Skip to main content

Test du Porsche Design AOC Agon PD27

Un moniteur 1440p rapide conçu pour les férus d’eSport et de beaux jeux.

Porsche Design AOC Agon PD27
(Image: © Future)

Notre verdict

Le Porsche Design AOC Agon PD27 combine l'élégance et la robustesse avec des caractéristiques qui impressionneront même les compétiteurs eSport les plus exigeants. Prenez en compte une courbe de 1000R pour une immersion ultime, et vous vous retrouvez avec un moniteur de rêve. Il n'est pas parfait, mais il magnifie un lot impressionnant de jeux AAA et coopératifs récents.

Pour

  • Un design à la fois solide, cool et élégant
  • Conçu pour la vitesse
  • Belles performances
  • 1000R, attention les yeux

Contre

  • Un rendu RGB peut-être trop subtil
  • Support HDR de base
  • Assez cher

Le Porsche Design AOC Agon PD27 en résumé

Nous devons rendre hommage aux moniteurs gaming comme le Porsche Design AOC Agon PD27 qui font leur maximum pour se démarquer des tons rouges sur noir bien trop représentatifs de cette catégorie. Le partenariat entre AOC et Porsche surélève le niveau d’exigence, en adaptant les impératifs du cahier des charges propre à la conception d’une voiture de course à celui d’un moniteur au service des joueurs. Et le premier point majeur à honorer est la vitesse.

Avec ses caractéristiques techniques et ses performances impressionnantes, le Porsche Design AOC Agon PD27 est un moniteur gaming époustouflant qui mériterait sans doute une place parmi les meilleurs.

Porsche Design AOC Agon PD27

(Image credit: Future)

Bien sûr, comme c'est presque toujours le cas avec les versions non homogènes, cet écran de 1440p affiche un prix élevé - mais pas autant que vous pourriez le penser. À 799,95 €, il se situe en fait dans la moyenne, si l'on considère que de nombreux moniteurs incurvés non 4K avec des taux de rafraîchissement rapides vous coûteront 1 000 € ou plus. Compte tenu de ses caractéristiques techniques et de ses fonctionnalités avancées, mais aussi de sa conception luxueuse, c'est certainement un prix que tout joueur aguerri est prêt à payer.

Mais revenons à son design... Le Porsche Design AOC Agon PD27 est une dalle VA de 27 pouces, plus grande que la plupart des moniteurs gaming de sa catégorie. Il présente un plus grand encombrement, oui, ce qui ne devrait pas vous déranger à moins que vous ne composiez avec un petit bureau. Après son déballage et quelques jours d’utilisation, vous relativiserez très vite sur sa taille.

Image 1 sur 2

Porsche Design AOC Agon PD27 review

(Image credit: Future)
Image 2 sur 2

Porsche Design AOC Agon PD27 review

(Image credit: Future)

Cet aspect encombrant est principalement causé par son socle métallisé, qui fait saillie à l'arrière et s'étend à la base. Il permet néanmoins de poser plus facilement votre moniteur dans un angle pour gagner quelques centimètres d’occupation. AOC a fait un excellent travail pour garder la structure élégante sans perdre en robustesse, un peu à l’image d’une véritable Porsche. Le moniteur reste suffisamment stable pour que vous puissiez le faire pivoter ou basculer sans craindre le moindre accident. Ce  mouvement de pivot est toutefois limité à 15 degrés dans les deux sens, tandis que l’angle d’inclinaison maximum s’avère de 4 degrés vers le bas et de 21,5 degrés vers le haut.

Image 1 sur 3

Porsche Design AOC Agon PD27 review

(Image credit: Future)
Image 2 sur 3

Porsche Design AOC Agon PD27 review

(Image credit: Future)
Image 3 sur 3

Porsche Design AOC Agon PD27 review

(Image credit: Future)

L'éclairage RGB est un autre élément qui pourrait décevoir certains utilisateurs. Personnellement, nous pensons qu’il se diffuse avec art. Il s'accorde certainement avec n’importe quelle pièce, en éclairant la zone sous le moniteur depuis le dessous de l'écran ainsi que l'arrière de celui-ci depuis la partie supérieure. L’éclairage se veut attrayant et personnalisable grâce à l'option Light FX du menu OSD qui propose 14 modes, 4 motifs et 3 intensités lumineuses bien distincts. De plus, il faut compter sur un faisceau lumineux projeté vers le bas qui peut afficher soit le logo de la marque, soit le nom du modèle. Il risque donc de plaire davantage aux gamers fans de course automobile.

Porsche Design AOC Agon PD27

(Image credit: Future)

Le panneau arrière comporte un joystick pour régler le menu OSD. Pour rendre le fonctionnement de l'écran plus fluide, ou du moins plus facile, AOC a également inclus un clavier sans fil qui fonctionne sur batterie. Il permet d'accéder aux commandes du moniteur, ainsi qu'à des raccourcis vers des paramètres indispensables tels que les modes de jeu. C'est une touche agréable qui en aidera plus d’un. Cependant, ce panneau arrière aurait pu être mieux pensé : il est incurvé vers le haut, de sorte que le clavier s'incline vers l'avant chaque fois que vous appuyez sur ces boutons.

Image 1 sur 2

Porsche Design AOC Agon PD27 review

(Image credit: Future)
Image 2 sur 2

Porsche Design AOC Agon PD27 review

(Image credit: Future)

Le moniteur est doté d'un ensemble audio décemment puissant : deux haut-parleurs de 5W avec support DTS, ils délivrent un son suffisamment impressionnant pour que vous vous dispensiez de l’achat d’un système audio complémentaire. Autre caractéristique intéressante à mentionner : les nombreuses options de connectivité - deux ports HDMI 2.0 et deux ports DisplayPort 1.4 permettent aux utilisateurs de coupler plusieurs appareils pour une installation multi-dispositifs transparente. Le hub USB permet de brancher différents accessoires sans vous disperser partout sur votre bureau.

