Skip to main content

Test Sony WH-1000XM5

Toujours le meilleur casque antibruit et même le meilleur casque tout court. Avec des améliorations plus mineures pour cette génération.

Sony WH-1000XM5
Editor's Choice
(Image: © Future)

TechRadar Verdict

Le Sony WH-1000XM5 reprend le titre de ses prédécesseurs dans notre classement des meilleurs casques audio en circulation. Ce grâce à des fonctions de suppression du bruit exceptionnelles et à une sonorité toujours aussi équilibrée. Mais son prix plus élevé et sa ressemblance flagrante avec les générations passées en font un produit plus difficile à vendre qu'auparavant.

Pros

  • +

    Excellente annulation du bruit

  • +

    Performances sonores fantastiques

  • +

    Fonctions d'ambiance intelligentes

  • +

    Une application que vous aurez envie d'utiliser

Cons

  • -

    Le nouveau design est moins mobile

  • -

    Toujours pas étanche

  • -

    Plus cher que les modèles précédents

  • -

    Le WH-1000XM4 est son meilleur ennemi

Le casque Sony WH-1000XM5 possède l'un des arbres généalogiques les plus respectés de l'histoire de l'audio moderne. Après deux prédécesseurs circum-auraux à réduction de bruit de premier ordre, le WH-1000XM5 est arrivé avec un niveau d'attente inhabituel dans le monde de l'audio domestique.

TechRadar a, à juste titre, attribué la note parfaite aux Sony WH-1000XM3 et WH-1000XM4 dans leurs évaluations respectives, et l'on s'attend donc à ce que le WH-1000XM5 suive cet héritage irréprochable (ou presque).

En termes de spécifications et de performances, il suit effectivement la signature des deux générations passées (d'un peu trop près à vrai dire). Mais pour ce qui est du design, le WH-1000XM5 représente le plus grand changement que la gamme ait connu depuis sa naissance. Ces différences esthétiques seront-elles suffisantes pour relever la barre déjà haute que Sony a fixée jusqu’ici ?

Prix et date de sortie

Le Sony WH-1000XM5 est actuellement en précommande et sera expédié à partir du 20 mai 2022, au prix conseillé de 419,99 € - soit une augmentation significative par rapport aux 379 € requis par la précédente génération WH-1000XM4 lors de son lancement. 

Aujourd’hui, vous économiserez près de 110 € en choisissant l'ancien (et toujours très bon) Sony WH-1000XM4. Il s'agit d'une somme considérable et, surtout, d'un écart qui pourrait se creuser au fur et à mesure que l'année avance et que l'on se rapproche des grands rendez-vous promotionnels comme le Black Friday et le Cyber Monday. À un moment ou à un autre, il est probable que le Sony WH-1000XM4 chute à moitié prix. 

Le Sony WH-1000XM5 n'est pas à dédaigner pour autant. Il reste après tout bien moins cher que l'alternative d'Apple, l’AirPods Max coûtant toujours près de 465 € actuellement.

Sony WH-1000XM5

(Image credit: Future)

Design

  • Une toute nouvelle conception
  • Confortable pour les longues sessions d'écoute
  • Le design évite la distorsion due au vent - mais ne se plie plus en une forme compacte
  • Toujours pas d’étanchéité 

Après deux générations de casques circum-auraux de conception largement identique, le WH-1000XM5 se démarque nettement de ses prédécesseurs.

Le casque WH-1000XM5 est un peu plus incurvé que ses aînés. Les points d'articulation visibles s’avèrent moins nombreux, les ports du micro anti-bruit sont plus discrets et l’arceau se veut plus fin et recouvert d'un revêtement supplémentaire en cuir pour dissimuler les joints et les points d'extension. La cavité dans laquelle se logent vos oreilles présente également une forme légèrement différente : un ovoïde plus trapu que l'ovale des WH-1000XM3 et WH-1000XM4. Bien que nous ne les ayons pas testés jusqu'à leurs limites absolues, les points d'extension coulissants semblent plus solides que les modèles précédents, avec moins de points de pression susceptibles de se rompre - une plainte adressée aux modèles précédents.

