du mal à maintenir l'écouteur droit bien en place. Notre principal reproche concerne l'autonomie trop légère. Toutefois, pour son prix, cela reste une formidable alternative aux écouteurs haut de gamme d’Apple.
 

Huawei Freebuds Pro 2

Les Huawei Freebuds Pro 2 ont tendance à paraître beaucoup plus argentés sous une lumière vive (Image credit: TechRadar)

Prix et disponibilité

  • Sortie le 23 juin 2022
  • Prix conseillé : 199,99 € 

Les Huawei Freebuds Pro 2 sont sortis le 23 juin 2022 sur les marchés européens, asiatiques et australiens. Ils coûtent actuellement 199,99 € en France, le même prix de lancement que les Huawei Freebuds Pro originaux (deux ans plus tard, face à une inflation galopante).

Bien qu'il ne s'agisse pas exactement d'écouteurs économiques, les Huawei Freebuds Pro 2 sont moins chers que de nombreux concurrents. Les AirPods Pro d'Apple et les QuietComfort Earbuds de Bose coûtent aisément 70 à 80 € de plus, avec des caractéristiques similaires.

Pour une option encore plus abordable, jetez un coup d'œil aux Earfun Air Pro 2, qui ne coûtent que 70 €, des écouteurs économiques et solidement équilibrés.

Huawei Freebuds Pro 2

L'embout droit ne convenait pas à nos petits conduits auditifs (Image credit: TechRadar)

Caractéristiques principales

  • L'application fonctionne avec les appareils iOS et Android
  • Commandes tactiles simples et faciles à utiliser
  • La suppression active du bruit peut être activée depuis l’application 

Les Huawei Freebuds Pro 2 fonctionnent avec l'application Huawei AI Life. Initialement pensée pour les appareils Android, elle peut maintenant être installée sur votre iPhone. L'appairage se veut simple et rapide. Appuyez sur le bouton situé sur le flanc du boîtier de charge pour connecter les écouteurs à votre téléphone via Bluetooth.

Pour commencer, ouvrez l'application, et vous pourrez choisir un mode audio prédéfini, pour augmenter les basses ou les aigus selon votre convenance. Vous pouvez également effectuer un "test d'ajustement des embouts", qui vous permet de vérifier l’étanchéité de ces derniers (vous avez le choix entre trois modèles).

Dans l'application, vous localiserez enfin des paramètres d'annulation du bruit. Vous pouvez choisir le mode "Dynamique", qui ajuste la suppression du bruit en fonction de votre environnement proche grâce à des microphones externes. Il y a aussi l’option "Cozy" idéal pour les espaces bien cloisonnés, "Général" pour les environnements bruyants et "Ultra" pour les zones extrêmement bruyantes, comme l'habitacle d'un avion ou d’un train bondé. Huawei affirme que les écouteurs peuvent annuler jusqu'à 47 dB, ce qui devrait couvrir la plupart des conversations, les sons ambiants et certains bruits pendant vos déplacements - en atténuant de manière significative tout ce qui s’avère plus fort.

Chaque écouteur est équipé de haut-parleurs de 11 mm, qui convertissent les signaux électriques en son, comme de minuscules diaphragmes dans l'oreille, identiques à ceux des AirPods Pro. Cependant, il y a également un pilote secondaire à diaphragme planaire, permettant aux Freebuds Pro 2 d’atteindre une gamme de fréquences plus large de 14 Hz à 48 kHz. Pour mettre cela en contexte, la plupart des autres écouteurs sans fil ne peuvent offrir qu'un spectre sonore de 20 Hz à 20 kHz.

Comme d'habitude, vous pouvez contrôler le volume sonore des écouteurs à l'aide de votre téléphone ou des commandes tactiles situées sur les écouteurs eux-mêmes. Il nous a fallu quelques jours pour nous habituer à ces dernières, mais elles se révèlent relativement simples sur la durée. Faites glisser la tige des écouteurs pour augmenter ou diminuer le volume (ce que nous avons longtemps souhaité qu'Apple mette en place sur ses écouteurs Pro), ou pincez-la pour mettre votre musique sur pause. Vous pouvez personnaliser ces commandes via l’application, si elles ne vous conviennent pas.

La plus grosse faiblesse de ces écouteurs est leur autonomie. Lorsque la fonction ANC est activée, vous ne pouvez compter que sur 4 heures d’écoute - plus 18 heures additionnelles à partir du boîtier de charge. Lorsque l'ANC est désactivée, l'autonomie passe à 6,5 heures, selon Huawei, mais nous n’avons pu bénéficier que d’une heure de moins entre deux charges - et à 30 heures depuis le boîtier.

