Skip to main content

Pourrez-vous acheter un appareil photo sans miroir abordable en 2022 ?

Etat des stocks appareils photo sans miroir
(Crédit photo: Mahmudul-Hassan / Shutterstock / Sony)

Les deux dernières années ont été une véritable aubaine pour les photographes professionnels. Mais pour ceux d'entre nous qui veulent acquérir un appareil photo sans miroir abordable ? La météo n’est pas au beau fixe. Les nouvelles options les plus estimables, comme le Sony ZV-E10 ou le Fujifilm X-S10, cumulent les ruptures de stock. Et les classiques de milieu de gamme moins chers, comme ceux de Canon et Nikon, n'ont pas été mis à jour depuis des années.

L'explication évidente - la pénurie mondiale de semi-conducteurs - n'est qu'une partie du problème. Les fabricants, en particulier Sony et Canon, ont également leur part de responsabilité, après avoir décidé d’abandonner la production des appareils photo sans miroir abordables - les systèmes professionnels plein format faisant aujourd’hui l'objet de toutes les attentions.

Appareil photo Sony

(Image credit: Sony)

Il n’est pas impossible d'acheter un appareil photo sans miroir moderne et bon marché - les ruptures de stock varient selon les régions, et de nouvelles options intéressantes comme le Nikon Zfc se révèlent largement disponibles. Mais notre prise de température auprès des grands fabricants et des détaillants aux États-Unis, comme en Europe, montre que le marché des "photographes passionnés" se veut moins enthousiaste quant aux options que vous pouvez acheter à l’heure actuelle.

Pourtant, tout n'est pas si noir. Ce climat délétère ne signe pas la fin des appareils photo sans miroir d'entrée de gamme, et ce malgré les améliorations radicales des photophones en parallèle. En fait, il y a des raisons de croire que les nuages se dissiperont dans le courant de l'année et que le soleil brillera à nouveau pour les photographes à la recherche de boîtiers modernes, dont le tarif reste inférieur au coût de leur voiture.

Pénurie et hausse des prix

Quelle est l'ampleur de la pénurie d'appareils photo sans miroir bon marché ? Cela dépend de la marque et du pays où vous faites vos achats. Les plus touchés pour les options abordables et de milieu de gamme sont Sony (aux États-Unis) et Fujifilm (en Europe). C'est dommage, car tous deux ont fabriqué certains des meilleurs appareils photo sans miroir abordables de ces dernières années.

La boutique officielle de Sony enregistre régulièrement des ruptures de stock liées à la série A6000 de milieu de gamme (c'est-à-dire les A6000, A6100, A6400 et A6600), tout comme pour le nouveau Sony ZV-E10. Ce n'est pas très surprenant, car Sony Japon a annoncé en décembre 2021 qu'il suspendait temporairement les commandes pour les Sony A6600, ZV-E10 et A7C - et qu'il arrêtait définitivement la production des Sony A6100 et A7 II. 

De toute évidence, la situation ne s'est pas améliorée depuis. Mais cela signifie que l'appareil photo sans miroir le moins cher que vous pouvez acheter actuellement dans la boutique Sony est le Sony A7 III à 2 149 €. Ce qui n'est pas vraiment accessible pour la plupart des non-pros à l'heure actuelle. Cet appareil photo est également le parfait exemple des récentes tendances en matière de prix - alors qu'il est arrivé en 2018 en tant qu'option plein format d'entrée de gamme, son successeur, le Sony A7 IV, s'est hissé dans une stratosphère de prix différente, à savoir 2 799 € (pour le boîtier seul).

 La situation de Sony se reflète également du côté de Fujifilm en Europe. Sur les 15 appareils photo de moins de 1 800 € proposés dans la boutique Fuji, moins de 10 demeurent encore en stock. 

Appareils photo indisponibles

Appareils photo indisponibles (Image credit: Future)

Old school

Mais il ne s'agit pas seulement de pénurie de puces. Si le stock d'appareils photo sans miroir abordables de Canon et Nikon est généralement meilleur, il vous faudra probablement souffler la poussière de vos boîtiers, car ni l'un ni l'autre n'ont montré beaucoup de volonté de lancer de nouveaux modèles.

