Skip to main content

Matrix 4, The Suicide Squad, Dune : vous n’aurez sans doute pas besoin d’aller au cinéma pour les voir en exclusivité

Dune
(Crédit photo: Warner Bros.)

L’année prochaine, vous aurez la possibilité de regarder The Matrix 4, The Suicide Squad et Dune directement depuis votre canapé, plutôt que sur le siège d’une salle de cinéma. C’est en tout cas ce que vient d’annoncer Warner Bros. Le studio a accordé au service de streaming vidéo HBO Max le droit de diffuser 17 nouveaux films, dès le jour même de leur sortie en salles.

Ces 17 films, selon le magazine The Hollywood Reporter, sont les suivants :

  • The Suicide Squad
  • The Matrix 4
  • Dune
  • Godzilla vs. Kong
  • Space Jam: A New Legacy
  • Little Things
  • Judas and the Black Messiah
  • Tom & Jerry
  • Mortal Kombat
  • Those Who Wish Me Dead
  • The Conjuring: The Devil Made Me Do It
  • In The Heights
  • Reminiscence
  • Malignant
  • The Many Saints of Newark
  • King Richard
  • Cry Macho

Chaque affiche sera disponible pendant 30 jours sur la plateforme, aux côtés d'autres contenus originaux HBO et HBO Max. A l’heure actuelle, nous ne savons pas si Warner Bros exigera des frais supplémentaires à ceux générés par l’abonnement HBO Max. Nous pourrions en douter, compte tenu de l’échec de Disney Plus cette année lié à la surfacturation du film live Mulan.

La fin des salles de cinéma ?

Cette décision opérée par Warner Bros - et qui devrait être suivie par d’autres studios phare à terme - n’a pas pour but de décourager les spectateurs d'aller au cinéma, mais plutôt de leur offrir plusieurs choix de diffusion. Du moins, c'est ce qu'affirme Ann Sarnoff, présidente et directrice générale du groupe WarnerMedia Studios and Networks.

« Avec cet accord unique d'un an, nous pourrons soutenir nos partenaires exploitants avec un pipeline régulier de sorties internationales, tout en donnant aux spectateurs - qui n'ont peut-être pas accès aux salles de cinéma ou qui ne sont pas tout à fait prêts à y retourner dans le contexte actuel -d’autres alternatives pour visionner nos étonnants long-métrages », a déclaré Mme Sarnoff au Hollywood Reporter.

« Nous y voyons une relation gagnant-gagnant pour les cinéphiles comme pour les exploitants de salles, et nous sommes extrêmement reconnaissants envers nos partenaires cinéastes de travailler avec nous sur cette réponse innovante face à la crise qui nous touche depuis ce début d’année ».

Les déclarations de Warner Bros nous apprennent que la société expérimentera cette stratégie sur une base annuelle. Elle pourrait revenir au format classique d’exclusivités en salles si les spectateurs ne répondent pas au rendez-vous.

Et pour le public français ? HBO Max n’étant pas encore implanté en France, les 17 productions ci-dessus devraient sortir prioritairement en salles, en cas de réouverture ferme et définitive des cinémas. Mais OCS pourrait également vouloir sa part du gâteau, le service d’Orange diffusant actuellement la majeure partie du catalogue HBO. A moins qu’Amazon Prime Video ne se mêle aux négociations.