Ces performances ne sont pas mauvaises pour autant - par ailleurs, vous obtiendrez une charge complète en seulement 45 minutes. A titre de comparaison, les écouteurs Sony WF-SP800N offrent 9 heures d’autonomie, les Sennheiser Momentum True Wireless 2 concèdent 7 heures, les AirPods Pro s’en tiennent à 5 heures, tandis que les Honor Earbuds 3 Pro n’assurent qu’une durée décevante de 4 heures avec ANC activée.

Le boîtier se recharge via USB-C et supporte la recharge sans fil.

  • Note : 4/5

Huawei Freebuds Pro 2

Les Huawei Freebuds Pro 2 sont munis de petites tiges, sur lesquelles vous pouvez déplacer le bout de votre doigt de haut en bas, pour contrôler le volume de la musique (Image credit: TechRadar)

Design

  • Pas idéal pour les petites oreilles
  • Oreillettes légères de 6,1 g
  • Options brillantes en bleu, argent et blanc 

La première chose que vous remarquerez en découvrant les Huawei Freebuds Pro 2, c’est leur surface brillante. Ils sont disponibles en trois couleurs : Silver Blue (bleu), Silver Frost (argent) et Ceramic White (blanc). En termes marketing, il s'agit d’un bleu pâle brillant, d’un gris brillant et d'un blanc légèrement plus mat. Nous avons évalué la version Silver Blue. Le boîtier de charge adopte une couleur similaire à celle des écouteurs.

Cette finition miroir fait ressortir les écouteurs, et bien que nous aimions ce type de design, il ne plaira certainement pas à tout le monde. Il peut en effet laisser apparaître des traces digitales dès que vous manipulez les écouteurs. D’autres utilisateurs déplorent une esthétique bon marché, de par le corps des écouteurs qui, lui, reste en plastique.

Une fois dans vos oreilles, les Freebuds Pro 2 apparaissent compacts et discrets. Ils ne dépassent pas trop du conduit auditif et, bien que les tiges soient perceptibles, elles demeurent assez courtes. Le design épuré leur confère une belle apparence à l’usage.

Vous avez le choix entre trois embouts en silicone, que vous pouvez vérifier à l'aide du "test d'ajustement" de l’application. Au début, nous avons eu du mal à trouver un bon ajustement, car nos oreilles paraissent trop petites pour ce qui est proposé. Finalement, nous avons dû tordre les embouts les plus minis pour profiter d’un port raisonnablement convenable.

Ils sont légers (6,1 g par écouteur) - les AirPods Pro ne pèsent que 5,4 g, mais de nombreux modèles sont plus lourds, comme les QuietComfort de Bose (8,5 g). Grâce à leur conception et à leur poids, les Freebuds Pro 2 s’avèrent confortables à porter pendant de longues périodes, même si l’écouteur droit s'est détaché à quelques reprises. Heureusement, il n'a pas glissé, mais le joint indispensable au bon fonctionnement du système ANC a aléatoirement lâché. Toutefois, vous ne devriez pas rencontrer ce problème si vos conduits auditifs sont un tant soit peu plus larges.

Bien qu'ils ne soient pas explicitement conçus pour le sport, les Freebuds Pro 2 devraient convenir à des séances d'entraînement légères, voire modérées. Avec un indice de résistance aux éclaboussures IP54, ils peuvent supporter un peu de sueur et une pluie fine. Nous les avons essayés sur un vélo d'appartement où ils sont restés en place tout du long de notre entraînement. Malheureusement, lors d'une séance de yoga avec quelques flexions et torsions, l’écouteur droit nous a quelque peu abandonnés.

  • Note : 3,5/5

Huawei Freebuds Pro 2

Vous avez le choix entre trois embouts en silicone différents. Nous avons choisi les plus petits et avons constaté qu'il y avait encore un peu de mouvement dans l'oreille droite. (Image credit: TechRadar)

Qualité audio

  • Bonne ANC dynamique
  • Un son détaillé et clair 

Lorsque nous avons testé la première génération des Freebuds, nous avons noté que le son se révélait bon, mais pas le meilleur de sa catégorie. Ce que vous devez savoir, c'est que nous pouvons compter sur une amélioration significative cette fois-ci - en partie parce que les écouteurs ont été conçus en collaboration avec les experts audio de la firme Devialet.

Grâce à une configuration à deux haut-parleurs, il y a de la puissance et de l'ampleur au sein de toutes les fréquences. Le résultat est plus impressionnant dans les basses, surtout pour une paire d'écouteurs sans fil aussi petits et légers.

Mais ne vous méprenez pas, les Huawei Freebuds Pro 2 offrent un son bien équilibré. L’écoute du morceau Sick, Sick, Sick de Queens of the Stone Age envoient des basses excellentes et des voix cristallines.

Bien que nous ayons pris beaucoup de plaisir à utiliser ces écouteurs, vous trouverez probablement une meilleure qualité sonore en préférant des écouteurs plus premium comme les QuietComfort Earbuds de Bose. Mais à moins que vous ne recherchiez une écoute de qualité audiophile, la plupart des mélomanes seront satisfaits des performances octroyées ici. Avec plus de détails mis en avant, par rapport à bon nombre de concurrents.