Au cours des deux dernières années, nous n'avons vu que deux appareils photo sans miroir "bon marché" commercialisés par ces géants - l'impressionnant Nikon Zfc et le décevant Canon EOS M50 Mark II. Oui, les photophones y sont pour beaucoup, tout comme le déploiement des nouveaux systèmes Nikon Z et Canon RF plein format. Mais avec la diminution des stocks d'anciens modèles comme le Canon EOS M100, vos options sont de plus en plus limitées. A moins que vous n'élargissiez votre recherche aux reflex numériques.

S'agit-il d’une nouvelle norme pour ce marché ? Les ventes d'appareils photo ont connu une chute vertigineuse au cours de la dernière décennie, ce qui a incité les fabricants à migrer vers les terres plus sûres des appareils photo professionnels. 

Evolution du marché des appareils photo depuis 40 ans

(Image credit: Statista)

Et pourtant, selon BCN, qui recueille des données sur environ 40% du marché japonais, les dix appareils photo les plus vendus en 2021 se situent tous exclusivement dans la catégorie des appareils photo sans miroir d’entrée ou de milieu de gamme, sans aucun boîtier plein format ou reflex numérique dans la liste.

D'accord, le marché japonais est différent des marchés américains et européens, de même les données de BCN ne sont pas les plus complètes. Être photographe ne doit pas non plus représenter un choix binaire entre un smartphone et un appareil photo professionnel plein format. Heureusement, les signes s’avèrent prometteurs : l'espace des appareils photo sans miroir à prix abordable recevra l'injection nécessaire de nouveaux modèles plus tard cette année.

Le meilleur reste à venir ?

Pour les photographes qui apprécient les appareils sans miroir plus petits et plus abordables que les Nikon Z9 de ce monde, cette année a commencé de manière prometteuse. Nous avons vu l'arrivée de deux Micro 4/3 sous la forme de l'Olympus OM-1 et du Panasonic Lumix GH6. Ni l'un ni l'autre ne peuvent être qualifiés de "bon marché".

La commercialisation de ces deux nouveaux fleurons se veut néanmoins un signe prometteur pour les photographes et vidéastes amateurs comme passionnés. Mais les innovations les plus intéressantes devraient arriver plus tard dans l'année. Ce sera une année importante pour Fujifilm, qui occupe depuis longtemps la place de choix pour ceux qui accordent autant d'importance à la valeur qu'à la plage dynamique. Sa conférence X-Summit en mai devrait voir la sortie du Fujifilm X-H2. Il est peu probable qu'il s'agisse d'un modèle économique, mais nous pourrions également entendre des informations sur les mises à jour de ses modèles pour débutants (et, espérons-le, sur la résolution des problèmes de stock).

Canon EOS R5

(Image credit: Canon)

La plus grande nouvelle, cependant, est que Canon lancerait trois appareils photo sans miroir EOS R abordables en 2022. Ceux-ci devraient inclure un modèle APS-C inédit, le Canon EOS R7, et un successeur très attendu du Canon EOS RP plein format, qui délivrait une valeur incroyable lorsqu'il a débarqué au début de 2019.

Tout cela signifie que l'espace budgétaire en berne du monde des appareils photo sans miroir, exacerbé par les pénuries de semi-conducteurs, pourrait bien commencer à regagner des couleurs d'ici la fin de 2022. Bien que nous aimions la valeur offerte par les appareils photo bon marché comme le Canon EOS M50 et le Fujifilm X-T200, nous sommes impatients de voir débarquer des successeurs technologiquement prometteurs et financièrement abordables.

Mark Wilson
Mark Wilson

Mark is the Cameras Editor at TechRadar. Having worked in tech journalism for a ludicrous 17 years, Mark is now attempting to break the world record for the number of camera bags hoarded by one person. He was previously Cameras Editor at Trusted Reviews, Acting editor on Stuff.tv, as well as Features editor and Reviews editor on Stuff magazine. As a freelancer, he's contributed to titles including The Sunday Times, FourFourTwo and Arena. And in a former life, he also won The Daily Telegraph's Young Sportswriter of the Year. But that was before he discovered the strange joys of getting up at 4am for a photo shoot in London's Square Mile.