Skip to main content

Test des LG Tone Free FP8

La réponse de LG aux AirPods Pro repousse les bruits parasites et la saleté.

Les LG Tone Free FP8 dans leur boîtier
(Image: © Future)

Notre verdict

Les LG Tone Free FP8 constituent une alternative moins chère aux AirPods Pro d'Apple et aux Sony WF-1000XM4. Ils conservent bon nombre des principales caractéristiques des meilleurs écouteurs sans fil True Wireless, notamment la simulation d’un son surround 3D et l'annulation active du bruit. Mais surtout, la nouvelle technologie UVnano de LG tue les bactéries venant se loger sur vos compagnons audio, et ce entre deux utilisations. Une vraie vision du futur.

Pour

  • Qualité sonore optimale
  • Bonne annulation active du bruit
  • Prend en charge aptX
  • La fonction autonettoyante est impressionnante

Contre

  • Pas d'assistant vocal intégré
  • Le son surround 3D assure le minimum
  • Pertes de connexion aléatoires

Les LG Tone Free FP8 en résumé

Dans sa tentative initiale de créer une paire d'écouteurs sans fil premium, LG n'a pas rencontré beaucoup de succès - les LG Tone Free HBS-FN6 de l'année dernière n'ont pas réussi à séduire les audiophiles, malgré une technologie pionnière (UVnano) et une scène sonore équilibrée.  

Depuis, LG est parvenu à corriger les défauts de cette première génération, en proposant les Tone Free FP8, nouveaux rivaux des Apple AirPods Pro et des Sony WF-1000XM4. Tout comme ces derniers, ils offrent une annulation active du bruit décente, le support aptX pour Android et une qualité sonore optimisée. Il s'agit d'une paire d'écouteurs sans fil True Wireless bien plus robuste que celle de 2020. 

Nous avons porté les LG Tone Free FP8 pendant un mois et, bien qu'ils n'aient pas réussi à passer admirablement tous nos tests, nous pouvons affirmer sans risque que LG délivre ici des compagnons audio de haute qualité à un prix inférieur à celui de Sony et d'Apple. Même s'ils ne parviennent pas à les dépasser en termes de performances globales.

Prix et date de sortie

Les LG Tone Free FP8 devraient sortir d'ici la fin du mois d'août 2021 et coûteront 189 € en France. Sur le marché très encombré des écouteurs sans fil True Wireless, ce prix est un peu plus élevé que la moyenne, mais reste nettement inférieur à celui des modèles phares d'Apple et de Sony.

À titre de référence, les AirPods Pro et les Sony WF-1000XM4 sont vendus à 279 €. Pour 90 € de moins, LG met à disposition un volume considérable de fonctionnalités similaires. 

Cela dit, il existe quelques options moins chères qui octroient également une annulation active du bruit et une excellente qualité sonore. Parmi ces alternatives économiques, on trouve les nouveaux Samsung Galaxy Buds 2 et les Beats Studio Buds. A considérer sérieusement, de par leur rapport qualité-prix très appréciable.

LG Tone Free FP8

(Image credit: Future)

Design

Les LG Tone Free FP8 empruntent quelques points de conception aux AirPods Pro d'Apple. Les deux jeux d'écouteurs sans fil utilisent des embouts en silicone qui s'insèrent parfaitement dans le conduit auditif.

Des divergences esthétiques existent aussi et les empêchent d’être considérées comme des répliques parfaites. Les AirPods Pro sont ainsi livrés dans un boîtier rectangulaire aux coins arrondis, tandis que les LG Tone Free FP8 disposent d’un boîtier circulaire. Les deux concurrents demeurent compacts et peuvent se glisser facilement dans une poche, mais le boîtier de LG présente un atout supplémentaire : la faculté de nettoyer automatiquement les embouts au moment de recharger les écouteurs, ce grâce à l’assistance d’une lampe UV remarquable.

Selon LG, le boîtier des Tone Free FP8 élimine environ 99,9% des bactéries présentes sur les écouteurs entre deux utilisations - ce qui est plutôt rassurant si vous vivez avec d’autres mélomanes qui ne se gênent pas pour les emprunter. Sans vous prévenir, ni les nettoyer ensuite.  

