Skip to main content

Zoom promet bien plus que des visioconférences de qualité en 2022

Page de connexion de Zoom Events
(Crédit photo: Zoom)

Bien que Zoom soit surtout connu pour son logiciel de visioconférence, sa plateforme prend également en charge les événements virtuels et la dernière acquisition de la société permettra à ces événements d'être à la fois plus grands et plus complexes.

Selon un nouveau billet de blog (opens in new tab), la société estime que l'avenir des événements comprendra une combinaison de formats virtuels et en personne. Par conséquent, ses clients auront besoin d'une solution globale leur permettant de créer, d'accueillir et de gérer des événements virtuels et hybrides.

Zoom a d'abord lancé les webinaires vidéo Zoom en 2014 pour permettre aux organisations de partager des informations et des présentations vidéo interactives avec un maximum de 50 000 personnes. Cependant, en juillet de cette année, la société a dévoilé Zoom Events pour permettre aux entreprises et autres organisations d'organiser des événements en personne qui comportent également un élément virtuel.

Afin de présenter certaines des nouvelles capacités de Zoom Events, Zoom a utilisé son nouveau type d'événement Conférence pour Zoomtopia 2021, qui a vu plus de 33 000 invités virtuels du monde entier assister à la conférence technologique. Aujourd'hui, la société a acquis plusieurs outils ainsi que des talents de premier plan de la startup Liminal pour permettre aux organisations de produire plus facilement des programmes et des spectacles professionnels, où qu'ils se trouvent dans le monde.

Combler l'écart

Comme le rapporte The Verge (opens in new tab), Zoom a annoncé qu'elle avait acquis deux modules complémentaires de la startup Liminal qui peuvent être utilisés pour créer des événements virtuels professionnels.

Le premier est ZoomOSC qui permettra à ses clients d'améliorer les réunions et événements professionnels en utilisant le protocole Open Sound Control (OSC). Ce module complémentaire permet également aux utilisateurs d'intégrer Zoom Events avec des logiciels, des contrôleurs matériels et des serveurs multimédias tiers. Le deuxième module complémentaire, ZoomISO, permet d'exporter le flux vidéo de chaque participant comme une sortie distincte vers un matériel de production professionnel, avec la possibilité d'exporter cinq flux en HD.

Avec l'acquisition de ces deux modules complémentaires, il sera possible de combler le fossé entre les outils de contrôle des événements émergents et traditionnels, selon Zoom. Cela sera probablement très utile pour les studios de diffusion, les théâtres et autres organisations qui souhaitent créer des flux professionnels à l'aide du logiciel de vidéoconférence de la société.

Outre l'acquisition de Zoom OSC et ZoomISO auprès de Liminal, deux des cofondateurs de la startup (Andy Carluccio et Jonathan Kokotajlo) vont également rejoindre Zoom.

Via The Verge (opens in new tab)

Clio Leonard

La globe-trotteuse de l’équipe. Clio se dévoue toujours pour analyser la qualité des réseaux 5G et Wi-Fi aux quatre coins du monde. Elle peut classer les hotspots comme les VPN les plus fiables, les applications indispensables pour anticiper la météo, les retards de vol ou la flambée du cours d’une devise. Mais surtout, elle adore comparer les gadgets domotiques qu’il est bon d’activer quand on rentre à la maison.