Skip to main content

De lourdes restrictions imposées par WhatsApp si vous n'acceptez pas la nouvelle politique de confidentialité

WhatsApp
(Crédit photo: Shutterstock / Alex Ruhl)

Si vous n'acceptez pas les nouvelles conditions d'utilisation de WhatsApp lors de leur mise en place, vous vous trouverez dans l'incapacité d'envoyer et de recevoir des messages en utilisant l'application.

WhatsApp a récemment suscité un tollé général en annonçant des changements à sa politique de confidentialité. Ce qui a suscité la controverse, c'est la conviction que ces changements permettraient à WhatsApp non seulement de partager les données des utilisateurs avec Facebook et Instagram, mais aussi d'accéder au contenu des messages - ce que l'entreprise a vigoureusement nié et rejeté comme de la "désinformation".

Après avoir confirmé que les nouvelles politiques seront mises en place malgré les plaintes des utilisateurs, WhatsApp a maintenant exposé ce qui arrivera à toute personne qui n'acceptera pas les nouvelles conditions, et ce n'est pas réjouissant. 

WhatsApp a déjà confirmé qu'il allait commencer à informer "progressivement" les utilisateurs des changements qui vont être effectués. Bien qu'il reste encore plusieurs semaines avant l'entrée en vigueur des nouvelles politiques, il est important de connaître les conséquences de la non-acceptation des changements.

La société a clairement indiqué que quiconque n'accepte pas les nouvelles politiques ne pourra pas profiter de toutes les fonctionnalités de WhatsApp. En pratique, cela signifie que certaines fonctionnalités seront limitées. "Pendant une courte période, vous pourrez recevoir des appels et des notifications, mais vous ne pourrez pas lire ou envoyer de messages à partir de l'application", explique un document d'assistance en ligne.

Adhérez ou refusez

La date importante à garder à l'esprit pour les prochains changements de politique est le 15 mai. À partir de cette date, vous devrez accepter les nouvelles conditions ou en subir les conséquences. Si vous n'êtes pas heureux d'accepter les nouvelles politiques de protection de la vie privée, vous pourriez rejoindre le nombre croissant de personnes qui passent à des services de messagerie alternatifs.

Vous pouvez, bien sûr, changer d'avis. Rien ne vous empêche de revenir sur WhatsApp à tout moment après le 15 mai, d'accepter les politiques de mise à jour et d'accéder à toutes les fonctionnalités de l'application. En supposant que vous choisissiez de ne pas de supprimer votre compte, la bonne nouvelle est que WhatsApp ne le fera pas non plus. Vous aurez également toujours accès à l'historique de vos messages, même si vous n'acceptez pas les nouvelles conditions.