Les LG Tone Free FP8 arborent une taille parfaite, ils s'insérent parfaitement dans l'oreille et créent un joint passif sans la moindre pression de votre part . Au cas où vous auriez besoin d'un embout plus grand ou plus petit, LG inclut les deux dans la boîte, mais nous parions que la plupart des utilisateurs se tourneront vers le format moyen. 

Comme les écouteurs Tone précédents, les commandes tactiles des FP8 se placent au sommet des tiges. Vous pouvez les utiliser pour lire / mettre en pause votre musique, régler le volume, répondre aux appels téléphoniques et activer le mode Ambient Sound, qui permet de laisser passer certains bruits environnants - c'est une fonction pratique si vous circulez dans une rue très fréquentée par des véhicules, par exemple. 

LG Tone Free FP8

(Image credit: Future)

Fonctions principales

Heureusement, les atouts principaux des LG Tone Free FP8 ne se résument pas à la suppression active du bruit et à la lampe UV antibactérienne. 

En plus de ces options bénéfiques, les écouteurs sans fil résistent à l'eau selon la norme IPX4 - ce qui en fait des compagnons parfaits en salle de sport - et garantissent un son spatialisé mis à l'échelle, qui rappelle à certains égards la technologie Super XFi de Creative. Ici, les effets se révèlent amusants, même s'ils ne sont pas aussi immersifs que nous l'aurions souhaité.

La bonne nouvelle, c'est que les Tone Free FP8 prennent en charge la technologie aptX, délaissée aujourd’hui par de nombreux constructeurs qui préfèrent se tourner vers leurs propres codecs haute définition. Comme aptX est plus haut de gamme que le Bluetooth standard (SBC), vous obtiendrez un son plus détaillé et plus riche - mais seulement si vous utilisez un appareil Android qui supporte aptX. 

Si vous aimez vous servir d’un égaliseur, vous le trouverez aisément dans l'application LG Tone Free. Celle-ci est pleinement intuitive et soumet des mises à jour régulières pour optimiser toujours plus la qualité sonore des écouteurs. Par ailleurs, elle dispose d’une autre fonction pratique, "Find My Earbuds", permettant de localiser une oreillette perdue en lançant une mélodie aiguë. Indispensable si vous avez tendance à les oublier sur le canapé, moins si elles sont tombées dans une rame de métro bondée.

Pour ce qui est des défauts, nous regrettons l’absence d’un assistant intégré. Ce n'est pas rédhibitoire, mais il reste toujours admirable d’exécuter des requêtes vocales via un simple "OK Google".  

LG Tone Free FP8

(Image credit: Future)

Performances audio

Autre élément que LG devait améliorer via ses précédents écouteurs : la fidélité audio - et avec l'aide de Meridian, il effectue une mise à niveau impressionnante sur les Tone Free FP8. Alors que la première paire avait tendance à diffuser un son étouffé des aigus agressifs et une sibilance sévère, les FP8 proposent une scène sonore plus dynamique qui se concentre sur l'accentuation des médiums et des basses, avec un meilleur équilibre général. 

Malheureusement, il y a encore beaucoup à réclamer en termes de clarté (surtout si vous passez par des codecs SBC ou AAC) et de largeur de la scène sonore. Cette lacune se corrige toutefois sous aptX, codec qui dispose d'une bande passante de données plus élevée. 

LG et Meridian se sont efforcés de créer la scène sonore la plus large à ce jour via la technologie inédite Analogue Spatial Processing qui simule le son spatial. En théorie, cette dernière devrait accueillir n'importe quelle source audio et lui appliquer un filtre 3D, mais en pratique, elle ne fait que rendre la piste audio plus ouverte et aérée... mais moins raffinée. Si vous avez l’habitude d’entendre du son certifié Dolby Atmos, vous savez à quoi ressemble un son 3D réellement immersif et vous constaterez alors que LG n'a pas encore atteint ce niveau d’excellence. 

