Skip to main content

Le casque VR Meta Oculus Quest s’améliore encore et accueille un tout nouveau gadget immersif

Logitech Chorus
(Crédit photo: LogiTech)

Logitech a révélé un nouvel accessoire audio exclusif au casque Meta Quest 2, appelé Chorus. Selon la société, il offre aux porteurs du périphérique VR un son "ultra-réaliste".

À première vue, le Chorus permet au Quest 2 de faire jeu égal avec son rival le plus féroce, le Valve Index. Comme sur ce dernier, l'accessoire audio ne s'appuie pas sur vos oreilles, mais les surplombe. L'objectif de ce design ouvert sur l'oreille est de laisser entrer le bruit ambiant afin que vous restiez toujours attentif à ce qui se passe autour de vous. Les haut-parleurs sont également réglables, car vous pouvez les retourner pour les rendre muets. Pour rétablir le son, il suffit de pousser les bonnets vers le bas. 

Un accessoire indispensable ?

En ce qui concerne la qualité sonore, les informations manquent un peu ici. Logitech précise que les haut-parleurs sont alimentés par des pilotes BMR (Balanced Mode Radiator). Comme l'explique le fabricant audio britannique Cambridge Audio (s'ouvre dans un nouvel onglet), les pilotes BMR concèdent un "son complet" en combinant aigus et médiums dans un seul ensemble. Les basses sont présentes, mais ne sont pas aussi prépondérantes que dans tout autre haut-parleur. Il est ainsi possible que le Chorus manque de sons profonds et graves. 

Les fonctions audio de haute qualité comme la suppression active du bruit ou le Spatial Audio ne font pas partie de la fiche technique du Chorus. De plus, en raison de sa conception à dos ouvert, l'isolation phonique apparaît très faible. Les personnes qui vous entourent seront probablement en mesure d'écouter avec vous la bande-son d’un jeu ou d’un film.

En ce qui concerne les autres caractéristiques, le Chorus prend en charge un port USB pour alimenter l'appareil. Il vous suffit de connecter l'accessoire au Quest 2 via un câble USB-C spécialement conçu. Il s’avère en outre assez léger, avec un poids de 182 grammes.

L'accessoire Chorus est disponible en précommande (s'ouvre dans un nouvel onglet) au prix de 99,99 euros. Les livraisons, quant à elles, devraient démarrer sous peu.

Si le Logitech Chorus est un ajout bienvenu aux accessoires du Quest 2, Meta a encore du pain sur la planche. L'année 2022 a été mouvementée pour l'entreprise, qui a dû augmenter le prix du Quest 2 et faire face à de nouveaux rivaux.

Le futur (proche) de Meta VR

Selon certaines rumeurs, ByteDance, la société mère de TikTok, se prépare à lancer sa prochaine gamme de casques VR Pico 4. Selon un document déposé auprès de la Federal Communications Commission (FCC), autorité de régulation américaine, la version Pro est dotée de fonctions de suivi des yeux et des visages - ce qui fait défaut au Quest 2. L'intérêt de ces fonctions de suivi est qu'elles permettent d'améliorer considérablement les performances gaming en mode réalité virtuelle (VR), ce en améliorant le rendu par fovéation.

En termes simples, le rendu fovéa "permet aux jeux de ne charger que ce que le joueur peut voir". Les textures et les formes situées sur les bords de l'écran sont réduites en qualité pour diminuer la puissance de traitement et garantir la qualité visuelle. Les développeurs VR aimeraient disposer de cette fonctionnalité sur le casque Meta, mais ils devront peut-être attendre le projet Cambria pour ce faire.

Le projet Cambria est le prochain grand casque VR de Meta, qui devrait être doté de fonctions de suivi des yeux et de la tête. Le dispositif est censé apparaître cette année, mais la fin de 2022 arrive et nous n'avons toujours pas de date officielle. Avec un peu de chance, Meta est probablement en train de réaliser quelques ajustements de dernière minute avant de révéler la grande date de lancement. Vous pouvez être sûrs que nous conserverons un œil - et même les deux - sur cet événement. 

Cesar Cadenas
Contributor

Cesar Cadenas has been writing about the tech industry for several years now specializing in consumer electronics, entertainment devices, Windows, and the gaming industry. But he’s also passionate about smartphones, GPUs, and cybersecurity.