Skip to main content

DJI Mini 3 : une nouvelle fuite laisse entrevoir une refonte radicale

DJI Mini 2
(Crédit photo: DJI)

Le futur DJI Mini 3 pourrait se préparer à décoller, si l’on en croit une nouvelle fuite révélant une structure totalement remodelée - et très différente de celle de son prédécesseur.

Une vidéo partagée sur Twitter par @DealsDrone expose le cadre potentiel du prochain héritier du DJI Mini 2. Sa principale caractéristique est la présence de supports conçus pour de nouveaux bras avant rotatifs. Ce changement de conception - les bras du DJI Mini 2, eux, se plient horizontalement - pourrait aider le Mini 3 à supporter des hélices plus grandes pour une meilleure résistance au vent.

See more

La fuite révèle en outre une extrémité avant très différente qui laisse entrevoir un support de cardan redessiné. Alors que le cardan à trois axes du DJI Mini 2, qui contribue à la fluidité de vos séquences aériennes, pend librement en façade, celui du Mini 3 semble être maintenu en place des deux côtés.

Cela a conduit certains commentateurs, comme DroneXL, à spéculer que le DJI Mini 3 serait même dépourvu d'un cardan stabilisé. Il opterait plutôt pour une stabilisation électronique de l'image dans un module photo plus grand. Il est certainement difficile de voir comment le cardan pourrait compenser les images sur les trois axes… mais se passer du cardan de la marque DJI serait un grand pas. L'un des avantages pourrait être l'inclusion, selon la rumeur, d'un mode vidéo vertical idéal pour générer des contenus dédiés aux réseaux sociaux.

Dernière révélation glanée ici  : l’emplacement de la batterie - qui occupe la majeure partie du corps de l'appareil - semble un peu plus grand que sur le Mini 2. On ne sait pas encore si cela signifie que le DJI Mini 3 utilisera une nouvelle batterie de vol intelligente, mais une durée de vol plus longue que les 31 minutes standard viendra certainement exaucer l’un de nos souhaits les plus immédiats.


Imaginez le DJI Mavic Air 2 en édition mini

Cette coupe du DJI Mini 2 montre à quel point le Mini 3, dont on parle, devrait être différent.

Cette coupe du DJI Mini 2 montre à quel point le Mini 3, dont on parle, devrait être différent. (Image credit: DJI)

Cette fuite du DJI Mini 3 provient de sources assez crédibles et suggère que ce drone pour débutants pourrait être dévoilé bientôt.

Les récents lancements de DJI ont été précédés de fuites de plus en plus fréquentes et @DealsDrone, qui a repris cette nouvelle spéculation, a précédemment prédit que le drone serait lancé en avril. Si cela s’avère vrai, attendez-vous à voir d'autres leaks au cours des deux prochaines semaines.

Le DJI Mini 3 est un lancement particulièrement excitant parce que la série a traditionnellement été la plus compacte et la plus abordable dans le catalogue DJI, tout en offrant également une qualité d'image impressionnante.

Il semble, d'après cette nouvelle fuite, que DJI se concentre sur ce dernier point, les rumeurs précédentes prévoyant un capteur CMOS 1/1,3 pouces plus grand (contre 1/2,3 pouces sur le Mini 2) et un objectif avec une ouverture f/1,7 extrêmement lumineuse pour compenser en cas de faible luminosité.

L'ajout potentiel de capteurs frontaux en ferait un drone beaucoup plus adapté aux débutants et pourrait aider à prendre en charge des fonctionnalités telles que le suivi autonome du sujet. Ce dernier n'est possible que sur le DJI Mini 2, en utilisant des applications tierces comme Litchi. Ainsi, cette optimisation potentielle transformerait le DJI Mini 3 en une sorte de mini DJI Mavic Air 2

Mark Wilson
Mark Wilson

Mark is the Cameras Editor at TechRadar. Having worked in tech journalism for a ludicrous 17 years, Mark is now attempting to break the world record for the number of camera bags hoarded by one person. He was previously Cameras Editor at Trusted Reviews, Acting editor on Stuff.tv, as well as Features editor and Reviews editor on Stuff magazine. As a freelancer, he's contributed to titles including The Sunday Times, FourFourTwo and Arena. And in a former life, he also won The Daily Telegraph's Young Sportswriter of the Year. But that was before he discovered the strange joys of getting up at 4am for a photo shoot in London's Square Mile.