Skip to main content

Méfiez-vous du malware Squid Game, aussi populaire que la série Netflix

Squid Game donne aussi naissance à des malwares inquiétants
(Crédit photo: Netflix)

Quelques cybercriminels profitent de la popularité croissante de la série Netflix Squid Game pour piéger les utilisateurs réguliers du Google Play Store, en proposant une application Android basée sur l'univers de la série… et contenant un malware tenace.

Selon Forbes, une analyse effectuée par Lukas Stefanko, chercheur d'ESET spécialisé dans les malwares Android, a révélé que l'application malveillante - téléchargée plus de 5 000 fois - dissimule le logiciel indésirable Joker.

Après avoir téléchargé l’application en question, la victime potentielle est ciblée par un volume considérable de publicités frauduleuses. Son numéro de téléphone est également inscrit, à son insu et sans consentement, dans des bases de données commercialisées auprès de services SMS coûteux.

Votre première protection : les avis utilisateurs

M. Stefanko a indiqué sur Twitter que le Play Store contenait plus de 200 applications liées à Squid Game. En effet, la série ne disposant d’aucune application officielle propre, c'est une excellente occasion pour certains éditeurs non scrupuleux de capitaliser sur l'engouement des fans - et de se rémunérer via des publicités in-app.

S'adressant à Forbes, il met en garde les abonnés Netflix et tout autre amateur de séries TV ou de films populaires, lorsqu’ils recherchent divers contenus empruntant les codes de leurs œuvres favorites et proposés sur les boutiques d’applications, directes ou tierces.

"Je serais prudent lorsque je téléchargerais des applications non officielles. Toutefois, si je devais en installer une, je conseillerais aux utilisateurs de lire les notes et avis enregistrés qui peuvent éveiller un doute sur la nature du service", prévient Stefanko.

Bien que Google ait retiré l'application du Play Store entretemps, ce n'est pas la première fois que des hackers parviennent à échapper aux filtres automatisés de Google, conçus pour signaler et éliminer les applications suspectes. 

Via Forbes

Mayank Sharma

With almost two decades of writing and reporting on Linux, Mayank Sharma would like everyone to think he’s TechRadar Pro’s expert on the topic. Of course, he’s just as interested in other computing topics, particularly cybersecurity, cloud, containers, and coding.