Est-ce le meilleur moment pour acheter un GPU Nvidia ou AMD haut de gamme ?

Gamer déçu
(Crédit photo: aslysun / Shutterstock)

Si vous avez longtemps essayé - sans y parvenir - d’acheter une nouvelle carte graphique Nvidia ou AMD, alors la bonne nouvelle est que le cauchemar pourrait enfin se terminer. Avec des stocks apparemment plus abondants et qui contribuent à faire baisser la fourchette tarifaire moyenne.

Le rapport de 3DCenter (s'ouvre dans un nouvel onglet) montre que la disponibilité des cartes graphiques les plus recherchées n'a jamais été aussi large depuis le début de l’année 2021.  Les chaînes d’approvisionnement semblent reprendre un rythme normal, au profit des détaillants européens qui reçoivent davantage d'unités. Ce qui devrait, espérons-le, faciliter l'achat d’une nouvelle carte graphique pour mettre (enfin) à niveau votre configuration PC.

L'un des pires effets secondaires de la pénurie de GPU est l’inflation des prix de détail. Un phénomène qui a conduit de nombreux consommateurs à tempérer leur désir d’achat, face à des coûts bien au-dessus de leur budget arrêté. 

Avec l'augmentation récente de l'offre, les prix des GPU baissent à nouveau. Ils ne sont toujours pas inférieurs - ou proches - du prix de vente conseillé, mais ils déclinent. Comme le souligne le document de 3DCenter, les GPU AMD se vendent actuellement à une moyenne de 45% au-dessus du prix de détail - soit un véritable recul, en comparaison du surcoût de 63% enregistré le mois dernier. 

C’est plus rassurant encore pour les GPU Nvidia qui passent d’un coût estimé à 77% au-dessus du prix de détail le mois dernier, à “seulement” 57% aujourd’hui. 

C'est encore beaucoup trop - surtout pour les GPU haut de gamme -, mais au moins le marché va dans le bon sens.


Joueuse PC en colère

(Image credit: ShutterStock)

Doit-on faire preuve de patience ?

Cette évolution reste bienvenue, néanmoins peut-on craindre de nouvelles inflations en 2022 ?

Nous vous suggérons de ne pas vous faire de faux espoirs pour l'instant. Les prix des GPU ont encore du chemin à parcourir avant d'atteindre l’équilibre et revenir à un prix de détail stable. Et si Nvidia et AMD continuent de sortir de nouveaux GPU, ils se vendent toujours aussi vite qu'ils ne sont mis en rayon. Nous nous attendons à ce qu'un lancement très attendu comme la future Nvidia GeForce RTX 3090 Ti soit difficile à obtenir - potentiellement, la Team Green devrait limiter la production de ce GPU pour mieux assurer les livraisons de ses modèles actuels.

Les causes de cette limitation des stocks demeurent, telles que la pandémie mondiale de COVID-19 et la pénurie de puces. Aussi, les baisses de prix actuelles pourraient être dues à un récent effondrement des cours des crypto-monnaies.

Ceux-ci présentent toujours une influence majeure sur le marché des GPU. Et s'il y a un autre boom, nous pourrions voir les stocks de GPU se raréfier à nouveau. Prudence donc : si la baisse des prix de ce début d’année s’avère positive, elle pourrait ne pas durer.


Matt is TechRadar's Managing Editor for Core Tech, looking after computing and mobile technology. Having written for a number of publications such as PC Plus, PC Format, T3 and Linux Format, there's no aspect of technology that Matt isn't passionate about, especially computing and PC gaming. Ever since he got an Amiga A500+ for Christmas in 1991, he's loved using (and playing on) computers, and will talk endlessly about how The Secret of Monkey Island is the best game ever made.