Skip to main content

Panasonic GH6 : date de sortie, prix, caractéristiques techniques et performances attendues

Panasonic GH6
(Crédit photo: Panasonic)

Le Panasonic GH6 est annoncé comme le nouveau membre tant attendu de la série GH, l’une des gammes d’appareils photo sans miroir les plus populaires auprès des vidéastes.

Le Panasonic GH5S a maintenant deux ans, le Panasonic GH5 est arrivé il y a trois ans, il s’avère donc primordial de rafraichir la série en 2021. Nous attendons d’ailleurs l'annonce officielle du Panasonic GH6, idéalement pendant le premier trimestre de cette année.

Quelles nouvelles fonctionnalités l’appareil photo hybride apportera-t-il ? Il est peu probable qu'il s'agisse d'un changement radical en termes de design, son capteur 4/3 conservant probablement la taille et la forme familières de la ligne. Mais certaines rumeurs récentes ont laissé entendre qu'il pourrait y avoir plus d'une nouvelle variante du GH6 présentée en 2021, ainsi qu'un tout nouveau capteur.

Lisez la suite pour savoir quand nous découvrirons probablement le GH6 et quelles caractéristiques techniques il pourrait embarquer pour lutter contre des rivaux bien installés, à l’instar du Fujifilm X-T4.

Panasonic GH6

(Image credit: Panasonic)

Date de sortie et prix du Panasonic GH6

Panasonic avait apparemment prévu de lancer le GH6 en mai 2020, avant que la pandémie mondiale ne bloque l’ensemble du calendrier de production des géants high-tech. Le salon mondial Photokina 2020 aurait dû servir de rampe de lancement, hélas il a été annulée (sa prochaine édition se retrouvant reportée au printemps 2022).

Les divers retards et problèmes causés par les restrictions sanitaires liées à la Covid-19 ont d’abord repoussé l’introduction officielle de l’appareil photo en août puis en septembre 2020. Avant que d’autres spéculations n’évoquent le mois de février 2021 comme fenêtre approximative de lancement. Au plus tôt.  

Côté prix, nous attendons une offre plus ou moins comprise entre le tarif d’origine du GH5, vendu à 1 999 € (boîtier nu) en 2017, et celui du GH5S, à 2 200 € l’année suivante.

Panasonic GH6

(Image credit: Panasonic)

Caractéristiques techniques et performances du Panasonic GH6

Au moment où nous écrivons ces lignes, vous pouvez acheter deux nouveaux appareils Panasonic de la série GH5 - le GH5 et le GH5S. La prochaine génération serait composée, pour sa part, de trois variantes : le GH6, le GH6V et le GH6X.

Leurs lettres distinctes n'ont pas vraiment d'importance, mais ce qu'elles connotent si. Ainsi, le GH6V de Panasonic serait l'équivalent du GH5S, un appareil photo avec un profil orienté vers les prises de vue vidéo. Le GH6X, de son côté, serait conçu pour la photo et le GH6 demeurerait polyvalent - devenant presque certainement le moins cher des trois. Il comblera directement l'espace vide laissé par la stagnation de l'actuel Panasonic GH5.

Nous nous retrouverions finalement avec une structure familiale très similaire à celle de la série A7 plein format de Sony, ou de la famille S1 de Panasonic.

A noter que Panasonic pourrait bien, ici, échelonner ses sorties. Ne vous attendez pas à entendre parler de ces trois séries en février. Cette rumeur sur la triple série GH6 provient en outre d'un groupe Facebook composé de photographes passionnés, elle est donc clairement à prendre avec des pincettes.

Le capteur du Panasonic GH6 serait basé sur les Sony IMX594 ou IMX492, des modèles 4/3 spécifiques aux caméras de sécurité et de surveillance. Ils disposent d’une résolution effective de 41 Mpx avec prise de vue au format 4:3, soit une résolution très élevée pour cette taille de capteur. Ce qui peut poser problème car la taille des pixels, plus petite, génère davantage de bruit à des sensibilités ISO plus élevées. Néanmoins, ces capteurs ont aussi pour avantage de faire face à un niveau de lumière minimal.

Panasonic GH6

(Image credit: Panasonic)

Si cette hypothèse se précise et que le Panasonic GH6 embarque une version grand public du Sony IMX594, il devrait également bénéficier de la technologie Starvis, conçue pour offrir des images couleur et monochrome de bonne qualité, avec des sujets en mouvement qui ne permettent pas de longues expositions.

Ces capteurs sont également capables d’enregistrer des vidéos en résolution 8K à 30 images/seconde, ce qui offrirait une évolution naturelle pour la série. Le Panasonic GH5S peut filmer jusqu'à 60 images/seconde en résolution DCI 4K, soit 4096x2160 pixels. Et le GH5, moins cher, dispose même d'une capture 6K en mode 30 images/seconde, via une mise à jour du firmware de 2017.