Porsche Design AOC Agon PD27

(Image credit: Future)

Avec une dalle VA, vous êtes pratiquement assuré d'une excellente reproduction des couleurs et d'un niveau de luminosité plus élevé. Le Porsche Design AOC Agon PD27 ne déçoit pas avec une couverture SRGB de 119 %, une luminosité de 550 nits et un rapport de contraste dynamique de 80 000 000:1. Ce n'est pas la norme premium DCI-P3, mais à moins que vous ne prévoyiez de faire de l'étalonnage colorimétrique et de l'édition photo, elle est plus que suffisante pour couvrir les jeux les plus beaux et la plupart des tâches bureautiques.

On peut en dire autant de sa résolution QHD de 2560 x 1440 pixels. Si le marché est aujourd’hui dirigé vers la 4K, cette définition n'est pas encore indispensable pour apprécier vos dernier jeu AAA - c’est un luxe, mais pas un impératif. Ainsi, à moins que vous ne disposiez de tous les réglages 4K à l'intérieur d'un PC bien équipé, la résolution 1440p est ici plus que suffisante pour sublimer votre expérience de jeu.

Malheureusement, nous n'obtenons que la certification Vesa DisplayHDR 400, qui est essentiellement le niveau de base pour la certification HDR - mais cela s’avère un premier pas non négligeable.

Le Porsche Design AOC Agon PD27 prouve que les dalles VA lentes avec de mauvais angles de vision appartiennent au passé. Outre son taux de rafraîchissement de 240 Hz, ce moniteur se distingue également par un temps de réponse de 0,5 ms pour le MPRT et un angle de vision de 178/178. Et puis il y a cette courbe de 1000R impressionnante de profondeur - un élément qui n'est sorti officiellement qu'en 2020 et qui a toute sa place sur ce moniteur de 27 pouces.

Porsche Design AOC Agon PD27

(Image credit: Future)

Ces excellentes caractéristiques se reflètent dans ses performances. Red Dead Redemption 2 est incroyablement fluide et ne présente aucun problème flagrant de latence ou de glitch, même avec des paramètres Ultra. Mieux encore, le rendu global est époustouflant, avec des couleurs magnifiques et une qualité d'image nette. Cette courbe de 1000R est incroyablement efficace pour rendre l'expérience de jeu immersive - elle vous attire et fait disparaître tout le reste autour de vous, ce qui vous aide vraiment à vous concentrer sur la partie. Il en va de même pour Shadow of the Tomb Raider et tout titre à la direction artistique poussée. Le support FreeSync Premium Pro est activé et fait un travail impressionnant pour éliminer la moindre imperfection.

Comme il s'agit d'un moniteur rapide, nous l'avons naturellement testé avec notre jeu hyperactif préféré, Rocket League. Il n'est pas surprenant que chaque partie apparaisse ici comme fluide, précise et nette, sans aucun signe de pixel fantôme, malgré tous les mouvements rapides et erratiques qui sont intrinsèques au jeu. Les couleurs se veulent tout aussi vibrantes et étonnantes, ce qui en fait un moniteur idéal pour ce type de titre pour compétiteurs acharnés.

Porsche Design AOC Agon PD27

(Image credit: Future)

Achetez-le si...

Vous recherchez un affichage ultra-réactif
Le Porsche Design AOC Agon PD27 possède un taux de rafraîchissement de 240 Hz, un temps de réponse de 0,5 ms et un clavier sans fil très pratique qui vous permet d'accéder à différents paramètres d'affichage à la volée.

Vous êtes prêt à pousser la résolution de vos jeux à 1440p
Ce moniteur prouve que le mode 1440p peut être tout aussi étonnant et immersif que la 4K. Si vous avez investi dans une configuration PC avancée, vous devez ajouter ce moniteur dans votre liste d’achat.

Vous aimez les designs élégants même dans les petites pièces
Vous en avez assez des accessoires au look terriblement similaire et « déjà vu » ? On ne peut pas vous en vouloir. Ce moniteur AOC garde son côté amusant et distinctif tout en conservant sa classe en incorporant l’esthétique d’une voiture de sport.

Ne l'achetez pas si...

Vous avez besoin d'un moniteur 4K
La résolution 1440p du Porsche Design AOC Agon PD27 est nette et étonnante. Cependant, si vous voulez ou avez besoin d'un moniteur de résolution 4K pour le jeu ou la création de contenu en très haute définition, vous ne trouverez pas cela ici.

Il vous faut un éclairage RGB plus impressionnant
AOC mise ici sur la classe et la subtilité, même en ce qui concerne l’éclairage RGB de son moniteur. Malheureusement, bien que nous appréciions cette tentative, elle ne suffira pas à satisfaire les amateurs de cette fonctionnalité.

Votre budget est limité
Compte tenu de ses spécifications et de sa conception, le prix du Porsche Design AOC Agon PD27 n'est pas si élevé. Néanmoins, les gamers disposant d'un budget restreint trouveront ailleurs des alternatives moins coûteuses.

Michelle Rae Uy

Michelle Rae Uy is a Los Angeles-based editor, writer and photographer with a bad case of wanderlust. She is a regular contributor for Thrillist, TravelAge West, HuffPo Travel, Paste Magazine, and Travel Pulse. She has written for publications like Nylon, Fodor's and SmarterTravel, and is also the contributing editor for MiniTime.com.