Skip to main content

Le nouveau Wear OS porté par Samsung sera présenté au MWC la semaine prochaine

Galaxy Watch 3
(Crédit photo: Srivatsa Ramesh)

Samsung présentera sa nouvelle interface Wear OS pour la première fois lors du Mobile World Congress (MWC) de cette année, qui aura lieu le lundi 28 juin.

Dans un tweet récent, le constructeur sud-coréen a confirmé son intention de présenter virtuellement la nouvelle "Galaxy Experience", et a partagé une image suggérant que la Galaxy Watch 4 pourrait être l’hôte de cette interface inédite.

Alors, qu'attendons-nous de la nouvelle plateforme ? Nous espérons avant tout que le système d’exploitation remodelé offrira une vitesse de traitement plus rapide, une plus grande durée de vie de la batterie et de meilleures performances globales. De plus, la fusion de Tizen et Wear OS devrait permettre d'élargir la gamme d'applications pour les appareils connectés compatibles.

See more

Si la stratégie de Samsung affiche clairement vouloir "réimaginer les smartwatches", elle introduira aussi une importante mise à niveau de la sécurité au sein de l'écosystème Galaxy.

Hélas, comme il ne s'agit pas d'un événement Unpacked, il est impossible de dire si la société dévoilera de nouveaux appareils. Son but, ici, est de montrer “comment l'écosystème Galaxy garantira au public des possibilités encore plus grandes pour enrichir son style de vie". 

L’édition virtuelle devrait de même révéler - si l’on en croit le visuel de presse émis par Samsung - ce qui ressemble au Galaxy Z Fold 3. Mais aussi un smartphone qui pourrait être le Galaxy S21 FE, ainsi que la nouvelle Galaxy Tab S8. 

Bien sûr, ces nouveaux produits pourraient ne pas être lancés durant le MWC 2021, néanmoins il y a une chance que quelques-uns sortent dans la foulée. Les autres seraient commercialisées au cours du second semestre 2021.

La conférence Samsung Galaxy se tiendra le lundi 28 juin à 19h15 (heure française), et vous pourrez la suivre via la chaîne YouTube de la société. 

L'heure est au tout numérique 

Samsung, à l'instar de Sony, Ericsson, Nokia et d'autres entreprises, s'est retirée de l'événement physique du MWC 2021 en raison des inquiétudes persistantes autour de la propagation du Covid-19. Pour autant, de nombreuses marques maintiendront une présence numérique.

L'événement attire généralement 100 000 participants, mais cette année, la GSMA (organisatrice du salon) ne vise que 50 000 places - de multiples entreprises étant encore confrontées à des déplacements restreints. 

Par ailleurs, l'IFA 2021, le principal salon mondial de l'électronique grand public, a été annulé en raison des "préoccupations sanitaires". Il devait se tenir en septembre à Berlin sous la forme d'une convention physique de grande envergure. 

On pensait que l'annulation de l'IFA pourrait avoir un effet domino sur les autres salons professionnels comme le MWC, mais à l'heure où nous écrivons ces lignes, la grand-messe de l’industrie mobile reste maintenue.

Axel Metz

Axel is a London-based Staff Writer at TechRadar, reporting on everything from Elon Musk to robot butlers as part of the site's daily news output. He also has a degree in English Literature, meaning he can occasionally be spotted slipping Hemingway quotes into stories about electric sports cars.