DJI RS 3 Mini : le stabilisateur portable super léger que les YouTubeurs attendaient

Deux stabilisateur DJI RS 3 Mini avec deux appareils photo montés
(Crédit photo: DJI)

Surtout connu pour ses drones, DJI dispose pourtant de plusieurs gammes d'accessoires cinématographiques qui visent à répondre aux différents besoins des créateurs de contenu, des appareils photos de poche aux stabilisateurs portatifs. Aujourd'hui, la société dévoile un nouvel membre à sa famille de stabilisateurs Ronin avec le RS 3 Mini. 

Les créateurs qui diffusent régulièrement sur YouTube apprécieront le RS 3 Mini, car il est parfaitement adapté aux petites productions. Comparé à ses deux grands frères, les modèles de base RS 3 et RS 3 Pro, ce système est plus petit et pèse moins de 800 g, ce qui le rend plus facile à transporter et à utiliser d'une seule main. 

En raison de sa petite taille, il ne peut pas supporter de grosses combinaisons d'appareils photo reflex numériques et d'objectifs. Le RS 3 Mini ne peut pas porter plus de 2 kg, les utilisateurs devront donc opter pour des configurations d'un poids inférieur. La société recommande d'utiliser un Sony A7S III ou un Canon EOS R5. La liste complète des appareils photo compatibles est disponible sur le site Web de DJI (s'ouvre dans un nouvel onglet).  

Appareil photo sur un DJI RS 3 Mini

(Image credit: DJI)

Si vous craignez que DJI ait lésiné sur les fonctionnalités en raison de la taille du RS 3 Mini, il ne le faut pas. À en juger par son apparence, la société a doté son nouveau gimbal du maximum de fonctionnalités possibles.

Comme le RS 3 Pro, il bénéficie de "l'algorithme de stabilisation de [troisième] génération de DJI", qui permet aux appareils de rester stables, quels que soient les mouvements. Dans un exemple donné, vous devriez pouvoir marcher autour d'un sujet et l'enregistrer sous différents angles assez facilement, sans avoir à ajuster votre rythme. 

L'appareil est également doté d'une fonction native de prise de vue verticale, grâce à son "nouveau support à démontage rapide double couche". Cela signifie que si vous connectez le support au bras vertical, vous serez en mesure de prendre des photos dans des angles verticaux, sans avoir besoin d'outils supplémentaires ou de limiter l'angle de rotation. En outre, ce support est doté d'un "nouveau guide de positionnement incurvé" qui empêche l'appareil de se détacher.

Caractéristiques et disponibilité

Les autres caractéristiques du RS 3 Mini se concentrent sur l'amélioration de l'expérience utilisateur. L'obturateur Bluetooth sans fil connecte le stabilisateur à un appareil photo pour une prise de vue sans fil rapide, éliminant ainsi une partie de l'encombrement des câbles. De plus, si vous utilisez un "appareil photo Sony avec un objectif numérique pris en charge", vous pouvez contrôler "le zoom optique ou numérique de l'objectif via la molette avant", selon DJI. 

Sur la poignée se trouve un écran tactile couleur de 1,4 pouce permettant de basculer entre les trois principaux modes de prise de vue du RS 3 Mini. Sur le côté, il y a un port OTAN pour tous les accessoires supplémentaires que vous souhaitez accrocher, comme une lampe d'appoint ou un micro. En termes de durée de vie de la batterie, vous pouvez compter sur 10 heures d'autonomie pour une charge, et la charge complète dure environ deux heures et demie. 

Le RS 3 Mini est en vente pour 389 euros.

Après l'enregistrement, vous aurez besoin d'un bon logiciel de montage vidéo avant de partager vos contenus sur YouTube. Si vous n'avez pas le budget pour acheter un logiciel comme Adobe Premiere, n'hésitez pas à consultez la liste récemment mise à jour par TechRadar des meilleurs logiciels de montage vidéo gratuits

Cesar Cadenas
Contributor

Cesar Cadenas has been writing about the tech industry for several years now specializing in consumer electronics, entertainment devices, Windows, and the gaming industry. But he’s also passionate about smartphones, GPUs, and cybersecurity.