Skip to main content

Google Chrome veut protéger la vie privée des télétravailleurs - et éviter les conflits en entreprise

Google Chrome
(Crédit photo: Shutterstock)

Google Chrome va apporter une légère mais néanmoins importante modification dans le quotidien de ses utilisateurs. La gestion des notifications « push » sera ainsi mise à jour, de façon à préserver plus efficacement la vie privée des télétravailleurs.

Selon un communiqué récent de l'entreprise, Chrome détectera désormais si l'utilisateur partage son écran via un logiciel de visioconférence et dissimulera en conséquence le contenu de toute notification contextuelle - provenant d'applications de messagerie, de services de courrier électronique, ou tout autre service d’ordre privé.

Cette mesure vise à empêcher que des informations personnelles ou sensibles soient exposées lors d'appels vidéo professionnels, ces derniers occupant en 2021 une part considérable de la journée type d’un travailleur à distance.

La nouvelle fonctionnalité sera accessible pour tous les détenteurs de comptes Google (et pas seulement aux clients de Workspace), elle devrait être entièrement déployée d'ici la fin de la semaine.

Il n’est plus nécessaire de tout partager avec ses collègues

La possibilité de partager son écran sur une plateforme de visioconférence a été une aubaine pour de nombreuses entreprises et télétravailleurs - mais cette fonctionnalité présente également des dangers et a mis en évidence l'inconfortable ligne floue entre vie privée et vie professionnelle pendant la pandémie qui prend en otage le monde depuis près d’un an.

Les histoires d’horreur ayant pour point de départ un épisode de visioconférence deviennent légion. Certains salariés exposent en effet accidentellement leurs habitudes de navigation embarrassantes ou leurs messages personnels, tandis que d'autres sont pris la main dans le sac (ou plutôt sur le clavier) à dénigrer leurs collègues, leurs partenaires ou leurs clients.

La mise au point de Google Chrome devrait donc épargner bien des malaises dans ce nouveau monde professionnel quelque peu chamboulé - tout en limitant les risques de vol de données confidentielles.

« Il y a eu un changement radical dans la façon dont nous travaillons, maintenant plus que jamais, nous utilisons Google Meet et d'autres solutions de partage d'écran plus régulièrement », reconnait Google. « Nous espérons que cette fonctionnalité réduira les incursions dans votre vie privée et empêchera l'affichage accidentel d'informations sensibles ou personnelles lors du partage de votre écran ».

La progression de la Covid-19 s'avérant plus difficile à enrayer qu'on ne l'espérait, la visioconférence restera probablement un élément incontournable de notre vie professionnelle pendant encore un certain temps. À l'ère du travail à distance, les mesures qui peuvent nous aider à éviter les écueils associés seront accueillies à bras ouverts.

Joel Khalili

Joel Khalili is a Staff Writer working across both TechRadar Pro and ITProPortal. He's interested in receiving pitches around cybersecurity, data privacy, cloud, storage, internet infrastructure, mobile, 5G and blockchain.