La suppression active du bruit des LG Tone Free FP8, pour sa part, nous a largement impressionnés. Bien qu'ils ne puissent pas encore annuler autant de bruits parasites que, par exemple, les Bose QuietComfort Earbuds, les écouteurs LG filtrent une partie considérable de l’environnement extérieur. Lorsque vous lancez un morceau musical ou un podcast, les conversations en arrière-plan qui évoluent autour de vous disparaissent presque totalement. Passer la tondeuse dans votre jardin devient même un exercice apaisant. Idem pour le vrombissement assommant des climatiseurs au bureau, totalement gommé ici par l’annulation active du bruit.

En parlant de conversations, la qualité des appels est un autre point faible des FP8. Nos correspondants téléphoniques mentionnent un écho perturbant, mais aussi une voix amplifiée plus facile à écouter. Le son de ces appels se révèle moins net que sur d’autres modèles haut de gamme, aussi nous sommes réticents à l’idée de les employer pour participer à des réunions professionnelles ou à des entretiens plus longs. 

Ajoutons à cela que les Tone Free FP8 ont tendance à perdre occasionnellement leur connexion sans fil. Un défaut qui semble néanmoins avoir disparu après l’installation de la dernière mise à jour logicielle LG.

Autonomie

D’après LG, les écouteurs FP8 intégralement chargés vous garantissent jusqu’à 10 heures d’écoute. Auxquelles vous pouvez ajouter 14 heures délivrées par le boîtier - soit 24 heures d’autonomie au total. Des chiffres qui se vérifient lorsque l’annulation active du bruit est désactivée. Dans le cas inverse, vous obtiendrez 6 heures avec les écouteurs et 18 heures au total. Une bonne moyenne pour des écouteurs antibruit.  

Le boîtier peut être rechargé via port USB-C et supporte de même le chargement sans fil, si vous disposez d'un socle de charge compatible Qi. Le temps de chargement se montre relativement rapide, mais prévoyez une heure ou deux avant de prendre les transports pour recharger complètement les écouteurs.

Notre plus gros souci avec les LG Tone Free FP8 réside dans les broches magnétiques quelque peu capricieuses et rendant le contact avec le boîtier parfois difficile. Pour la défense de LG, les broches sont magnétisées afin d'éviter que cela ne se produise, mais ce genre d’imprévu nuit encore en 2021. 

Faut-il acheter les LG Tone Free FP8 ?

LG Tone Free FP8

(Image credit: Future)

Achetez-les si...

Vous recherchez des écouteurs antibruit qui vous isolent parfaitement
Nous pensons toujours que les Sony WF-1000XM4 sont les meilleurs écouteurs sans fil True Wireless à l'heure actuelle, mais les LG Tone Free FP8 composent un concurrent certain. Ils sont plus abordables et garantissent des caractéristiques premium similaires, dont une annulation active du bruit plaisante. 

Vous tenez à conserver une hygiène irréprochable
Les écouteurs de la série LG Tone Free, ou plutôt leurs boîtiers, intègrent une lampe UV capables d’éliminer les bactéries pendant la phase de chargement. Si vous développez une certaine tendance à la germophobie, cette paire autonettoyante est faite pour vous.

Vous avez été déçu par la première série d'écouteurs Tone Free
Les FP8 constituent un grand pas en avant par rapport au premier essai de LG. Ils offrent une scène sonore plus équilibrée, plus claire et moins sifflante. 

Ne les achetez pas si... 

Vous aimez lancer des requêtes vocales
Si vous ne pouvez plus vous passer de Siri, de Google Assistant ou d’Amazon Alexa, ces écouteurs risquent de vous décevoir. Pour bénéficier d’un assistant intégré, il faudra vous tourner plutôt vers les Apple AirPods ou les Google Pixel Buds mettant à disposition la meilleure option mains libres.

Vous êtes d’un naturel pressé
Parce que le chargement de ces écouteurs repose sur trois petites broches métalliques à l'intérieur du boîtier, vous devrez vous montrer méticuleux lorsque vous les rangez. Le moindre décalage perturbera le processus et rendra les FP8 inutilisables quelques heures de plus. 

Nick Pino

Nick Pino is the Senior Editor of Home Entertainment at TechRadar and covers TVs, headphones, speakers, video games, VR and streaming devices. He's written for TechRadar, GamesRadar, Official Xbox Magazine, PC Gamer and other outlets over the last decade, and he has a degree in computer science he's not using if anyone wants it.