Skip to main content

Windows 10 a perdu sa protection antivirus - voici comment y remédier

Windows Defender
(Crédit photo: Shutterstock)

Microsoft a mis en ligne une autre mise à jour défectueuse. Cette fois-ci, c’est Windows Defender qui en fait les frais, le logiciel antivirus fourni avec Windows 10 rencontre des problèmes extrêmement sérieux.

Selon les derniers rapports de Windows, il semble qu'une mise à jour automatique, connue sous le nom de Security Intelligence 1.313.1638.0 et qui n'a été publiée que récemment par Microsoft, provoque l'affichage de messages d'erreur liés à Windows Defender. Ainsi lorsque vous tentez d’exécuter le logiciel, un avertissement vous indique que « Le service a été interrompu » ou encore « Erreur inattendue. Désolé, nous avons rencontré un problème ». Avec pour unique conseil « Veuillez redémarrer votre ordinateur maintenant ».

Plus inquiétant encore, le bug empêche les utilisateurs de lancer un scan pour vérifier la présence de virus et de problèmes de sécurité sous Windows 10.

Microsoft traverse une véritable série noire, chacune des nouvelles mises à jour Windows 10 se révélant préoccupante, avec des anomalies difficiles à corriger. Celle-ci est l’une des plus contraignantes rencontrées sur le système d’exploitation. Car Windows Defender est défini par défaut comme le service de sécurité de Windows 10. Il est utilisé par un grand nombre de personnes et son arrêt peut mettre quelques millions de PC en danger.

Comment restaurer Windows Defender ?

Si vous comptez sur Windows Defender pour protéger votre PC et que vous ne parvenez plus à le faire fonctionner, il existe un moyen pour récupérer ce service le plus rapidement possible.

Vous ne pouvez pas désinstaller simplement la mise à jour défectueuse pour revenir à la normale. Mais le site Windows Latest recommande d’effectuer une restauration du système à une date antérieure à celle de l'installation de la mise à jour. Une procédure qui élimine le bug immédiatement d’après nos confrères.

Pour ce faire, tapez « Restauration du système » dans la zone de recherche de la barre des tâches. L’option « Créer un point de restauration » apparaît, cliquez dessus et, dans la nouvelle fenêtre qui s’ouvre, appuyez sur le bouton « Restauration du système ».

Cliquez sur « Suivant » et choisissez un point de restauration dans la liste proposée. Sélectionnez un point de restauration correspondant à une date antérieure au 16 avril, jour de publication de la mise à jour fautive.

Avant de cliquer une dernière fois sur « Suivant », il est conseillé de cliquer sur la fonction « Rechercher les programmes affectés » pour voir quelles applications disparaîtront si vous utilisez ce point de restauration. Une fois cette vérification effectuée, cliquez sur « Fermer », « Suivant », puis « Terminer » pour confirmer l’action. Redémarrez votre ordinateur et exécutez de nouveau Windows Defender.