Skip to main content

Les joueurs PC, premières cibles des hackers en 2021 ?

Joueur PC en détresse
(Crédit photo: Shutterstock / aslysun)

Alors que le nombre de joueurs PC monte en flèche, les attaques cybercriminelles les prenant pour cible suivent de très près cette croissance, selon une nouvelle étude de Kaspersky.

En mars 2020, le nombre d'utilisateurs actifs et simultanés de la plateforme en ligne Steam a atteint un record historique. Ce record a été à nouveau battu en mars dernier, lorsque le service a enregistré une population record de 27 millions de gamers.

Comme toute autre tendance en ligne, les cybercriminels suivent de près cet intérêt accru pour les jeux PC et cherchent des moyens de l'exploiter à des fins personnelles. La création de faux sites web marketing se dissimulant sous le titre d’un jeu phare, ou le nom d’une plateforme gaming, a augmenté de manière significative l'année dernière. Les chercheurs de Kaspersky ont ainsi observé une hausse de 54% du nombre quotidien de redirections bloquées par un antivirus entre avril 2020 et juin 2020.

Même après la fin des phases de confinement, le nombre d'attaques web centrées sur les jeux PC a continué de prendre de l’ampleur - 2,5 millions d’entre elles ont été identifiées en novembre 2020. Malgré une légère baisse au début de cette année, le nombre d'attaques a de nouveau progressé pour atteindre 1,1 million de tentatives en avril 2021. Soit une hausse de 34% par rapport à mars.

Méfiez-vous des propositions gratuites

Le jeu le plus populaire utilisé comme appât par les cybercriminels reste Minecraft. Cependant, cette année, Counter Strike: Global Offensive a gagné du terrain.

Les faux redirigent généralement leurs victimes vers des chevaux de Troie et des logiciels malveillants déguisés en versions gratuites, en mises à jour, en extensions et même en cheat codes. Le téléchargement accidentel de ces fichiers malveillants peut permettre aux cybercriminels de télécharger des données personnelles ou de prendre le contrôle à distance de votre ordinateur.

Responsable de l'équipe d'analyse de Kaspersky en Russie, Maria Namestnikova a expliqué dans un communiqué de presse pourquoi les hackers ont commencé à cibler de plus en plus les joueurs et les géants du jeu tels que la société EA :

"Il y a actuellement un nombre sans précédent de joueurs dans le monde - près de 3 milliards - et cela s'est avéré être un excellent moyen de se détendre pendant les restrictions sanitaires en cours. Bien sûr, cela signifie que les cybercriminels continueront de s'intéresser à ce secteur et, étant donné que de plus en plus de personnes jouent sur leurs appareils professionnels, cela met les ressources de l'entreprise en danger. Cependant, les joueurs peuvent toujours s'amuser en toute sécurité. Il leur suffit de suivre les bonnes pratiques de base en matière de cybersécurité." 

Kaspersky recommande aux joueurs d'utiliser un gestionnaire de mots de passe pour créer des mots de passe forts, de protéger leurs comptes avec une authentification à deux facteurs, de s'abstenir de télécharger des trainers et des jeux piratés, d'utiliser un logiciel antivirus sur leurs plates-formes de jeu, d'acheter des jeux uniquement auprès des magasins officiels, d'éviter de cliquer sur des liens vers des sites externes dans les chats et de rester à l'affût des campagnes de phishing pour rester à l'abri de toute attaque lorsqu'ils jouent.

Anthony Spadafora

After living and working in South Korea for seven years, Anthony now resides in Houston, Texas where he writes about a variety of technology topics for ITProPortal and TechRadar. He has been a tech enthusiast for as long as he can remember and has spent countless hours researching and tinkering with PCs, mobile phones and game consoles.