Skip to main content

Test Leica M11

L’appareil télémétrique rétro évolue, avec des résultats mitigés.

Leica M11
(Image: © Future)

TechRadar Verdict

Le Leica M11 offre l'expérience de prise de vue unique typique de ces appareils télémétriques à mise au point manuelle, tout en adoptant de nouvelles technologies comme un nouveau capteur BSI plein format de 60 Mpx et 64 Go de stockage interne. Avec une excellente qualité d'image, un design minimaliste et une qualité de fabrication exceptionnelle, le M11 respire la quasi-perfection. Mais sa résolution de 60 Mpx ne pardonne pas les erreurs de mise au point. La combinaison de ces deux facteurs et le prix élevé du M11 en font un appareil photo de niche réservé aux passionnés.

Pros

  • +

    Conception exceptionnelle

  • +

    Obturateur mécanique quasi-silencieux

  • +

    Offre un style de prise de vue unique

Cons

  • -

    Objectifs à mise au point manuelle

  • -

    Pas d'enregistrement vidéo

  • -

    Le prix

Les appareils photo Leica de la série M remontent aux années 1950, le Leica M11 apparaît comme son modèle le plus moderne et le plus riche en fonctionnalités. Il conserve la qualité de fabrication exceptionnelle et le design minimaliste que l'on attend sur ce type d'appareil (le prix aussi demeure prévisible). Il intègre aussi un nouveau capteur plein format de 60 Mpx rétro-éclairé et d'autres innovations telles que 64 Go de stockage intégré.

Cela fait du Leica M11 le modèle à la plus haute résolution de la série. Il s'agit d'un véritable bond en avant par rapport au Leica M10-R de 40 Mpx, néanmoins cette résolution aussi élevée ne pardonne pas les moindres erreurs de mise au point et les déficiences de l'objectif.

Le M11 constitue donc une version de niche d'un appareil photo à la cible déjà restreinte, avec de nombreux éléments attractifs. Il est disponible en version argentée et noire, le boîtier opte pour une structure en aluminium au lieu de la conception plus classique en laiton et magnésium du modèle argenté. Ses commandes minimalistes permettent non seulement de pratiquer une photographie "pure" du bout des doigts, mais aussi de conserver l'expérience de prise de vue plus traditionnelle pour laquelle ces appareils télémétriques discrets sont réputés.

Leica M11

(Image credit: Future)

Comme d'habitude, il n'y a pas d'autofocus, de stabilisation d'image dans le boîtier ou d'enregistrement vidéo ici. Donc si vous recherchez un appareil photo hybride, vous devriez regarder ailleurs. Le Fujifilm X-Pro3, par exemple, offre une expérience de prise de vue plus moderne pour un prix nettement inférieur. 

Dans l'ensemble, le Leica M11 fait un bon travail en équilibrant les charmes traditionnels de la série avec des caractéristiques plus modernes. Nous avons été impressionnés par la plage dynamique du nouveau capteur, avec une fantastique qualité d'image jusqu'à ISO 3200. Il s’avère toutefois important de garder à l'esprit les limites du M11. Vous ne l'achèterez pas pour sa vitesse ou sa polyvalence, et cette résolution ne vous pardonnera aucune erreur de mise au point.

Bien qu'il soit possible de prendre des photos DNG et JPEG à des résolutions de 60 Mpx, 36 Mpx ou 18 Mpx, la résolution native de 60 Mpx est sans doute trop élevée pour un appareil de ce type. Pour autant, si cette limite et le prix du M11 ne se veulent pas rédhibitoires pour vous, il s'agit d'un modèle unique de plus dans une série qui remonte à près de 70 ans.

Prix et date de sortie

  • Disponible dans le monde entier depuis le 13 janvier 2022
  • Prix conseillé : 8 350 € 

Annoncé et disponible dans le monde entier depuis le 13 janvier 2022, le Leica M11 est actuellement disponible en précommande chez les détaillants au prix de 8 350 €. Pour le boîtier uniquement. 

Ce prix correspond à ce que l'on attend d'un appareil photo de la série Leica M, et avec des caractéristiques inédites et améliorées par rapport au Leica M10-R, il représente sans doute un meilleur rapport qualité-prix que son prédécesseur.

Leica M11

(Image credit: Future)

Il est également fort probable qu'une version en édition limitée de l'appareil soit commercialisée à l'avenir. Le prix dépendra en fin de compte de la disponibilité du boîtier seul comme du kit multi-objectifs. 

Un point qu'il faut toujours prendre en compte dans cette situation est que les appareils Leica en édition limitée et en bon état peuvent prendre de la valeur, donc si un modèle M11 de ce type est commercialisé aujourd’hui, il pourrait se retrouver amorti en 5 à 10 ans d'utilisation. De plus, même les modèles standard conservent mieux leur valeur que les modèles sans miroir d'autres fabricants, si vous pouvez supporter le coût initial.

