Skip to main content

Microsoft Edge est désormais le second navigateur le plus populaire au monde - devant Firefox

Microsoft Edge Chromium
(Crédit photo: Microsoft)

Moins de trois mois après avoir quitté la version bêta, le navigateur Microsoft Edge, basé sur Chromium, a dépassé Firefox pour devenir le deuxième navigateur web le plus populaire au monde, comme le rapporte Bleeping Computer.

En mars 2020, Microsoft Edge a en effet attiré 7,59% des utilisateurs de navigateurs web, loin derrière Google Chrome qui concentre 68,5% de cette audience. Mozilla Firefox, précédemment le plus grand concurrent de Chrome, tombe à la troisième place avec 7,19% des parts restantes.

Une belle progression pour Microsoft Edge donc, et ce malgré les 5,6 % d'utilisateurs encore présents sur Internet Explorer 11 à ce jour. Le navigateur obsolète de Microsoft se place ainsi en quatrième position devant le navigateur Safari d'Apple, qui ne détient que 3,62 % des parts de marché.

Microsoft Edge devant Firefox

(Image credit: NetMarketShare)

Pourquoi Microsoft Edge gagne du terrain ?

Paramétré comme le navigateur par défaut de Windows 10, Microsoft Edge ne séduit les foules que depuis peu, avec l’adoption du noyau Chromium. Une mise à niveau qui rend son usage quotidien beaucoup plus fluide.

Le nouveau Edge propose aujourd’hui une boutique de modules complémentaires et d’extensions bien plus vaste, se rapprochant du catalogue référent de Google Chrome. Mieux : Microsoft nous promet que nous pourrons prochainement installer des extensions Chrome sur Edge. Peut-on faire plus tentant ?

Une autre raison importante du succès récent d’Edge est que la navigation est devenue beaucoup plus rapide ces derniers temps, avec une amélioration de 13 % des performances par rapport aux versions bêta précédentes de l'application.

En matière de sécurité, Microsoft Edge montre également des nouveaux avantages convaincants. Il y a un peu plus d'un mois, il a été annoncé que le navigateur bloquera le téléchargement de tout logiciel publicitaire et de cryptominer - un atout inestimable lorsqu'il s'agit de se protéger contre des applications potentiellement indésirables.

Et, le meilleur pour la fin, Microsoft Edge permet d'abandonner progressivement Bing pour Google, ce qui signifie que vous pourrez à nouveau utiliser le moteur de recherche le plus populaire au monde en envoyant sous peu le terme ridicule « Bing it » aux oubliettes. Un Chrome Bis qui risque dès lors de prendre de l’ampleur sur PC.