Skip to main content

Les nouveaux smartphones Huawei surpassent l’iPhone 14 sur une fonctionnalité clé

Huawei Mate 50 Pro
(Crédit photo: Huawei)

Il y a tout juste une semaine, nous expliquions que l'iPhone 14 pourrait devenir le premier smartphone à proposer des communications par satellite. Mais le futur smartphone phare d’Apple vient de se faire griller la politesse par Huawei et ses Mate 50 / Mate 50 Pro.

Récemment annoncés, ils permettent tous les deux d'envoyer des messages via le réseau mondial de satellites BeiDou. Ce que vous pourriez faire en cas d’urgence uniquement, cet extra vous permettant de contacter les services adéquats ou vos proches si les réseaux mobiles tombent en panne. En zone de guerre ou au cœur d’une catastrophe naturelle, il s’agit d’une fonctionnalité qui peut devenir vitale. 

Le support de Huawei semble ici très limité, puisque vous ne pouvez diffuser que des SMS et non les recevoir. Ne comptez pas non plus sur la possibilité d’exécuter un appel téléphonique. Pour autant, la technologie n’en est qu’à ses prémices et devrait s’étoffer avec les années.

Huawei devrait bientôt être soumis à une sérieuse concurrence, puisque la série iPhone 14 attendue aujourd'hui (le 7 septembre) concéderait un système similaire. Il se pourrait même que l’iPhone 14 daigne intégrer les appels par satellite.

Avec Starlink et d’autres opérateurs envisageant de généraliser les communications par satellite aux quatre coins du globe, nous devrions très vite bénéficier de ce nouvel outil sur un large éventail de smartphones. Une bonne nouvelle pour tous les utilisateurs connectés.


Les caméras du Huawei Mate 50

(Image credit: Huawei)

Faut-il attendre les Huawei Mate 50 et Mate 50 Pro ?

Bien que sa fonction de communication par satellite soit peut-être la caractéristique la plus accrocheuse du Huawei Mate 50, ce modèle, et plus encore le Huawei Mate 50 Pro, regorgent de technologies de pointe.

Le Mate 50 Pro est doté d'un écran OLED de 6,74 pouces avec une résolution de 1212 x 2616 pixels et un taux de rafraîchissement de 120 Hz, d'une puce Snapdragon 8 Plus Gen 1, de 8 Go de RAM, d'une capacité de stockage pouvant aller jusqu'à 256 Go, d'une résistance à l'eau convenable et d'une batterie de 4 700 mAh avec charge de 66 W.

Il dispose en outre d’un module photo à triple objectif, avec un capteur principal de 50 Mpx, un ultra-grand angle de 13 Mpx et un téléobjectif de 64 Mpx - offrant un zoom numérique maximal de 200x. Fait intéressant, l'objectif principal dispose également d'une ouverture réglable, qui peut aller de f/1,4 à f/4,0. Les ouvertures ajustables sont un bonus très rare sur les smartphones, encore plus avec une telle variable.

Le Huawei Mate 50 standard est un cran en dessous à certains égards. Il possède le même chipset, la même quantité de RAM, et les mêmes caméras principale et ultra-grand angle, mais le téléobjectif se limite à 12 Mpx. Par ailleurs, le smartphone affiche un écran de 6,7 pouces avec résolution de 1224 x 2700 pixels et taux de rafraîchissement de 90Hz, ainsi qu’une batterie plus petite (4 460mAh).

Ces smartphones devraient débarquer sur le marché européen. Notez cependant qu'aucun des deux modèles n'offre la 5G, il est donc peu probable qu'ils fassent partie de notre liste des meilleurs smartphones à venir.

James is a freelance phones, tablets and wearables writer and sub-editor at TechRadar. He has a love for everything ‘smart’, from watches to lights, and can often be found arguing with AI assistants or drowning in the latest apps. James also contributes to 3G.co.uk, 4G.co.uk and 5G.co.uk and has written for T3, Digital Camera World, Clarity Media and others, with work on the web, in print and on TV.