Caractéristiques principales

  • Capteur plein format 60 Mpx à éclairage latéral arrière
  • 64 Go de stockage interne
  • Écran tactile de 2,3 Mpx 

Les appareils photo Leica de la série M constituent une proposition unique, avec un pied fermement ancré dans le passé et un autre dans le présent numérique, avec des fonctions aussi impressionnantes que pratiques. C’est à ce jour le produit le plus avancé technologiquement au sein de la gamme.

Le capteur CMOS plein format de 60 Mpx éclairé par l'arrière fait du M11 un appareil photo à très haute résolution (la plus haute des Leica M). Dans le M11, le capteur délivre une triple résolution, ce qui signifie que les fichiers DNG et JPEG peuvent être capturés dans des résolutions de 60 Mpx, 36 Mpx ou 18 Mpx. A vous de sélectionner la résolution la plus appropriée à la prise de vue en cours. La mesure est également assurée par le capteur, de sorte qu'il y a maintenant plus d'options de mesure que sur les modèles Leica M précédents -  notamment la mesure ponctuelle, la mesure pondérée centrale et la mesure multi-champs (évaluative).

Leica M11

(Image credit: Future)

Alors que la plupart des appareils photo télémétriques ne disposent que d'un seul emplacement pour carte SD, le M11 possède un atout dans sa manche sous la forme d'un stockage interne de 64 Go. Celle-ci peut être configurée pour enregistrer des données de plusieurs façons : vous pouvez la configurer pour fournir un espace de stockage brut ou de secours, sauvegarder directement vos photos ou capturer différents types de fichiers sur les deux options de stockage.

Au dos de l'appareil photo, l'écran tactile de 3 pouces de 2,3 millions de pixels se veut net et clair, avec un système de menus extrêmement simple, facile à parcourir à l'aide du D-pad ou tactilement. Cependant si l'écran LCD offre une fenêtre numérique sur le monde comme alternative au viseur optique, il n'y a pas d'enregistrement vidéo disponible, ce qui fait du M11 un modèle d'appareil photo "pur".

Le viseur optique lui-même apparaît lumineux et clair, avec des lignes de bordure indiquant les bords du cadre lorsque différents objectifs sont fixés. Il est bien adapté aux longueurs focales standard telles que l’option 35-50 mm, mais peut s’avérer plus délicat à utiliser avec des objectifs plus larges et plus longs. Le nouveau viseur électronique Visoflex 2, vendu séparément au prix de 695 €, octroie une résolution de 3,7 Mpx et résout ce problème en rendant les objectifs plus larges et plus longs. Mais surtout plus faciles et plus confortables à exploiter.

Design, prise en main et performances

  • Design minimaliste
  • Deux coloris disponibles
  • Facile à manipuler 

Le M11 s'adresse clairement aux photographes à la recherche d'une expérience pratique et traditionnelle de prise de vue, avec des commandes simples. La mise au point se fait uniquement manuellement à l'aide du télémètre à image fractionnée, qui peut être visualisé dans le viseur optique. C'est facile à prendre en main, mais pas au goût de tout le monde ; en effet, le processus ne se veut certainement pas aussi rapide et efficace que l'autofocus, mais le focus peaking est disponible en Live View et constitue une alternative.

L'appareil photo est disponible en deux finitions - argent et noir, la version noire utilisant une plaque supérieure en aluminium et le modèle argenté une plaque supérieure traditionnelle en laiton. Le M11 noir est ainsi 110 g plus léger que son homologue. La qualité de fabrication s’avère solide et le design minimaliste étonne dans un boîtier qui ne mesure que 139 x 38,5 x 80 mm.

Leica M11

(Image credit: Future)

En termes de conception, le M11 est un appareil photo minimaliste avec un accès direct aux principaux réglages photo - ISO, vitesse d'obturation et ouverture (en utilisant la bague d'ouverture manuelle sur ses objectifs). Au dos, on trouve juste un D-pad, une molette pour régler la compensation d'exposition, un bouton Lecture, un bouton Menu et un bouton FN (fonction). Par défaut, le bouton FN se veut configuré pour activer et désactiver Live View, mais il peut être modifié pour accéder à l'un des 28 paramètres.

La plaque de base amovible traditionnelle des modèles précédents a été supprimée (peut-être de manière controversée), mais vous avez désormais un accès plus rapide et plus facile à la batterie longue durée, à la carte SD et au port USB 3.0… qui peut être utilisé pour le chargement et le transfert de données. En fin de compte, cela supprime une fonction inutile et encombrante qui convient mieux aux appareils photo argentiques de la série M qu'aux modèles numériques.

Leica M11

(Image credit: Future)

Le nouveau design de la base apparaît comme un changement bienvenu, mais dans l'ensemble, l'appareil n'est certainement pas conçu pour apporter vitesse et polyvalence. La distance minimale de mise au point est de 70 cm et la prise de vue en continu reste limitée à 4,5 images par seconde. 

Pour être honnête, il ne s’agit pas du genre d'appareil que vous utiliserez pour exploiter un bon mode rafale, donc le taux d'images peut se retrouver négligé, mais il paraît surprenant que l'obturateur mécanique s’arrête à 1/4000s. L'obturateur électronique va jusqu'à 1/16 000 s, mais les obturateurs électroniques sont inférieurs à leurs homologues mécaniques en raison du risque de roulis.