En revanche, si Panasonic prévoit bien trois modèles distincts dans la future famille GH6, il semble peu probable que l’intégralité dispose de l’enregistrement vidéo 8K. Les modèles les plus standards pourront cependant compter sur la capture 6K et le 4K Raw.

Le codec « Raw » est l'une des caractéristiques principales du boîtier Blackmagic Pocket Cinema Camera 4K. Mais il n'est pas « Raw » dans le sens le plus pur du terme, car le codec réduit toujours la taille du fichier pour éviter le poids disgracieux d'une séquence non traitée. Blackmagic définit son format Raw comme « sans perte visuelle », les éléments conservés les plus importants étant la couleur 12 bits et une gamme dynamique maximisée au possible.

Le Panasonic GH6 est susceptible de supporter la même couleur 10 bits 4:2:2 que le GH5S. Que va donc apporter le mode 4K ? Il pourrait être une alternative au V-log, un format qui préserve la gamme dynamique pour une plus grande flexibilité d'édition. Le V-log était une mise à jour payante dispensée sur les Panasonic GH5 et GH4, sera-t-il conservé sur le Panasonic GH6 de base ? Ça reste à voir.

Panasonic GH6

(Image credit: Panasonic)

Système autofocus du Panasonic Lumix GH6

L'une des rumeurs les plus prévisibles concernant les caractéristiques du Panasonic GH6 est l’intégration d’un autofocus amélioré. Chaque rafraîchissement de l'appareil promet une mise au point plus rapide, mais cette fois, on parle aussi d'un système de mise au point entièrement inédit.

Les appareils photo de la série GH utilisent la mise au point « Depth from Defocus » de Panasonic, qui se révèle en fait une détection de contraste sophistiquée. Les algorithmes prédictifs accélèrent la mise au point de manière significative, mais pas au rang « premier de la classe » qu’on pourrait espérer. Il est évident que les points de détection de phase du capteur, tels qu'ils sont utilisés dans la plupart des autres boîtiers de systèmes compacts, demeurent la prochaine étape à franchir dans l’industrie photo.

La détection de phase a déjà été utilisée dans des appareils Micro 4/3, comme l'Olympus E-M1 III, et ce n'est donc pas une idée fantaisiste. Toutefois, il y a toujours une chance que Panasonic s'en tienne à un système de détection de contraste intelligent, en invoquant peut-être l'IA.  

Il est de même possible d'améliorer le suivi et la mise au point automatique de l'œil à l'aide d'un logiciel utilisant cette approche, plutôt que de passer à la mise au point par détection de phase depuis le capteur.

Deux autres mises à niveau seraient de la partie : un système IBIS amélioré et une batterie plus endurante. Le Panasonic GH5S est conçu pour 410 prises de vue par charge, soit 60 minutes de vidéo, et utilise la même batterie BLF19 que les autres appareils de la série GH depuis le Lumix GH3 de 2012.

Reste à souligner un inconvénient : une batterie plus volumineuse est également susceptible d'augmenter la taille de l'appareil photo lui-même. Et cela peut ennuyer de nombreux clients habitués à des appareils photo plein format sans miroir relativement petits. Bien sûr, le système Micro 4/3 possède également des objectifs plus petits, avec des spécifications comparables à celles des appareils plein format, et beaucoup aiment les poignées robustes des modèles Panasonic GH.

Panasonic GH6

(Image credit: Panasonic)

Premières réflexions sur le Panasonic GH6

L’objectif du Panasonic GH6 est d'offrir aux vidéastes un avantage certain qui le démarque des appareils photo plein format et APS-C, généralement privilégiés. Une façon d'y parvenir est évidente : il pourrait proposer une option de capture vidéo 6K pour un coût bien inférieur à celui du Panasonic S1H, et surtout surpasser le mode 6K du Panasonic GH5 - qui commence à dater.

Il y a cependant de grandes questions autour de ce nouveau modèle. Une résolution de 41 Mpx beaucoup plus élevée entraînera-t-elle une performance ISO supérieure nettement moins fluide ? Ce qui s’avère déjà un problème soulevé par les capteurs les plus petits de la série ? Par ailleurs, le capteur du GH6 adoptera-t-il un système de points de détection de phase ?

Ce sont des points d’interrogation qui nécessiteraient des réponses détaillés au cours du lancement officiel de l’appareil photo ou même un peu avant, si l’introduction potentielle en février est une fois de plus reportée.

Andrew Williams

Andrew is a freelance journalist and has been writing and editing for some of the UK's top tech and lifestyle publications including TrustedReviews, Stuff, T3, TechRadar, Lifehacker and others.