Skip to main content

Comment protéger gratuitement votre webcam contre le piratage à distance ?

Des hackers pourraient-ils accéder secrètement à votre webcam ? Voici comment éviter d'avoir un œil inconnu braqué sur vous en permanence.

Comment protéger votre webcam
(Image: © Shutterstock)

Les webcams sont indispensables pour partager des appels vidéo avec vos amis et votre famille ou une visioconférence avec votre collègue. Néanmoins, il est facile de douter de leur fiabilité, tant elles sont sujettes au piratage informatique. Il est en effet aisé aujourd'hui de les contrôler à distance après l'installation malencontreuse d'une application malveillante.

Les fournisseurs de logiciels antivirus comme Avast, Bitdefender, Norton et d'autres proposent des suites de sécurité Internet qui vous avertissent en cas d'accès non autorisé à votre webcam et vous permettent de bloquer les applications non fiables.

Il n'est cependant pas nécessaire de dépenser plus que nécessaire ou d'installer des suites de sécurité lourdes juste pour mieux contrôler votre webcam. Il suffit de modifier un ou deux paramètres du système. Vous pouvez le faire rapidement... et gratuitement !

Désactiver l'accès à la webcam depuis votre navigateur

Si vous êtes surtout préoccupé par le fait que des sites web accèdent à votre caméra, la solution pourrait se trouver à un ou deux clics à même votre navigateur par défaut.

Dans Chrome, par exemple, cliquez sur Paramètres, Confidentialité et sécurité, puis Paramètres du site. Faites défiler l'écran vers le bas, cliquez sur Caméra et vérifiez que la valeur par défaut est "Ne pas autoriser les sites à utiliser votre caméra".

Si vous êtes sur un site et que vous décidez qu'il doit pouvoir utiliser votre webcam, il vous suffit de cliquer sur l'icône du site (cadenas) à gauche de la barre d'adresse, puis sur le bouton "Caméra : non autorisée" pour l'activer. Chrome bloque toujours l'accès à la webcam pour d'autres sites web, mais celui-ci pourra utiliser la caméra à l'avenir.

Vous trouverez une option similaire dans Firefox, dans Paramètres > Confidentialité et sécurité > Autorisations de la caméra dans Firefox. Dans Safari, rendez-vous dans Préférences, Sites web, Caméra, et assurez-vous que l'option "Tous les autres sites web" est définie sur Refuser.

Permissions de l'application Caméra de Windows 10

(Image credit: Microsoft)

Désactiver l'activation de votre webcam via une application

Contrôler l'accès à votre webcam via un navigateur web est un moyen intelligent de prévenir les attaques externes, mais il est possible qu'une application malveillante capture des images à votre insu.

Heureusement, la plupart des plateformes disposent de systèmes de permission qui vous permettent de contrôler ce qu'une application peut faire et ce qu'elle ne peut pas faire. Réglez l'autorisation par défaut de Caméra sur Désactivé, et aucune application ne pourra accéder à votre webcam avant que vous ne l'autorisiez spécifiquement. 

Sous Windows, appuyez sur Win+I pour lancer les Paramètres, puis cliquez sur Confidentialité et Caméra.

Faites défiler la page vers le bas et vous trouverez des boutons permettant de désactiver l'accès à la webcam pour certaines applications. Pour plus de sécurité, désactivez l'option "Autoriser les applications à accéder à votre caméra" pour bloquer les applications Microsoft Store et désactivez l'option "Autoriser les applications de bureau à accéder à votre caméra" pour couvrir tout le reste.

Le processus est un peu plus simple sur les appareils mobiles, où vous pouvez généralement désactiver les autorisations relatives à l'usage de la caméra. Sur Android, allez dans Paramètres, Applications, Caméra, Autorisations, Désactiver ; sur iOS, rendez-vous dans Paramètres, Restrictions, Caméra, Désactiver.

Désactiver une webcam à partir du Gestionnaire de périphériques

(Image credit: Microsoft)

Désactiver complètement une webcam

Les systèmes de permissions des applications fonctionnent bien, la plupart du temps, mais il y a des exceptions. Par exemple, Windows ne peut contrôler l'utilisation de la webcam que pour les applications qui utilisent les commandes standard de Windows pour accéder à votre matériel. Si une application installe un pilote ou utilise une autre astuce sournoise, la désactivation des autorisations de la webcam peut ne faire aucune différence.

Si vous voulez vraiment désactiver complètement une webcam, pour que rien ne puisse l'utiliser, vous obtiendrez de meilleurs résultats en la désactivant au niveau du périphérique ou du pilote.

Sous Windows, cliquez sur Démarrer, tapez Gestionnaire de périphériques et appuyez sur Entrée. Cliquez sur la flèche située à gauche de Caméras pour développer la liste des périphériques, cliquez avec le bouton droit de la souris sur votre caméra et sélectionnez Désactiver. Faites un clic droit et choisissez Activer si vous devez rétablir l'accès à la caméra, un peu plus tard.

Les autres plateformes ne donnent généralement pas accès aux périphériques à ce niveau. Il existe des applications qui peuvent vous aider, mais attention, elles peuvent causer de nouveaux problèmes.

L'application Android Permanently Disable Camera désactive votre appareil photo pour toujours, par exemple, et bloque même les réinitialisations d'usine pour vous empêcher de le récupérer. Cela fonctionne, mais c'est une étape importante, et vous devez être très sûr de ce que vous faites avant d'essayer. Il suffit de lire les commentaires pour voir que de nombreuses personnes n'ont pas réalisé que "désactiver définitivement" signifiait vraiment "définitivement".

Si cela vous effraie un peu trop, vous pouvez toujours utiliser la méthode éprouvée qui consiste à coller du ruban adhésif sur l'objectif. Ce n'est pas très élégant, mais ça marche, et c'est très facile à inverser si vous avez besoin de votre caméra, après tout.

Mike Williams
Mike Williams

Mike is a lead security reviewer at Future, where he stress-tests VPNs, antivirus and more to find out which services are sure to keep you safe, and which are best avoided. Mike began his career as a lead software developer in the engineering world, where his creations were used by big-name companies from Rolls Royce to British Nuclear Fuels and British Aerospace. The early PC viruses caught Mike's attention, and he developed an interest in analyzing malware, and learning the low-level technical details of how Windows and network security work under the hood.