Sony WH-1000XM5

Le casque XM5 à gauche, et l'ancien casque XM3 (dont le design est presque identique à celui du casque XM4) à droite. (Image credit: Future)

Toutefois, certains changements ne sont pas forcément les bienvenus. Il reste frustrant de constater qu'il n'y a toujours pas de résistance à l'eau d'aucune sorte. Comme les écouteurs ne peuvent plus se replier sur eux-mêmes, ils ne sont plus aussi portables qu'avant. Et si l’arceau est mieux caché et intégré à l'esthétique générale du design, on a l'impression qu'il apparaît moins rembourré que sur les précédents modèles Sony de la gamme. 

Mais ce n'est qu'un point de détail : d'après notre expérience, le casque n'en demeure pas moins confortable et se pose volontiers sur votre tête pendant de longues sessions d'écoute. Il y a un rembourrage suffisant autour des oreilles, et les bonnets se tordent et pivotent pour s'adapter à toutes les tailles, avec juste la bonne quantité de pression de serrage exercée par l’arceau pour les maintenir en place sans comprimer votre cerveau à travers vos oreilles. L’arceau s'étend désormais en douceur, au lieu d'utiliser l'extension en escalier des versions passées.

Sony WH-1000XM5

(Image credit: Future)

Les commandes sont en grande partie les mêmes que celles du casque 1000XM4. Mis à part les commandes automatiques intelligentes et contextuelles (dont nous parlerons dans la section "Caractéristiques principales" de cette évaluation), il y a deux boutons physiques sur le bord gauche de l'oreillette. Le premier permet de basculer entre les paramètres de réduction du bruit et de conscience de l'environnement, et vous pouvez maintenant utiliser un couple ou un trio de raccourcis depuis le bouton ANC pour activer Spotify Tap ou Endel Quick Access, ce qui vous permet de lancer vos playlists musicales ou une session de méditation sans sortir votre smartphone de votre poche. Le second est le bouton d'alimentation, que vous pouvez maintenir enfoncé pour activer le mode d'appairage Bluetooth. Vous constaterez également que l'extérieur de l'écouteur droit est sensible au toucher : faites glisser l'extérieur vers le haut et le bas pour modifier le volume, appuyez deux fois dessus pour mettre le son en pause et répondre aux appels, et couvrez-le avec la paume de votre main pour passer instantanément à un mode de conscience ambiante qui canalise le son extérieur. Il existe toujours un port de charge USB-C sur la coque droite, et une prise jack de 3,5 mm sur la coque gauche.

Sony WH-1000XM5

(Image credit: Future)

Alors, quels sont les changements véritables qui singularisent le WH-1000XM5 ?

Tout d'abord, ce design plus incurvé est destiné à réduire la traînée du vent sur les oreillettes, qui peut causer cette distorsion gênante dans les performances de suppression du bruit lors des sorties par temps houleux. Un design plus aérodynamique devrait aider à réduire cet effet, et bien que nous n'ayons pas couru de front dans la trajectoire d'un ouragan, cette affirmation a tenu bon lors d'une journée soufflant très fort.

Le second ajout évident est le doublement du nombre de points de microphone logés sur les oreillettes. Cela permet aux processeurs antibruit intégrés (oui, il y en a deux dans le casque) de disposer de plus de données audio pour analyser et améliorer les performances de l'antibruit actif, et de doubler le nombre de micros à formation de faisceau près de la bouche de l'utilisateur pour les appels téléphoniques - passant de deux sur le WH-1000XM4 à quatre sur le WH-1000XM5. La qualité des appels est claire comme du cristal.

Malgré ces ajouts, le casque se révèle plus léger que le modèle précédent, ne pesant que 250 g, soit 4 grammes de moins que la dernière version. En plus de cela, ils utilisent des plastiques ABS dans sa conception (tout comme l'emballage), produite à partir de pièces automobiles recyclées afin de renforcer sa crédibilité écologique.

Sony WH-1000XM5

(Image credit: Future)

Cet ultime casque Sony se veut de même livré avec un étui de transport très apprécié. Fabriqué dans un tissu gris, il est quelque peu pliable, offrant un peu plus d'espace général dans votre sac ou sac à dos servant à le transporter.