Si vous écoutez sur un appareil qui le prend en charge, vous bénéficiez de la prise en charge du LDAC, un format audio haute résolution créé par Sony. Nous avons testé les écouteurs avec un iPhone, qui ne prend pas en charge ce format, mais la musique que nous avons testée couvrait l'audio sans perte proposée par Apple Music. Les Huawei Freebuds Pro 2 ont célébré la nuance et l'ardeur dans tout ce que nous leur avons proposé.

Nous avions attribué une note élevée à l'ANC lorsque nous avons testé les Huawei Freebuds Pro originaux, et elle se veut encore meilleure sous cette seconde génération. Nous pouvions presque complètement noyer les sons parasites dans les transports en commun, ainsi que les conversations bruyantes dans un café.

Les appels vocaux sont clairs, grâce à des microphones externes et internes supplémentaires. Il y a également une fonction d'appel HD à activer qui a considérablement optimisé les performances - mais qui consomme aussi plus de batterie.

Vous pouvez en outre compter sur une fonction de pause automatique, qui met votre musique en standby lorsque vous retirez les écouteurs. Elle est opérationnelle la plupart du temps, mais parfois la lecture audio continuait de progresser.

L'application comporte des modes prédéfinis et une fonction d'effet sonore personnalisé, qui agit comme un égaliseur - il vous permet de configurer manuellement les niveaux des différentes bandes de fréquences. Un plus pour les utilisateurs les plus maniaques.

  • Note : 5/5

Huawei Freebuds Pro 2

La surface réfléchissante des Freebuds Pro 2 de Huawei est vraiment remarquable, mais il est ennuyeux de devoir constamment essuyer ses empreintes digitales.  (Image credit: TechRadar)

Rapport qualité-prix

Les écouteurs Huawei Freebuds Pro 2 paraissent haut de gamme à bien des égards. Le son est riche et équilibré, l'ANC est fantastique, et le design est supportable. Pour cette raison, nous pensons qu'ils constituent un excellent rapport qualité-prix et qu'ils rivalisent avec des écouteurs qui coûtent presque 100 € de plus. 

Certes, l'ajustement ne se montre pas idéal. Mais nous pensons que cela a plus à voir avec la taille de votre oreille qu'avec le design arrêté. Certaines personnes peuvent estimer que la finition brillante et la sensation de légèreté les desservent - toutefois cela peut varier d’un porteur à un autre. 

Le seul inconvénient majeur des Huawei Freebuds Pro 2 est l'autonomie - qui n'est pas mauvaise mais qui empêche ces écouteurs d'écraser la concurrence. 

  • Note : 4,5/5

Faut-il acheter les Huawei Freebuds Pro 2 ?

Achetez-les si…

Vous aimez briller en société (ou même en solo)
Tout le monde n'a pas envie de porter des écouteurs réfléchissants. Si c'est votre cas, ils constituent une excellente alternative à la technologie mate et ennuyeuse à laquelle nous sommes généralement habitués.

Vous appréciez le silence
L'ANC est excellente ici, donc si vous aimez faire taire les sons ambiants parce que cela vous aide à vous concentrer ou si vous êtes sensible au bruit, le Pro 2 représente un choix parfait.

Chaque détail compte pour vous
Si vous appréciez distinguer les éléments spécifiques de votre musique plutôt que de vous contenter d’un ensemble bruyant, nous vous recommandons les Huawei Freebuds Pro 2.

Ne les achetez pas si…

Vous préférez les écouteurs minimalistes
Nous sommes tous passés par là. Vous aimez le look d'un design OTT et vous le regrettez le jour suivant. Si vous êtes fan des conceptions sobres et peu colorées, allez voir ailleurs.

Il vous faut une batterie longue durée
Certes, la plupart des autres écouteurs sans fil ne durent pas beaucoup plus longtemps, mais si vous cherchez vraiment des compagnons audio endurants, ces écouteurs ne sont pas faits pour vous.

Vous avez de petites oreilles
Si vous avez déjà eu du mal à faire tenir des oreillettes ou des bouchons d'oreille dans le passé, vous risquez de rencontrer les mêmes problèmes avec les Freebuds Pro 2.

Becca is a contributor to TechRadar, a freelance journalist and author. She’s been writing about consumer tech and popular science for more than ten years, covering all kinds of topics, including why robots have eyes and whether we’ll experience the overview effect one day. She’s particularly interested in VR/AR, wearables, digital health, space tech and chatting to experts and academics about the future. She’s contributed to TechRadar, T3, Wired, New Scientist, The Guardian, Inverse and many more. Her first book, Screen Time, came out in January 2021 with Bonnier Books. She loves science-fiction, brutalist architecture, and spending too much time floating through space in virtual reality.