Skip to main content

Microsoft met en colère les utilisateurs de Windows 11 à cause... d’emojis

Emojis en colère
(Crédit photo: STEKLO / Shutterstock)

Microsoft a réussi à agacer une bonne partie des premiers utilisateurs de Windows 11, mais pas pour les raisons auxquelles on pourrait s'attendre. Dans le cadre de la refonte visuelle de Windows 11, Microsoft a décidé de redessiner les bibliothèques d’emojis utilisés pour agrémenter les applications conversationnelles.

L'aspect "Fluent Design" de Windows 11 est très différent de celui de Windows 10, et les emojis ont été repensés pour s'adapter au nouveau look. Comme le rapporte MSPoweruser, Microsoft a un temps teasé les nouveaux émoticônes sur les réseaux sociaux - avec, à l’époque, des retours largement positifs de sa communauté, impatiente de les employer pour toute occasion. 

Cependant, il semble que le battage médiatique autour des emojis se soit retourné contre l’éditeur, ce dernier ayant présenté récemment les premières bibliothèques d’emojis Windows 11 dans une version Insider destinée aux “bêta-testeurs” de l’OS. Le problème est que les emojis inédits se révèlent un cran moins qualitatifs et esthétiques que ceux annoncés précédemment. Et les fans de la première heure font connaître leur mécontentement, certains osant même avancer le terme d’escroquerie.

See more

Comme vous pouvez le voir dans le tweet de Windows UK ci-dessus, les emojis Windows 11 pensés initialement s’avèrent vifs et attrayants, avec un soupçon de relief 3D. Or, les nouveaux emojis déployés dans la version Insider sont en 2D et plus ternes que la proposition de base.

L’agacement général a conduit le responsable du programme Windows Insider, Brandon LeBlanc, à présenter des excuses, suggérant que les mauvais rendus avaient malencontreusement été mis en ligne. LeBlanc a également laissé entendre que les emojis 3D pourraient être intégrés sur Windows 11 ultérieurement.

Comparatifs entre les emojis Windows 11, pensés et déployés

(Image credit: Microsoft)

Il n’y a pas de fonctionnalité mineure

Bien que cette controverse sur l’esthétique des émojis Windows 11 semble faire beaucoup de bruit pour (presque) rien, elle souligne l'importance d’une communication suivie pour les entreprises faisant appel à des systèmes de bêta-testing. 

Si celles-ci présentent un nouveau produit ou une nouvelle fonctionnalité, aussi minimes soient-ils, ils devront s’engager à les livrer sous peine de se mettre à dos leurs clients les plus fidèles (les fameux bêta-testeurs, ou Insiders dans le cas de Microsoft). L’emojigate a peut-être pris Microsoft par surprise, mais pour de nombreuses personnes dans le monde, les emojis constituent un élément-clé du quotidien et des relations humaines. Ils permettent aux utilisateurs de Windows d’exprimer des émotions, aussi fortes que des mots, auprès de leurs amis, de leur famille, de leurs collègues. Leur apparence peut donc revêtir une grande importance.

Il est à espérer que Microsoft réparera son erreur concernant des emojis livrés trop tôt, tout en tirant une leçon majeure de cette situation : quelle que soit la nature d'une fonctionnalité à venir, il ne faut jamais la sur-promettre.

Matt Hanson

Senior Computing editor

Matt (Twitter) is TechRadar's Senior Computing editor. Having written for a number of publications such as PC Plus, PC Format, T3 and Linux Format, there's no aspect of technology that Matt isn't passionate about, especially computing and PC gaming. If you're encountering a problem or need some advice with your PC or Mac, drop him a line on Twitter.