Caractéristiques principales

  • Le meilleur système actif de suppression du bruit du marché
  • Prise en compte intelligente de l'environnement
  • Permet une connexion multi-appareils simultanée
  • L'application propose des fonctions pour mieux protéger votre audition 

Les fonctions de suppression active du bruit sont depuis longtemps la marque de fabrique de la gamme WH de Sony, et le casque WH-1000XM5 poursuit cette belle tradition. Il a dû être difficile de surpasser les superbes performances des générations précédentes et, il faut bien l'admettre, il n'y a pas un grand écart avec le modèle WH-1000XM4. Reste une nette, bien que légère, amélioration.

Le WH-1000XM4 éliminait déjà efficacement les sons à basse fréquence (le vacarme des transports publics ou le grondement des moteurs d'un avion), le XM5 travaille davantage dans la zone des hautes fréquences. Cela est dû en partie au nouveau design du haut-parleur de 30 mm qui, bien que plus compact que les 40 mm de l'ancien modèle, exploite un dôme à haute rigidité et un bord souple pour atténuer les sons aigus.

Sony WH-1000XM5

(Image credit: Future)

L'annulation active du bruit est la vedette parmi toute une série de fonctions intelligentes incluses par Sony dans le casque WH-1000XM5. Dont la plupart se déclenchent automatiquement sans que vous ayez à intervenir, améliorant ainsi l'expérience d'écoute globale sans que vous ayez à lever le petit doigt.

La première fonction est la géolocalisation. En s'associant à votre smartphone, le casque WH-1000XM5 peut apprendre votre routine quotidienne et ajuster les paramètres de contrôle du son ambiant en fonction de votre position. Si le casque détecte que vous êtes assis à la maison, il peut passer à un niveau d'annulation du bruit moins intense que lorsque vous êtes assis au bureau, en fonction de vos préférences. Et si vous vous promenez, il peut augmenter le niveau de bruit extérieur pour vous permettre de traverser la rue en toute sécurité.

La fonction Speak-to-Chat apparaît également très pratique. Comme son nom l'indique, si vous commencez à parler tout en écoutant les écouteurs, ils interrompent la lecture et diffusent le son ambiant afin que vous puissiez avoir une conversation sans retirer le casque. Mais comme le WH-1000XM4 avant lui, il s’accompagne d'un effet secondaire malheureux : la lecture s'arrête si vous commencez à chanter lorsque la fonction est activée. Heureusement, c'est une fonction optionnelle, donc si vous êtes un Pavarotti en herbe, vous pourrez toujours vous adonner à votre art sans censure.

Une fonction plus immédiatement utile et intuitive est le fait que le WH-1000XM5 interrompt automatiquement le son lorsque vous le retirez de vos oreilles, grâce à un capteur caché dans l'oreillette. Si vous le laissez un peu plus longtemps, il s'éteint automatiquement, ce qui permet d'économiser la batterie. Vous avez aussi la possibilité de vous connecter à deux appareils à la fois et de passer de l'un à l'autre en fonction de ce qui se passe sur chacun d'eux, par exemple pour donner la priorité à une notification.

Enfin, la prise en charge des assistants vocaux et de leurs mots d’activation est améliorée. Alexa et Google Assistant peuvent être activés en mains libres par leurs commandes de déclenchement respectives, et peuvent ensuite être exploités pour n’importe quelle commande disponible - depuis passer et répondre aux appels jusqu'à lire les SMS entrants, en passant par le contrôle de la musique.

Sony WH-1000XM5

(Image credit: Future)

Un grand nombre de ces fonctions peuvent être réglées et personnalisées par l'application qui accompagne le casque. Vous bénéficierez ici d’un égaliseur réactif, avec une fonction d'amplification des basses, qui a un impact réel sur le profil sonore des écouteurs (bien que nous ayons été très satisfaits du réglage par défaut), un analyseur d'oreille pour optimiser l'effet du format audio spatial 360 reality propriétaire de Sony, et une personnalisation des niveaux de suppression du bruit ou des paramètres de localisation que l'application peut configurer automatiquement, en fonction de votre utilisation et de votre environnement.

