Skip to main content

Cette future fonctionnalité de Microsoft Outlook est une bombe à retardement

email
(Crédit photo: Shutterstock / Belozersky)

Microsoft travaille sur une mise à niveau d'Outlook qui fera évoluer la messagerie par courrier électronique classique vers la messagerie instantanée de type WhatsApp ou Facebook Messenger. L’application disposera bientôt d'une série d'options qui permettra à chaque utilisateur de réagir par emojis live à un courrier électronique, au-delà de la simple réponse écrite.

« Outlook ajoutera une icône Pouce en l’air sur la version web, afin de donner la possibilité d’approuver un message reçu. En plus de liker, les utilisateurs pourront ajouter divers sentiments inspirés par la lecture du mail : amour, rire, festivité, remerciement ou tristesse », détaille Microsoft.

Cette fonction est actuellement en cours de développement, son déploiement aura lieu en mars 2021, uniquement pour l'application web Outlook. Dans un premier temps.

Une fonction adaptée au monde professionnel ?

La communication informelle par courrier électronique est raisonnable à certains égards, car celui-ci est échangé aussi bien dans un contexte personnel que professionnel - et les utilisateurs professionnels peuvent simplement ignorer cette future fonction.

Toutefois, avec l'essor de la messagerie instantanée et des réseaux sociaux, le courrier électronique standard est devenu un moyen de communication quelque peu obsolète, en particulier du point de vue des jeunes générations qui entrent maintenant sur le marché du travail.

Le télétravail a rallongé les distances entre équipes, rendant la communication plus difficile et les malentendus plus probables. Cette nouvelle option risque de simplifier davantage la conversation, et c’est certainement la dernière chose dont nous avons besoin.

Par rapport à un dialogue en face à face, nous perdons ici les nuances liées au ton, au langage corporel et à l'expression du visage. Encourager les utilisateurs d’Outlook à employer des icônes comme substituts de mots ne fera qu'alimenter cette déperdition.

Ce n'est pas que les interactions de type emojis n'aient pas leur place dans le monde professionnel ; elles sont devenues une caractéristique majeure de plateformes telles que Slack. Mais l'une des principales raisons pour lesquelles les outils collaboratifs n'ont pas encore tué le courrier électronique, comme certains l'avaient prédit, est que la boîte de réception est le dernier bastion de la communication purement fonctionnelle et transactionnelle. TechRadar Pro a fait part de ces réflexions à Microsoft par courrier électronique, mais la société n'a pas encore répondu.

Certains utilisateurs seront plus sensibles que d'autres à la nouvelle fonction emojis d'Outlook ; elle sera peut-être tout à fait inoffensive. Où elle finira par transformer définitivement les messageries électroniques classiques en messageries instantanées.