Qualité d’image

  • Plage dynamique de 15 crans
  • Fichiers bruts 14 bits
  • Plage ISO de 64 à 50 000 

Sur le papier, le M11 présente des caractéristiques impressionnantes en matière de qualité d'image. Il dispose d'un capteur rétro-éclairé de 60 Mpx avec une plage dynamique annoncée de 15 crans, une sensibilité de base/native ISO 64 avec une plage allant jusqu'à ISO 50 000, et des fichiers bruts DNG 14 bits. De plus, il existe un filtre IR (infrarouge) et UV qui, selon Leica, est capable de corriger les rayons obliques de la lumière incidente frappant le capteur.

Toutes ces caractéristiques sont les bienvenues, mais tout ne se veut pas noir ou blanc ici. Le capteur de 60 Mpx ne pardonne pas les erreurs de mise au point et sa résolution se montre peut-être trop élevée pour un appareil de ce type. 

Si votre mise au point n'est pas parfaite, les images obtenues peuvent s’avérer inutilisables. De plus, lorsque vous regardez les images sur l'écran LCD, elles ont l'air très nettes, mais lorsque vous les passez dans Lightroom, elles se révèlent rapidement moins précises qu'elles ne l'étaient au départ.

Le Leica M11 dispose d'une large plage dynamique. Nous l'avons testé en photographiant en direction de la lumière par un jour couvert en Écosse, où les détails ont été capturés dans toute la scène sans l'utilisation d'aucun filtre. Les détails ont pu être facilement récupérés dans les zones d'ombre, et en termes de collecte de lumière globale, les résultats se veulent irréprochables.

En ce qui concerne l'ISO, la qualité d'image produit d'excellents résultats jusqu'à ISO 1600. L'ISO 3200 est encore exploitable avec une réduction minimale du bruit de couleur appliquée dans Lightroom. 

À partir de ISO 6400, des changements de couleur perceptibles ont commencé à se produire, bien que les images soient restées exploitables… mais avec une réduction de la qualité globale due à ces changements et à un grain plus perceptible.

Faut-il acheter le Leica M11 ?

Leica M11

(Image credit: Leica)

Achetez-le si…

Vous êtes un photographe old school
Le design minimaliste du M11 place les commandes importantes au bout de vos doigts : ISO, ouverture et vitesse d'obturation. Les autres paramètres sont accessibles via le menu. Les objectifs à mise au point manuelle et la mise au point par télémètre ne conviennent pas à tout le monde. Mais couplé à l'obturateur silencieux, il favorise une expérience de prise de vue discrète et pratique. 

Sécuriser vos photos vous rassure
Les petits appareils photo numériques dit télémétriques ne disposent généralement que d'un seul emplacement pour carte SD. Si vous souhaitez sauvegarder vos images sur une deuxième carte SD, ce n'est généralement pas possible. Avec le Leica M11, vous obtenez 64 Go de stockage interne et un emplacement pour carte SD. Vous pouvez configurer l'appareil pour qu'il enregistre les images sur l'une ou les deux options de stockage. 

L'argent n'est pas un problème pour vous
Il n'est pas nécessaire de rappeler le prix des appareils Leica. Très peu de photographes peuvent justifier leur investissement. Mais si l'argent n'est pas un problème et que vous recherchez un appareil photo manuel haut de gamme à visée télémétrique, construit comme un tank, le M11 pourrait devenir l'appareil photo de vos rêves pendant de nombreuses années.

Ne l'achetez pas si…

Vous préférez utiliser un autofocus
L'autofocus est un élément qui a progressé à pas de géant au cours des dix dernières années. Et, avec de nombreuses fonctions intéressantes comme l'Eye AF sur certains modèles d'appareils photo, il sera difficile pour de nombreux photographes de renoncer à ce dernier. Le Sony A7R IV utilise un capteur similaire à celui du M11 et délivre d'excellentes performances AF pour la moitié du prix.

Vous aimez enregistrer des vidéos
Le Leica M11 est un appareil photo destiné aux photographes, il ne dispose donc d'aucune fonctionnalité vidéo. Pour les puristes du Leica et les photographes qui n'utilisent pas cette option, ce n'est pas un problème. Mais si vous voulez profiter du fameux point rouge et produire des clips, jetez un coup d'œil au Leica SL2. 

Vous disposez d’un budget limité
Les appareils photo Leica sont chers. Donc, si votre budget ne vous permet pas de vous faire autant plaisir ou si vous pensez que le M11 n'en vaut pas la peine, mais que vous souhaitez tout de même acquérir un télémètre numérique, pensez au Fujifilm X-Pro3. Il offre l'autofocus et bien d'autres fonctions à un coût bien inférieur.

James Abbott is a professional portrait and landscape photographer, and a freelance photography journalist producing words and pictures for the best photography magazines in the UK. James is also a qualified college lecturer and has taught photography and Photoshop to a wide range of age groups and situations including one-to-one, group and distance learning.