Skip to main content

L'Union Européenne s’apprête à rallonger la garantie constructeur de vos smartphones et tablettes

Réparation d'un smartphone
(Crédit photo: Shutterstock / Vikpit)

L'Union européenne exige que les smartphones et les tablettes vendus à l'intérieur de ses frontières disposent désormais d’une durée de vie d'au moins cinq ans - et cela pourrait constituer un tournant révolutionnaire pour tous les consommateurs, qu’ils résident en Europe ou non.

Ces dernières années, l'Union européenne a travaillé sans relâche à l'élaboration d'une législation sur le droit à la réparation, qui vise à permettre aux consommateurs locaux de faire réparer plus facilement leurs vieux appareils. L'objectif est de réduire la quantité de déchets électroniques en fixant les problèmes matériels comme logiciels de gadgets vieillissants.

Plutôt que de jeter un téléphone ou une tablette parce qu'un ou deux composants sont en panne (et de payer un nouvel iPhone 13 ou un Samsung Galaxy S22), vous pouvez faire remplacer les pièces et conserver votre appareil actuel.

L'objectif global de l'Union Européenne est de parvenir à une économie circulaire d'ici 2050. Dans une économie circulaire, au lieu d’extraire des ressources se raréfiant pour fabriquer des produits qui finissent par devenir des déchets, lesdits déchets peuvent être transformés et participer à la conception d’une nouvelle génération de produits. 

Vous pouvez désormais réparer votre vieux smartphone plutôt que de laisser les déchets électroniques s'accumuler

Vous pouvez désormais réparer votre vieux smartphone plutôt que de laisser les déchets électroniques s'accumuler (Image credit: Peter Dazeley: Getty Images)

Un projet de loi a récemment été soumis et, s'il est adopté, il obligera les fabricants à fournir des composants essentiels aux réparateurs professionnels pendant cinq ans après le lancement d'un nouveau téléphone ou d'une nouvelle tablette au sein de l’Union Européenne. Le projet de loi inclut aussi les caméras, les batteries, les ports de charge, les haut-parleurs et d'autres pièces essentielles. La directive empêchera également les fabricants de proposer des mises à jour ayant un impact négatif sur la durée de vie de la batterie pendant la même période.

Avec un peu de chance, cela signifie que les meilleurs smartphones et les meilleures tablettes resteront d'excellents gadgets encore plus longtemps - ce qui vous permettra d'économiser de l'argent et de protéger l'environnement. 

Au-delà de l’Union Européenne

Tout cela est bien beau, mais pourquoi les consommateurs extra-européens se préoccuperaient-ils d’une telle directive ?

L'Union Européenne est composée de 27 pays et représente un sixième de l'économie mondiale. Par conséquent, ses décisions législatives peuvent avoir un impact important sur l’ensemble de la planète.

Par exemple, beaucoup pensent qu'en raison de ses nouvelles règles exigeant que tous les appareils électroniques vendus dans l'Union Européenne aient au moins un port de charge USB-C d'ici à l'automne 2024, nous verrons probablement le chargeur Lightning d'Apple disparaître progressivement dans le monde entier. Apple ne peut probablement pas se permettre de snober l'Europe en ne lançant pas ses produits là-bas, et cela compliquerait excessivement la production si Apple décidait de sortir un iPhone exclusif à ce continent. Au lieu de cela, il est probable que l’entreprise se plie et adopte finalement la méthode de chargement plus universelle avec l'iPhone 14 ou l'iPhone 15.

Il y a quelques années, l'idée qu'Apple propose des services d'autoréparation était absurde, mais c'est désormais chose faite

Il y a quelques années, l'idée qu'Apple propose des services d'autoréparation était absurde, mais c'est désormais chose faite (Image credit: Apple)

En parlant d'Apple, beaucoup pensent que l'Union Européenne et la France sont à l'origine du lancement d’un service de réparation en libre-service. Le Self Service Repair permet à tout client de récupérer des pièces de rechange pour iPhone 12 et iPhone 13, entre autres gadgets Apple. 

Bien qu'elle se soit opposée à l'auto-réparation pendant des années, Apple a fait marche arrière en novembre 2021, à la suite de modifications apportées à la législation française plus tôt dans l'année et de discussions au sein du Parlement européen concernant la réparabilité des gadgets.

Pour l'instant, la nouvelle proposition de réparabilité sur cinq ans n'est qu'un projet. Mais si l'UE décide de la mettre en place, nous ne serons pas surpris que des fabricants comme Samsung, Apple, Google et d'autres commencent à proposer des pièces de rechange dans des pays comme les États-Unis, le Royaume-Uni et l'Australie. En effet, les réparateurs professionnels situés en dehors de l'UE pourraient tout simplement commencer à importer les pièces.

Hamish is a Staff Writer for TechRadar (@Hamish_Hector (s'ouvre dans un nouvel onglet) on Twitter) and has been writing about tech for almost five years. He now lends his experience to cover news and reviews across everything on TechRadar (from Computing to Audio to Gaming and the rest). In his free time, you’ll likely find Hamish humming show tunes while building Lego or playing D&D with his mates.