Skip to main content

Google Photos : pourquoi vous ne devriez plus utiliser le mode haute qualité pour enregistrer vos clichés ?

Google Photos
(Crédit photo: Google)

Si vous êtes un utilisateur aguerri de Google Photos, vous avez peut-être fait bon usage de son mode de stockage "haute qualité", qui compresse vos clichés pour gagner de l'espace. Aujourd’hui, ce mode n'est plus recommandé, selon un nouveau courriel envoyé par Google à certains membres du service.

Google Photos propose deux résolutions possibles pour sauvegarder vos photos : "Haute qualité", qui comprime les clichés à 16 Mpx afin d’économiser de l'espace, et "Qualité originale" qui conserve la définition d’origine de vos clichés. Dans sa toute dernière communication adressée aux utilisateurs, Google avertit cependant ces derniers que les photos téléchargées en "haute qualité" peuvent apparaître fortement pixélisées par rapport aux photos "originales".

La différence apparente est mise en évidence par le comparatif ci-dessous, présentant à gauche une photo enregistrée en mode “Haute qualité” et le même cliché stocké en version originale. 

Comparatif Google Photos

(Image credit: Google)

Google ajoute par ailleurs que "les photos sauvegardées en qualité originale préservent le plus de détails et permettent de zoomer, de recadrer et d'imprimer les photos avec moins de pixellisation, a posteriori".

Cela contraste légèrement avec les affirmations précédentes de Google, selon lesquelles son option de téléchargement "haute qualité" était "quasi identique" à la résolution d'origine.

Aujourd'hui, s'il peut y avoir une différence notable dans les détails entre une photo de 16 Mpx et une photo de 33 Mpx, les clichés compressés sont rarement le cauchemar pixélisé illustré via le comparatif ci-dessus. Alors pourquoi Google Photos déconseille-t-il désormais à ses utilisateurs de télécharger des photos en "haute qualité" ?

Un seul service Google pour les gouverner tous 

La raison probable est que Google prévoit de supprimer progressivement la fonction de stockage illimité de Google Photos. Ce, à partir du 1er juin. Le mode “Qualité originale”, plus lourd, intervient alors potentiellement comme un moyen d'inciter plus d'utilisateurs à souscrire à la formule d'abonnement Google One.

Après le 1er juin, toutes les photos téléchargées sur Google Photos seront limitées à un quota gratuit de 15 Go de stockage. Si vous souhaitez davantage d’espace disponible pour préserver vos photos, vous devrez alors opter pour Google One ou trouver un autre service.

Les tarifs proposés pour vous abonner à Google One commencent à 1,99 € par mois pour 100 Go de capacité de stockage sur Google Photos, Google Drive et Gmail.