Skip to main content

Spotify met fin à une fonctionnalité détestée par ses abonnés - les vrais amateurs de musique crient victoire

spotify
(Crédit photo: Spotify)

Les grands mélomanes peuvent se réjouir. Spotify vient de supprimer le plafond alloué au nombre de chansons que vous pouvez télécharger et contenues dans votre bibliothèque personnelle. Ce qui signifie que vous avez la possibilité, dès aujourd’hui, de sauvegarder autant de titres et d'albums que vous le désirez.

Auparavant, les abonnés de la plateforme de streaming musical devaient respecter une limite de 10 000 titres enregistrés dans leur espace de stockage baptisé « Votre musique ». Un plafond qui se retrouve dépassé facilement lorsque vous avez pour habitude de collectionner les derniers albums et applications mis en ligne sur le service.

Si vous atteigniez cette limite de 10 000 titres, vous receviez jusqu’ici un message assez frustrant : « Collection épique, mon ami ! Il n'y a plus de place dans votre bibliothèque. Pour sauvegarder davantage de titres, vous devez supprimer certains albums ».

Des bibliothèques Spotify illimitées, sous certaines conditions

Selon The Verge, les abonnés Spotify réclament la suppression de cette limite depuis des années, bien que la société ait fait valoir que « moins d’1% des utilisateurs » ont dépassé cette dernière, à ce jour. Ce 1% reste toutefois clairement important pour la plateforme de streaming. Et cette nouvelle possibilité d’enregistrer un nombre illimité de titres dans leur bibliothèque personnelle apaisera certainement les membres les plus dévoués de Spotify.

Il y a cependant quelques réserves : dans son annonce, Spotify souligne que cette option de sauvegarde ne pourra s’appliquer au-delà de cinq appareils différents. Quant aux playlists créées, elles seront toujours plafonnées à 10 000 titres.

En outre, il se peut que le message d’alerte apparaisse encore pour le moment. Spotify indique qu’il lui faudra un peu de temps pour déployer cette mise à jour auprès de ses 286 millions d'abonnés réguliers.