La section "Écoute sécurisée" de l'application est une autre touche agréable. Le casque enregistre en permanence le niveau de décibels et la pression acoustique de vos sessions d'écoute et vous permet de savoir si vous vous approchez de la limite hebdomadaire recommandée par l'OMS pour les bruits forts. L'application vous invite aussi à réguler le temps que vous passez avec votre casque sur les oreilles. Il reste dommage qu'il ne soit possible d'enregistrer le temps d'utilisation que lorsqu'il se connecte à un appareil avec l'application en cours d'exécution, plutôt que de conserver ces données à bord du casque - vous n'obtiendrez pas d'enregistrement du temps passé à écouter de la musique depuis un ordinateur portable connecté, par exemple.

Qualité audio

  • Une scène sonore spacieuse
  • Prise en charge de l'audio spatial
  • Les supports de LDAC et DSEE Extreme sont performants
  • Bien équilibré, avec des basses puissantes et des détails étonnants  

Le passage d'un haut-parleur de 40 mm au nouveau haut-parleur de 30 mm nous a fait froncer les sourcils au départ : le dynamisme et l'espace caractéristiques de la gamme WH seraient-ils perdus avec un haut-parleur plus petit ? Ces craintes apparaissent infondées : le son est à peu près aussi bon que celui des XM4, même si nous devons admettre qu'il ne se veut pas radicalement meilleur non plus.

Sony s'appuie une fois de plus sur le codec LDAC et le support DSEE Extreme pour offrir la meilleure qualité sonore possible à partir de vos appareils connectés. Le LDAC est votre option audio haute résolution. Il compresse et décompresse les pistes à la volée pour offrir une bande passante sans fil bien plus large que celle d'une connexion Bluetooth standard. Mais même si vous utilisez un service de streaming à faible résolution standard via Bluetooth, le standard DSEE Extreme vous permet d'obtenir un peu plus de détails en utilisant des techniques d'upscaling IA pour restaurer une partie des données audio qui seraient autrement perdues. Les deux font un excellent travail.  

Sony WH-1000XM5

(Image credit: Future)

Même avec le changement de pilote, la scène sonore reste spacieuse et capable de donner à tous les éléments d'un mixage la possibilité de respirer et de briller. Prenez la puissante section solo du classique One de Metallica, par exemple - tout en riffs de thrash metal et en folie de double grosse caisse, mais le doigté foudroyant de Kirk Hammett traverse les fréquences et s’impose. Dans un morceau plus calme mais compartimenté comme Grace de Jeff Buckley, la gratte acoustique cliquette de façon percussive sous les voix harmonisées et la ligne de guitare du chorus, il y a pour autant de l’espace pour une ligne de basse supplémentaire. Tout trouve sa place avec les WH-1000XM5 de Sony, l'effet est un merveilleux enveloppement du son, même en dehors des paramètres spatiaux de 360 Reality Audio.

Si vous cherchez à tester la précision des basses, il n'y a rien de mieux que Bullet in the Head de Rage Against the Machine. Le WH-1000XM5 permet à la ligne de basse d'accompagner le riff de guitare aigu avec une réelle puissance sans aplatir tout le reste. 

À l'autre extrémité du spectre, le joyeux Raspberry Beret de Prince a révélé des détails qui n'avaient pas été perçus auparavant. Nous pouvons apprécier les caisses claires du morceau et des claquements de mains perçant le mélange de synthés, de cordes et de guitares. Nous remarquons même la présence d’un clavecin, non perceptible avec les casques précédents.

Sony WH-1000XM5

(Image credit: Future)

Et si vous voulez écouter la clarté d'une performance vocale capable d’ouvrir vos canaux lacrymaux à outrance, lancez la chanson Nothing Compares 2 U, écrite par Prince et interprétée par Sinead O'Connor - elle pourrait aussi bien être dans la pièce avec vous, du refrain énergique au pont tremblant, O'Connor passe de la colère au chagrin d'amour, et le casque Sony capte chaque inflexion et chaque cri sibilant avec une reproduction merveilleuse.

Il y a également très peu de fuites sonores. Assis dans le bureau à côté d'un collègue, le casque ne brusquera pas votre voisinage, gardant vos plaisirs coupables confidentiels et réservés à vos seules oreilles - même lorsque le volume est au maximum.

Autonomie

Il n'y a pas beaucoup de domaines dans lesquels le Sony WH-1000XM5 aurait pu être amélioré par rapport à son prédécesseur, donc beaucoup espéraient que l'autonomie ferait partie des optimisations proposées. Sony affirme qu'il y a eu une légère amélioration à ce niveau : si les 30 heures avec le système de réduction du bruit activé correspondent à celles de son prédécesseur, les 40 heures avec le système de réduction du bruit désactivé représentent une amélioration de deux heures par rapport au WH-1000XM4. Cela peut s’avérer quelque peu décevant pour certains lecteurs, car les concurrents commencent à obtenir une plus grande autonomie par charge. Mais la qualité des autres fonctionnalités compense toute perte par rapport à ces rivaux, notamment en termes de capacités de suppression du bruit. D’autant qu’une autonomie de 30 à 40 heures demeure plus que respectable.

Les estimations de Sony en matière de lecture sont-elles exactes ? D'après notre expérience, nous pouvons dire qu'elles sont globalement correctes. Nous n'avons pas atteint les 30 heures annoncées avec l'ANC activée, mais nous avons également tendance à augmenter le volume plus que la moyenne des gens (ou même que le niveau de sécurité recommandé), et nous nous attendons donc à voir la batterie se vider plus rapidement en fonction du volume élevé.

Sony a fait des efforts considérables en matière de recharge : en utilisant la norme USB-PD, vous obtiendrez trois heures d’écoute additionnelles à partir d'une charge de trois minutes seulement - ce qui vous permettra de sortir de chez vous et de lancer votre musique quasi-instantanément.

Sony WH-1000XM5

(Image credit: Future)

Faut-il acheter le Sony WH-1000XM5 ?

Achetez-le si…

Vous recherchez le meilleur casque antibruit du moment
Ce tout nouveau casque circum-aural de Sony reste le meilleur que l'on puisse acheter aujourd’hui, même s'il coûte plus cher que les itérations précédentes de la gamme. La qualité audio et surtout celle de la suppression active du bruit vaut chaque centime dépensé.

Vous n’aimez pas perdre de temps avec les paramétrages
Qu'il s'agisse de détecter le retrait du casque pour mettre votre musique en pause, de remarquer que vous êtes en train de discuter et de baisser le volume automatiquement, ou de désactiver les fonctions de réduction du bruit lorsque vous êtes sur une route très fréquentée, le WH-1000XM5 de Sony peut anticiper exactement vos attentes, avant même que vous n’appuyez sur la moindre commande. Ces fonctions intelligentes sont plus rapides et plus réactives que sur les versions précédentes.

Vous prenez soin de votre audition et de la planète
L’application compagnon vous sensibilise aux dommages que toute musique lancée à volume trop élevé peut causer à vos oreilles si vous ne le contrôlez pas. De même, la conception du boîtier et de l'emballage a été réalisée dans un souci de durabilité.

Ne l'achetez pas si…

Vous possédez déjà un casque Sony WH-1000XM4
Bien que le nouveau WH-1000XM5 apporte des améliorations notables en termes de conception et de qualité ANC, le saut générationnel n'est pas assez important pour justifier une mise à niveau du modèle précédent.

Vous pouvez obtenir le modèle précédent à un prix avantageux
Selon Sony, le WH-1000XM4 ne disparaîtra pas du jour au lendemain et continuera à être commercialisé aux côtés du WH-1000XM5. Cela signifie qu’il devrait bientôt atteindre des prix historiquement bas. La faible différence de performances entre les deux séries signifie que vous avez tout intérêt à acheter l’ancien modèle à tarif réduit.

Vous privilégiez la portabilité par-dessus tout
Contrairement aux modèles précédents, le WH-1000XM5 ne peut pas se replier sur lui-même pour se glisser plus facilement dans un sac. Il se montre donc un peu volumineux lorsqu'il s'agit de le ranger. Gardez cela à l'esprit si vous avez besoin d'un casque vraiment mobile, et considérez les excellents écouteurs Sony WF-1000XM4 (opens in new tab) comme une alternative de poche.

Gerald is Editor-in-Chief of iMore.com. Previously he was the Executive Editor for TechRadar, taking care of the site's home cinema, gaming, smart home, entertainment and audio output. He loves gaming, but don't expect him to play with you unless your console is hooked up to a 4K HDR screen and a 7.1 surround system. Before TechRadar, Gerald was Editor of Gizmodo UK. He is also the author of 'Get Technology: Upgrade Your Future', published by Aurum Press.